Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > SUZUKI > 600 GSX-R 1998 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Coup de pouce à la courbe

Suzuki 600 GSX-R
 
Suzuki

Suzuki 600 GSX-R 1998

Sportive
Fiche créée le 06/04/2009
Suzuki 600 GSX-R

           Question efficacité et caractère de pistarde, la GSX-R, c'est un outil résolument redoutable. Sauf que... Tout le temps dans les tours, c'est grisant sur circuit mais ça peut lasser sur la route. Apparue en 97, le clone en réduction de la 750 GSX-R n'offrait ses watts qu'à l'approche des 10 000 tr/mn. Alors, pour son nouveau millésime, la petite Gixer a revu ses entrailles avec minutie.

           Soupapes plus légères commandées par une distribution plus agressive, réduction des frottements des pièces mobiles, admission d'air optimisée, boite à air plus grande, nouvel échappement (c'est celui de la 750), nouveaux carburateurs ; voici en gros ce qui a changé sur la 600 GSX-R. Mais de l'extérieur, rien n'y parait. C'est toujours la 7 et demi en version 600, à qui elle pique sa silhouette et son châssis.
Sur le papier, ça donne 4 chevaux de mieux pour la version full mais surtout un moteur mieux rempli. Sur la version 98, on sent réellement l'amélioration dès les 7 000 trs. Passé ce régime, le 4 cylindres, qui vous excite la main droite dès les bas régimes, lâche le troupeau de canassons. L'ancienne Gex, elle, en est encore à se demander comment elle va libérer sa meute. Une différence flagrante et saisissante en sachant que seulement 1 an les sépare. Où ça fait mal pour la 97, c'est lorsque les chronos parlent. Au jeu des reprises, la nouvelle pulvérise les temps de sa devancière. Quand la différence se calcule en centièmes, on peut encore faire appel ; mais quand il y a 2 chiffres aux dixièmes, on s'incline. Ces performances ne sont pas dues qu'au nouveau souffle du moteur mais aussi à la démultiplication plus courte - une dent de plus à la couronne, ce n'est pas rien. Cela a également adouci la transmission qui ne hoquette plus lorsqu'on roule mollo entre 2 bagnoles en 3eme ou 4eme vitesse.
Question dynamique, aucun changement flagrant. Normal, la partie-cycle reste la même. Un cocktail d'efficacité, de précision et de légèreté qui sait maintenant offrir un peu plus de confort. En plus de son comportement moteur amélioré, la 600 GSX-R adopte une bulle plus haute et, pour optimiser le train avant à sa convenance, la fourche gagne un réglage de la compression hydraulique. On notera une légère perte du "toucher" au freinage car les disques se sont épaissis de 0,5 mm. En contrepartie, l'endurance est remarquable.

           Pas de changement de philosophie pour la petite virulente Suzuki. . Le pilote est assis sport, très sport, et, même si les courbes de puissance sont plus sympathiques, il ne faut pas espérer évoluer sur le gras du couple ; de toute façon, une 600 pistarde n'est pas faite pour ça. Si la GSX-R n'est vraiment à l'aise qu'entre les vibreurs, son évolution 98 a gagnée en savoir-vivre, surtout son moulin.
Dans la catégorie supersport, la Gex se place parmi les meilleures machines. La principale menace pour elle est la très polyvalente Kawasaki ZX-6R. L'une comme l'autre ne se feront pas de cadeaux.

M.B
(photos constructeur)

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Suzuki 600 GSX-R 1998

Suzuki 600 GSX-R
  • Chassis :
  • Cadre : double poutre en alu
  • Réservoir : 18 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Longueur : 2065 mm
  • Largeur : 720 mm
  • Hauteur : 1165 mm
  • Empattement : 1390 mm
  • Poids à sec : 174 kg
  • Poids en ordre de marche : 199 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 45 mm, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte 6 vitesses
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Monoamortisseur, déb : 131 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • 4 Cylindres en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • 4 carburateurs Ø 36,5 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 600 cc (65,5 x 44,5 mm)
  • 110 ch à 11800 tr/min
  • 6.7 mkg à 10800 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1.58 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Suzuki 600 GSX-R 1998

Les plus
  • Moteur plus agréable
  • Chassis très efficace
  • Agilité
Les moins
  • Gaffe aux guidonnages
  • Très typée sport
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Suzuki 600 GSX-R 1998"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :