Motoplanete

Gilera500 Saturno Bialbero 1988

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

Sorti en 1940, le GILERA 500 Saturno premier du nom fit, durant presque une décennie, figure d'épouvantail en compétition. Il fallu attendre le début des années 50 et l'avènement d'une nouvelle génération de 4 cylindres pour lui faire lâcher prise.

Le concept du gromono sportif est repris par la marque à la fin des années 80 (1988) lorsque Gilera, propriété du groupe Piaggio depuis 1969, lance un nouveau monocylindre de conception ultramoderne et décliné en différentes cylindrées: 350, 500, 600, et 750 cm3 (cette dernière cylindrée ayant permis à Gilera de gagner le Dakar à 2 reprises).

La nouvelle 500 Saturno, forte d'une base déjà très affutée (monocylindre refroidi par eau, 44 chevaux pour 145kg) truste les victoires dans les championnats de S.O.S. (Sound Of Single) en Italie et au Japon où elle met en échec nombre de prototypes délirants sur base moteurs Suzuki DR 650, Honda 650 Dominator ou Yamaha XTZ 660.

Sur la route, le Saturno met en valeur sa légèreté, sa maniabilité et son moteur vif. Reine des virolos, elle dépasse tout de même les 180 km/h dés que le ruban d'asphalte lui le lui permet (C'est à ce moment de l'article où l'on ne manque pas de rappeler que cette vitesse est atteinte uniquement sur circuit ou à la rigueur lors de vos vacances chez nos amis allemands).

Malheureusement, elle ne résistera pas à la décision du groupe Piaggio de mettre sa marque satellite en sommeil et reste aujourd'hui un modèle mythique de la marque et une occasion d'une grande rareté sur le marché français.

Tanthallas - Crédits photos : constructeur / D.R.

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      6 900
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreGilera 500 Saturno Bialbero 1988

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Gilera 500 Saturno Bialbero 1988
      • Chassis
      • Cadre : Structure Diamant en tubes d'acier
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 790 mm
      • Empattement : 1 410 mm
      • Poids à sec : 145 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 40 mm, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 300 mm, étrier 4 pistons
      • Roue AV : 110 / 70 - 17
      Gilera 500 Saturno Bialbero 1988
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
      • 1 disque Ø 240 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 140 / 70 - 17
      • Moteur
      • Monocylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : liquide
      • 1 carburateur Ø 40 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes
      • 492 cc (92 x 74 mm)
      • 44 ch à 7 000 tr/min
      • 4,70 mkg à 6 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 3,30 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Gilera 500 Saturno Bialbero 1988
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos