Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KTM > Freeride E-XC 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Nature et crampons sans émissions

KTM Freeride E-XC

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
KTM

KTM Freeride E-XC 2018

Enduro
Fiche créée le 21/03/2018
KTM Freeride E-XC

           La Freeride électrique reçoit sa première évolution. KTM entend développer davantage l'enduro à électrons. Dotée de suspensions WP retravaillées, d'un moteur électrique plus puissant à récupération d'énergie, d'une nouvelle batterie (PowerPack KTM) de plus grande capacité, plus rapide à charger, cette moto offre jusqu'à une heure et demie de plaisir à moto, sans produire la moindre émission.

           Moteur

           La FREERIDE E-XC peut être conduite sur routes. Phares, clignotants, rétroviseurs, contacteur principal et dispositif d'immobilisation comptent parmi les nombreuses caractéristiques qui définissent la liberté totale. Elle délivre une puissance maxi de 18 kW, une puissance continue de 9 kW et, comme elle pèse environ 110 kilos, répond aux exigences du permis de conduire A1 et peut donc être conduite sur la voie publique par les débutants dès 16 ans.

           KTM PowerPack

           La nouvelle FREERIDE E-XC dispose d'une nouvelle batterie (KTM PowerPack) de plus grande capacité. D'une puissance nominale de 3,9 kWh, celle-ci offre 50 % de capacité en plus par rapport aux 2,6 kWh de la version précédente. On dispose donc d'une autonomie maximale de 1,5 heure avec cette moto électrique (variable en fonction du style de conduite et du terrain). Cette batterie est entièrement rétro-compatible avec les modèles électriques KTM FREERIDE E précédents. Le KTM PowerPack amovible se fixe directement sur le moteur au moyen de quatre vis. Il est ainsi protégé par les tubes de cadre. Une fois épuisée, la batterie se change rapidement en soulevant la selle et en défaisant les quatre boulons. L'opération ne prend que quelques secondes. C'est plus rapide que de faire un plein sur une moto à moteur thermique. Mais on peux aussi utiliser le connecteur (logé sous la selle) pour recharger complètement le KTM PowerPack sans le retirer de la moto. En terme de durée de vie, même après 700 cycles de recharge, le KTM PowerPack continue de fournir 70 % de sa capacité initiale.

           Entraînement

           Le nouveau moteur synchrone à aimant permanent sans balais ("brushless") de la FREERIDE E-XC est géré par une unité de contrôle sophistiquée spécialement adaptée à ce type d'usage. Elle garantit un déploiement de puissance immédiat pour un maximum de plaisir. Plus les pistes sont sinueuses et étroites, plus le plaisir est grand. En effet, comme la totalité du couple est disponible dès les premiers tours de roue, fini les changements de vitesse et l'embrayage. Et comme le moteur électrique délivre 18 kW en puissance maxi au lieu de 16 kW en mode Cross 3, la nouvelle FREERIDE E-XC tient la dragée haute à de nombreuses motos équipées d'un moteur à explosion. En mode Économie, ce nouveau modèle est même capable de récupérer l'énergie cinétique lors des phases de décélération (descente ou freinage) pour donner un coup de fouet supplémentaire à la moto. Notons, par ailleurs, qu'en matière de sécurité de fonctionnement, la FREERIDE E-XC ne fait aucun compromis. Même en cas d'immersion totale dans l'eau, on ne court aucun risque. Le système d'entraînement et la batterie PowerPack KTM sont totalement étanches.

           Tableau de bord

           Le tableau de bord de la FREERIDE E-XC arbore un nouveau compteur digital signé MAE et offre de nombreuses fonctionnalités, telles que des témoins de clignotant et d'avertissement. Rappelons également que sur l'année-modèle 2018, le fil du compteur est intégré à la durite de frein avant tressée, laquelle possède son propre guide-câble. Plus facile d'accès, le contacteur principal figure à présent sur le côté droit de la plaque phare, juste à côté du compteur.

           Écran

           Le tableau de bord situé entre la colonne de direction et la selle permet de choisir entre trois modes de conduite, chacun offrant un déploiement de puissance différent. En outre, une série de LED (du vert au rouge) informe le pilote sur les niveaux de charge de la batterie PowerPack KTM. Le LED de couleur rouge se met à clignoter dès que le niveau de charge est inférieur à 10 %. La moto passe alors automatiquement en mode d'urgence. Les fréquences de clignotement de la DEL rouge symbolisent différents codes d'erreur.

           Modes de conduite

           Trois modes de conduite différents sont proposés pour adapter le comportement du groupe propulseur aux niveaux de compétence du pilote sur une moto READY TO RACE. Ces modes présentent toutefois un autre intérêt : optimiser la gestion de l'énergie en fonction des besoins du moment et des préférences du pilote. Le mode 1 "Économie" limite la vitesse à 50 km/h, le mode 2 "Enduro" restreint la puissance à 16 kW et le mode 3 "Cross" permet d'exploiter toute la puissance disponible, soit 18 kW.

           Refroidissement

           Pour garantir des températures de fonctionnement constantes, la chaleur du moteur électrique et de l'unité de contrôle est dissipée par deux petits radiateurs latéraux, la pompe à eau électrique se chargeant de faire circuler le liquide de refroidissement.

           Châssis

           Le châssis de la FREERIDE E-XC a été développé spécialement pour s'adapter aux spécificités d'une moto électrique offroad. Issu des solutions les plus novatrices, il est constitué d'un cadre composite en acier-aluminium et d'une boucle en polyamide haute résistance. Ludique et facile à manier, la FREERIDE E-XC rassure grâce à sa hauteur de selle modérée (pour une enduro) qui permet de poser un pied à terre en cas de besoin. Elle mise également sur sa grande légèreté, son cadre à toute épreuve, ses freins puissants et ses composants de suspension à long débattement pour offrir une expérience de conduite incomparable en tout-terrain.

           Cadre

           Le châssis de la FREERIDE E-XC est constitué d'un cadre composite très léger associant une partie principale en acier de chrome-molybdène et des sections en aluminium forgées boulonnées. Comparé à la KTM FREERIDE 250 F, le cadre du modèle électrique est conçu pour s'ouvrir sur l'arrière. Le moteur électrique et le sabot de protection en aluminium agissent, par conséquent, comme des éléments porteurs. Cela garantit une rigidité optimale et une parfaite stabilité même lors de grands sauts. Pour l'année-modèle 2018, le cadre éprouvé a été remanié pour supporter une colonne de direction plus longue, destinée à renforcer l'équilibre du train avant et à optimiser la stabilité directionnelle de la moto.

           Roues

           La nouvelle FREERIDE E-XC est équipée de roues haut de gamme avec moyeux usinés CNC, écrous de rayon en aluminium et nouvelles jantes GIANT en aluminium anodisées. En termes de légèreté et de stabilité, on peut difficilement faire mieux.

           Pneus

           La nouvelle FREERIDE E-XC est chaussée de pneus avant et arrière Trialmaxx développés tout spécialement par Maxxis pour la gamme KTM FREERIDE. Grâce à un rapport terre-mer élevé, ces pneus ont moins tendance à labourer le sol que les pneus de compétition Enduro classiques, tout en garantissant une excellente traction. Leur enveloppe haute destinée à accompagner l'action des suspensions apporte un vrai plus en termes de confort.

           Suspension avant

           La FREERIDE E-XC s'appuie sur la nouvelle fourche upside-down WP XPlor 43 avec 43 mm de diamètre de tube et 250 mm de débattement. Nec plus ultra en termes de réactivité et d'amortissement, la fourche WP XPlor 43 est non seulement plus sensible, mais également plus efficace contre les risques de talonnage. Pourvue chacune d'un ressort, chaque bras de fourche possède une fonction différente : le bras gauche s'occupe de la compression alors que le bras droit gère le rebond. Pour les paramétrer, il suffit de tourner les boutons crantés prévus à cet effet au sommet de chaque bras.

           Suspension arrière

           Offrant 260 mm de débattement sur la roue arrière, le nouvel amortisseur PDS WP XPlor s'accorde parfaitement à la nouvelle fourche WP XPlor 43, tout en accusant 430 grammes en moins sur la balance par rapport au modèle précédent. Comme il est d'usage sur les motos enduro de compétition KTM, l'amortisseur PDS a l'avantage d'être ancré directement au bras oscillant. Il est donc monté sans système à biellettes pour gagner en simplicité et en légèreté. L'entrée en action progressive et l'excellente résistance au talonnage du nouvel amortisseur WP PDS XPlor s'expliquent par la présence d'un deuxième piston, associé à une butée de fin de course en forme de coupelle. Réglable en rebond, ce dispositif propose également un réglage séparé de l'amortissement en compression à petite et grande vitesse. Il est possible d'abaisser la hauteur de selle de 25 mm supplémentaire grâce à un kit sur mesure proposé dans la gamme d'accessoires KTM PowerParts.

           Freins

           Comme cette moto électrique ne requiert aucun embrayage, il était logique de monter les deux maître-cylindres sur le guidon au lieu d'opter pour la configuration d'usage sur des motos classiques. Autrement dit, plus besoin de se servir du pied pour effectuer un drift. L'étrier de frein radial (avec quatre pistons à l'avant et deux à l'arrière) du tout dernier système de frein Formula fonctionnent en parfaite harmonie avec les disques de frein Wave (de 260 à l'avant et 230 mm à l'arrière). Pour optimiser le feeling et le dosage des freins, les ingénieurs ont monté de nouvelles plaquettes de frein, diminué de 2 mm le diamètre des pistons à l'arrière et augmenté 1 mm le diamètre du disque à l'avant. La nouvelle durite de frein avant tressée dispose d'une gaine supplémentaire et intègre un guide-câble pour protéger le fil du compteur.

           Guidon

           La FREERIDE E-XC est dotée d'un nouveau guidon Neken fuselé en aluminium haute résistance qui reprend la courbure du guidon EXC, gage d'une meilleure ergonomie et d'une plus grande maniabilité. Le guidon hérite de nouvelle poignées ODI dont une poignée lock-on ODI à gauche très pratique, grâce à son système de montage sans colle, ni fil de fer.

           Selle

           La longue et étroite selle de la nouvelle FREERIDE E-XC, gage d'une liberté de mouvement incomparable, garantit le plus grand confort. Elle peut être déverrouillée et basculée facilement pour accéder au PowerPack KTM. Avec une hauteur de selle à peine supérieure à 900 mm, la moto inspire entière confiance aux pilotes, et notamment aux débutants, car elle permet de s'aventurer sur les terrains les plus difficiles en toute sécurité. Le catalogue des accessoires de haute qualité KTM PowerParts propose même un modèle de selle encore moins haut.

           Repose-pieds

           Toujours aussi légers, les larges repose-pieds moulés offrent un excellent point de contact sur la nouvelle FREERIDE E-XC. Grâce à leurs supports à excentrique pivotant à 180 degrés, il est possible de les reculer de 8 mm. Ce simple rééquilibrage permet de favoriser la traction (position reculée) ou la prise de virage (position avancée).

           Chargeur

           Le chargeur de batterie externe peut être branché sur n'importe quelle prise électrique 230 V et fonctionne avec un calibre de fusible minimum de 10 ou 13 ampères. Il suffit de relever la selle pour le raccorder au connecteur du KTM PowerPack. Il faut compter environ 110 minutes pour une recharge à 100 % ou 75 minutes pour une recharge à 80 %.

           La FREERIDE E-XC offre non seulement des avantages environnementaux majeurs, mais le coût de fonctionnement de cette moto ludique est considérablement réduit par rapport à une moto à combustion équivalente. Pour charger complètement le KTM PowerPack de la FREERIDE E-XC, le coût est inférieur à 0,8 EUR (20 cents/kW x 3,9 kW) et par rapport à la KTM FREERIDE 250 F, le coût en carburant serait environ quatre ou cinq fois plus élevé.

Crédits infos et images : KTM

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

KTM Freeride E-XC 2018

KTM Freeride E-XC
  • Chassis :
  • Cadre : cadre tubulaire acier / alu
  • Hauteur de selle : 910 mm
  • Empattement : 1418 mm
  • Poids à sec : 111 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée WP Ø 43 mm, déb : 250 mm
  • 1 disque Ø 260 mm, étrier radial 4 pistons
  • Roue AV : 2.75 - 21"
  • Transmission :
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur WP, déb : 260 mm
  • 1 disque Ø 230 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 120 / 90 - 18"
Ce qu'il faut retenir de la

KTM Freeride E-XC 2018

Les plus
Les moins
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la KTM Freeride E-XC 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :