Motoplanete

SuzukiRG 250 Gamma 1983

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

Les RG n'ont pas toujours été des Gamma. A la fin des années 70, les RG singeaient les Yamaha RD. La version 250cc en était un des plus beaux exemples.

En 1983, Suzuki ne peut se laisser distancer sur le marché des sportives 2T. Les RD 250 et 350 ont pris l'ascendant en passant au refroidissement liquide ; Suzuki choisit la rupture technologique (et reprend sérieusement l'avantage) en proposant, avec le RG 250 Gamma, un moteur complètement neuf et très éloigné de son prédécesseur. Le 250cc reste un bicylindre en ligne, mais opte pour des technologies récentes et issues de la compétition: refroidissement liquide, moteur super carré (Alésage x Course = 54,0 x 54,0), système AEC Automatic Exhaust Control (système censé améliorer le couple et la reprise à bas régime sans handicaper le moteur dans les hauts régimes, un peu à la manière de la valve à l'échappement de Yamaha (YPVS)) ou encore le Suzuki Intake Power Chamber (optimisant la carburation).

Ce moteur développe, dans sa première version, 45 chevaux à 8,500 tours/min, soit 10 chevaux de plus que le Yamaha RD250LC et presque la puissance d'un RD350LC de 1982 (47chevaux, le RD évolua lui aussi en 1983 et passa à 59 chevaux, puis 63 chevaux en 1986). Il se montre rageur et prend ses tours comme un rien. Mais si le moteur Suzuki se montre très performant, force est d'avouer qu'il a surtout trouvé un châssis à sa hauteur.

Le cadre en alliage d'aluminium se voit équipé d'une fourche avec système anti-plongée et d'une suspension arrière Full Floatter. L'ensemble permet un excellent amortissement mais également de réduire au maximum le surpoids. Avec son carénage (pas tout à fait intégral), ses jantes alliages allégées, le RG250 Gamma 1er du nom, ne dépasse pas 131 kg à vide pour 153kg avec les pleins.
La moto est légère, maniable grâce à sa roue avant de 16 pouces et des pneus de sections assez étroites et, de surcroît, très bonne freineuse (double disque de 260 mm à l'avant équipés d'étriers à 2 pistons opposés).

De plus, Suzuki a frappé très très fort en ce qui concerne l'esthétique de la bête et renvoie toutes les concurrentes du RG Gamma au rang de petites vieilles. Cette 250 adopte des lignes dignes des motos de compétitions du moment. Et si le carénage n'est pas intégral, le catalogue d'accessoire Suzuki propose un sabot pour remédier à cela.

Comme il le fera par la suite avec la GSX-R, Suzuki mettra un point d'honneur a maintenir sa RG Gamma au sommet de la catégorie. Elle subira, d'ailleurs plusieurs mises à jour importantes pendant ses 5 années de production. La moto évoluera tant sur le plan technique que sur le plan esthétique. Suzuki proposera également une série spéciale Walter Wolf, du nom d'un richissime canadien qui finança à grand frais un team de vitesse.

La concurrence ne laissa pas longtemps la RG seule sur le marché des supersportives 250. Dès 1984, Honda et Yamaha sortiront leur NS250R et Yamaha TZR250 au moins aussi affutées que le RG Gamma. Kawasaki fut un peu pris de vitesse et son KR250 bien que techniquement à niveau, avait une ligne beaucoup plus vieillotte.

La RG 250 Gamma tira sa révérence fin 1987 et fut remplacée par une toute nouvelle RGV 250 Gamma dès 1988.

Tanthallas - Photos : Constructeur

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Assurez votreSuzuki RG 250 Gamma 1983

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Suzuki RG 250 Gamma 1983
      • Chassis
      • Cadre : en tubes d'aluminium + double berceau
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 785 mm
      • Longueur : 2 050 mm
      • Largeur : 685 mm
      • Hauteur : 1 220 mm
      • Empattement : 1 385 mm
      • Poids à sec : 131 kg
      • Poids en ordre de marche : 153 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 36 mm, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 260 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 100 / 90 - 16
      Suzuki RG 250 Gamma 1983
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 122 mm
      • 1 disque Ø 210 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 100 / 90 - 18
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 2 temps
      • Refroidissement : liquide
      • 2 carburateurs Ø 28 mm
      • 247 cc (54 x 54 mm)
      • 46 ch à 8 500 tr/min
      • 3,90 mkg à 8 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,85 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Suzuki RG 250 Gamma 1983
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos