Motoplanete

HondaCB 900 F Bol d'Or 1979

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

Elle doit son nom à l'une des plus prestigieuses course d'endurance. La CB900F Bol d'Or est présentée pour la première fois au salon international de Paris de 1978 (commercialisation en 1979). Cette année là, Honda s'est lancé dans l'élargissement par le haut de sa gamme de routière. La CB750F2 ne suffit plus pour contrer la concurrence et surtout les turbulentes Kawasaki qui brillent sur route mais aussi en course.

Pour cela, Honda dégaine à tout va. Le haut de gamme luxueux est confié au CBX 1000 et son 6 cylindres «cathédrale», le CB750 revient dans une version KZ avec un moteur de nouvelle génération et le sport sera représenté par le CB900F Bol d'Or.

Honda CB 900 F Bol d'Or 1979 Comme ses soeurs le Bol d'Or reçoit un moteur de dernière génération: 4 cylindres en ligne, 4T, double arbre à came en tête, 16 soupapes. Inspirée des RCB d'endurance, la culasse est dessinée en vue de supporter une puissance et des régimes élevés. Bloc cylindre en alliange léger d'un seul tenant, pistons à calotte plate munis d'encoches afin d'eviter toute rencontre avec les soupapes et permettre un haut taux de compression, tout dans la conception de ce moteur respire la recherche de performance. Au final, ce bloc de 901cc développe 95 chevaux à 9.000 trs/min, soit 12 chevaux de mieux qu'un Kawasaki Z1000 (83 ch à 8.000 trs/min.) de la même époque.

La partie-cycle, bien que n'étant pas totalement révolutionnaire, possède aussi son lot d'innovations. Par exemple, les roues «Comstar» dont les branches en taule emboutie sont rivetées à la jante. Ces roues permettent l'utilisation de pneus sans chambre à air, technique dérivée de la compétition. Les suspensions (fourche telescopique et double combiné) sont entièrement réglables Les dernières versions bénéficieront même d'amortisseurs à réservoir séparé. De nombreux spécialistes voient, à cette époque, la Bol d'Or comme la première moto japonaise possédant une tenue de route compatible avec les capacités de son moteur. Le freinage est lui confié à 3 disques. Le frein arrière ayant, pour une fois, non seulement un rôle de stabilisateur mais également de véritable décélérateur.

Le Bol d'Or pèse 235 kg à vide. Si cet embompoint rend les manoeuvres à l'arrêt (notamment la mise sur la béquille centrale) et les déplacements à basse vitesse souvent trés délicats, la maniabilité une fois en route est surprenante pour une moto de ce gabarit. Les pneus de section étroite, la qualité des suspensions et la largeur des demi-guidons compensent largement les excés de poids de cette sportive.

Et si les capacités sportives ne sont jamais démenties (moteur rageur dans les hauts régimes, partie cycle rigide, suspensions efficaces et freinage de haut niveau pour l'époque), la Bol d'Or n'est absolument pas une moto exclusive. Au contraire, elle accueille avec beaucoup de soin son pilote. La position de conduite assez droite, la selle confortable montre les évidentes dispositions à une utilisation quotidienne. En résumé, Honda a réussi à associer le sport et la polyvalence dans une moto au style sobre et classe qui ne renie pas son appartenance à la gamme CB.

Les capacités de son moteur pousseront certains artisans motocistes à développer des modèles très affutés sur base de 900 Bol d'Or. Ainsi, Bimota se servit de ce moteur pour sa fabuleuse HB2 ou encore Egli et sa Honda Egli. Ces motos produites en tout petit volume, loin de concurrencer la Honda, ne faisaient que mettre encore un peu plus en valeur les qualités du 4 cylindres de 900cc.

Le 900 subit quelques modifications au long de sa carrière jusqu'en 1983 (dont une version F2 équipée d'un carénage) lorsque le moteur passa à 1100cc. Le nom de Bol d'Or fut abandonné en 1986 avec l'avènement de la gamme CBR et ses moteurs à refroidissement liquide. Il garde cependant une aura particulière. Nul ne pourrait nier, même ceux qui ne la connaissent que de nom, que la 900 Bol d'Or était et reste une sportive. Pourtant aujourd'hui sa ligne la ferait plutot passer pour une jolie utilitaire. Preuve qu'en moto, la notion de sport s'est considérablement transformé en un peu plus de 25 ans.

Tanthallas - Photos: Internet - D.R.

Honda CB 900 F Bol d'Or 1979

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      3 400
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda CB 900 F Bol d'Or 1979

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda CB 900 F Bol d'Or 1979
      • Chassis
      • Cadre : Double berceau en tubes d'acier
      • Réservoir : 20 litres
      • Hauteur de selle : 810 mm
      • Longueur : 2 240 mm
      • Largeur : 795 mm
      • Hauteur : 1 125 mm
      • Empattement : 1 515 mm
      • Poids à sec : 235 kg
      • Poids en ordre de marche : 251 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 35 mm, déb : 160 mm
      • 2 disques Ø 276 mm, étriers 1 piston
      • Roue AV : 2.15 - 19
      Honda CB 900 F Bol d'Or 1979 technique
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • 2 amortisseurs latéraux, déb : 110 mm
      • 1 disque Ø 296 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 2.15 - 18
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par air
      • 4 carburateurs Ø 32 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 901 cc (64.5 x 69 mm)
      • 95 ch à 9 000 tr/min
      • 7,90 mkg à 8 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,47 kg/ch
      • Compression : 8.8 : 1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (2)

      Bol d'Or j'adoreeeee !!!

      Modèle 1979
      une moto extraordinaire pour l'époque son esthétique est discutable mais le moteur a l'époque le plus performant de série la mienne est resté de série 2.5 ANS de série enfin bracelet ET 4/1 CANAM "pas terrible"en 1981 Je casse le moteur suite a un mécano incompétent mon ami Didier Lefranc me propose de la remonter comme je la désir en café racer le moto était refait pas un as de la mécanique agent Honda a Pacy/Eure a l'époque il avait polie les conduit d'admissions siège de soupapes vilebrequin enfin toutes les bavures d'un moteur origine nous avons monté des commandes reculée Raask un 4/1 Devil piste des cornets Martin une coque reservoir selle copié sur une 350Honda course de cote résultat tous pleins faits 217kgs vitesse de pointe sur l'autoroute +250km/H VITESSE obtenu en suivant une Ferrari 308 GTB qui est donnée pour 252KM/H J'étais a 10500 Tours/m 1000 TOURS dans la zone rouge et la coquine aurait bien continuée a monter hélas la Ferrari a tournée vers Rouen et moi vers Caen !!! Répondre à wolfyschaferhund

      La référence du début des années 80

      Andre Modèle 1983
      J\'ai la chance de posséder quelques Cb de 70 et 80 (400 four, 500 four, 750k5, 750 bol d\'or et ... 900 bol d\'or). La plus agréable et \"moins dangereuse\" c\'est bien entendu la 900 ! Répondre à Andre

      Christophe
      Bonjour André, Est-il possible d\'avoir ton avis sur la 1100 Bol d\'Or 1983 STP ? J\'ai une occasion en B.E. pour 1300€ que j\'aimerais rapatrier à La Réunion. Remerciements anticipés, Christophe Participer à la conversation
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos