Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > CAGIVA > K7 125 1990 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Cagiva K7 125

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Cagiva

Cagiva K7 125 1990

Trail
Fiche créée le 08/01/2019

            La gamme trail Cagiva 125cc du début des années 90 était composée de 3 modèles qui se partageaient un même moteur et un cadre identique. Le trail à gros bidon portait le doux nom de N90, le Supercity jouait le rôle du supermotard et le sportif endurisant se nommait K7.

Le K7 était d'un design surprenant et pour le moins inovant. Malheureusement il fut affublé de coloris fort discutables: Un cadre vert pomme, des plastiques blancs, un réservoir noir et une selle rose; voilà qui avait de quoi repousser une bonne partie des motards.

Techniquement, le K7 partageait avec le reste de la gamme le moteur 125cc 7 vitesses de la Freccia (repris sur la Mito et les autres 125 trails de la marque). Le moteur développait un peu plus d'une trentaine de chevaux et les 7 rapports promettaient de bonnes accélérations.

La partie cycle était de bonne facture. Le cadre en tube d'acier de section carré était à simple berceau découblé. Les suspensions avaient de grands débattements (fourche classique de 260mm à l'avant et monoarmotisseur de 270mm à l'arrière).

Le K7 était très à l'aise dans les chemins. Le moteur à la transmission secondaire raccourcie par rapport aux N90 et Supercity avait de très bonne reprise et permettait bien des excés en tout terrain.

Néanmoins, ces qualités d'enduriste la pénalisaient sur la route. La démultiplication courte impose de fréquents changements de rapports et la hauteur de selle est génante en ville.

Ses coloris et son prix trop élevé face aux trails japonais (8 à 10.000 FF moins chers) l'ont contraint à une rôle de second plan sur le marché français.

Tanthallas - Photo International Moto Catalogue 1992

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Cagiva K7 125 1990

Cagiva K7 125
  • Chassis :
  • Cadre : simple berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 940 mm
  • Longueur : 2100 mm
  • Largeur : 870 mm
  • Hauteur : 1340 mm
  • Empattement : 1390 mm
  • Poids à sec : 120 kg
  • Train avant :
  • Fourche Marzocchi Ø 40mm, déb : 260 mm
  • 1 disque Ø 260mm
  • Roue AV : 90 / 90 - 21"
  • Transmission :
  • à 7 rapports
  • secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur Marzocchi réglable en pré-charge, déb : 270 mm
  • 1 disque Ø 220 mm
  • Roue AR : 120 / 90 - 18"
  • Moteur :
  • Monocylindre en ligne, 2 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Carburateur Dell'Orto
  • 124.6 cc (56 x 50.6 mm)
  • 31 ch à 9000 tr/min
  • 2.3 mkg à 8250 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3.87 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Cagiva K7 125 1990

Les plus
  • Performance TT
  • Finition
Les moins
  • Esthétique
  • Hauteur de selle
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Cagiva K7 125 1990"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :