Motoplanete

Suzuki600 GSX-R 1997

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Petite 750, mais de peu

Sportive

On n'attendait plus qu'elle dans la guerre des supersports. Voici enfin la GSX-R qui manquait : la 600. Une petite pistarde qui trompera beaucoup de monde tant son esprit de famille est marqué. Avouez, en la regardant, vous avez cru voir la 750... Et ce n’est presque pas faux. Car la nouvelle 600 GSX-R est en réalité dérivée de sa grande soeur sur beaucoup mais vraiment beaucoup de points.

Cadre, réservoir, carénage, admission, tableau de bord, position de conduite... Presque tout provient de la 750. Rien de bien étonnant quand on sait que ces 2 machines furent développées en même temps. Afin de parvenir à un tarif raisonnable, la 600 fait l'impasse sur certains périphériques ou bien se voit "alléger" certains éléments. La fourche est ici un modèle classique, non inversée, réglable en précharge et en détente mais pas en compression. Les jantes sont les mêmes, mais l'arrière est un poil moins large. Pareil pour l'ensemble de freinage où la seule différence vient des étriers de frein : à 4 pistons sur la petite, à 6 sur la grosse. Le bras oscillant est raccourci de 10 mm et n'est pas renforcé, le pneu arrière passe à 180, le SRAD est conservé ; ça ne commence à changer que lorsque on arrive aux carbus.
Bien que cubant 150 cm3 de moins, le bouilleur de la GSX-R n'a rien d'un petit joueur. Tout commence par un air frais qui s'introduit via des conduits d'admission SRAD jusqu'à la même boite à air que la 750. Il passe ensuite dans des carburateurs de 36,5 mm (39 chez la frangine). Puis, gavé de carburant, il entre dans des chambres de combustion au dessin légèrement moins super-carré. Une bonne explosion pour entraîner ( via un ensemble pistons-bielles allégés de
200 g ) le vilebrequin amaigri de 1 kg et voici 106 canassons qui déboulent en sortie de boite. A peine 20 ch de moins que la 750. Et pour un 600, ça cause !

Klong ! Première. Même la boite n'a pas oublié d'où elle provient. La sélection manque un peu de douceur et la transmission conserve également un certain jeu. Bien que le moulin fasse preuve de souplesse, la balade en agglomération n'est pas le passe-temps favori de la GSX-R. De toute façon, cette aguicheuse avait prévenu dès le début : pilote installé très sport, avec pas beaucoup de place pour bouger et chatouillé par une irrésistible envie d'envoyer les watts... Alors, pas d'hésitation, on essore !
Et il faut apprécier les hauts régimes. La 600 GSX-R est une sportive qui se cravache, pas une XJR 1200 avec laquelle on enroule sur le couple. Le 4 cylindres Suzuki commence son travail vers 4 000 trs sans vraiment être enthousiasmant. Puis, vers 8 500, on commence à avoir de bons chevaux mais il faut vraiment passer les 10 000 trs pour que le bouilleur s'exprime. S'il est plus creux à bas et mi régimes que ses concurrentes Yamaha Thundercat et Honda 600 CBR, il détonne franchement dans les hauts régimes. Remarquable pour ce type de moulin. Déboulant sans se gêner de hurler, la puissance donne des ailes à la machine sans pour autant déborder le pilote. Pas de folie ni de bestialité qu'on peut trouver sur la 750 ou sur une Kawa mais surtout des watts efficaces et exploitables. Soyons clair : ça envoie du gros et ce jusqu'à 13 000 trs. Grâce aux derniers rapports de boite resserrés, les accélérations sont dignes du gabarit supérieur ; on y perd juste un peu en vitesse de pointe. Quant à la boite tout à l'heure critiquée, elle jouit en utilisation sportive d'une rapidité et d'un maniement de qualité. Le circuit fascine !?! La GSX-R s'y plait et vous convie au plaisir du pilotage.
Vous étiez emballé par l'agilité de la 750 ? Vous serez scotché par celle de la 600. Avec un poids inférieur de 5 kg, un pneu arrière plus étroit et un empattement raccourci, la pistarde est particulièrement vive dans les courbes et les enchaînements. C'est aussi l'avantage d'être la machine la plus légère de son segment. Sa dauphine, la CBR, est largement loin derrière : 8 kg, un monde ! Un geste et la GSX-R se balance ; un regard, un mouvement, et elle avale le virolo en rigolant. Une vraie machine de piste. Cette agilité prodigieuse ne grève en rien la stabilité ni l'homogénéité de la machine. Toutefois, en utilisation sévère, la direction a tendance à réagir quelque peu brutalement. Si vous prévoyez de mettre du gros gaz, pensez sérieusement à un amortisseur de direction. Sérieux est aussi l'avis du freinage de la moto. Prodigieux de puissance et de constance, il ne rend à la 750 qu'un feeling en (très) léger retrait. Petite méfiance, l'action des freins influence réellement la direction. Celle-ci a tendance à se verrouiller si l'on garde les freins en entrant dans le virage. Improvisation déconseillée.

La nouvelle petite bombe de Suzuki n'a pas loupé son entrée chez les Supersports. La firme propose une pistarde au goût de compétition non dissimulé. Creuse en bas mais puissante en haut. Forte sans être incontrôlable. Particulièrement vive et agile et nageant sur le circuit comme un poisson dans son bocal, la Suzuki est un outil sur la piste qui n'offre que peu de concessions à la route. Néanmoins, ses concurrentes ont du souci à se faire. Plus lourdes mais moins exclusives, elles peuvent mettre un avant une polyvalence supérieure qui fait défaut à la GSX-R. Cette dernière possède en revanche un parfum de circuit ainsi qu'un tarif particulièrement attirants.

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos constructeur)

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      8 370
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreSuzuki 600 GSX-R 1997

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 11 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Suzuki 600 GSX-R 1997
      • Chassis
      • Cadre : double poutre en alu
      • Réservoir : 18 litres
      • Hauteur de selle : 830 mm
      • Longueur : 2 065 mm
      • Largeur : 720 mm
      • Hauteur : 1 165 mm
      • Empattement : 1 390 mm
      • Poids à sec : 174 kg
      • Poids en ordre de marche : 199 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 45 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Suzuki 600 GSX-R 1997 technique
      • Transmission
      • Boîte 6 vitesses
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 131 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • 4 carburateurs Ø 36,5 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 600 cc (65,5 x 44,5 mm)
      • 103 ch à 12 000 tr/min
      • 6,60 mkg à 10 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,69 kg/ch
      • Compression : 12:1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (11)

      Modèle 1997
      je l ai depuit 20an et j men lasse pas Répondre à coluche

      Fiable depuis 8ans et donne toujours autant de plaisir Participer à la conversation

      Modèle 1997
      une moto extra! et malgré le fait qu ils disent qu elle n est pas trop pour le duo,n hesitez pas!! 800km en 3 jours a 2 et aucun mal de dos,ni nulle part d ailleurs!! des pointes a plus de 200,charger a mort! bonne protection pour une sportive! (et j en ai essayer!) foncez, c est de la balle!!! Répondre à christophe

      Modèle 1997
      une des meilleur moto existante par raport a tous plein de chose le prix tous d'abord devenu atractif et suz reste les moin chere en entretien,elle a un verin de direction d'origine et les forme moin futurise que les nouvelle mais qui font a la fois moto reçente et a la foit "grosse moto" 283kmh maxi (compteur) avec une conso suportable legere maniable (sur les longue courbe c'est un rail) injection avec starter mannuelle (peut commu ;)) la mienne est de 2002 un vrai bijou que je n'echangerais pas contre une nouvelle ! voila a+ Répondre à amine6938

      Modèle 1997
      COM MUETHAI 16000 BORNES EN 6 MOIS DES BOURES SUR LES ROUTES DES VACANCES A 280 A DEUX CHARGES COM DES BOEUX LAGSXR C DE LA BALLE MON SEUL PROBLEM C UNE FORTE TETE ELLE VEUT PAS TOURNER A DROITE POUR RENTRER A LA MAISON IMPOSSIBLE DE RENTRER DU 1ER COUP DONC A CHAQUE FOI C 15 BORNES D ARSOUILLE JUST DO IT Répondre à RULIAN

      Modèle 1997
      C kler cette é pa mal dutou...elle manque un peu de chevaux c le seul point négatif à lui donner. Ce fut ma première sportive...tré facile à prendre en main tré tré joueuse on se surprend à jouer entre 10000 et 13000 trs/min..la moto ne bronche pa!! c meme un régal de l'entendre rugir ! Répondre à Wildlolo

      Modèle 1997
      Salut Srad69 je voudrais temperer un peu tes propos sur cette superbe guepe de 600 GSXR. Il faut dire 75000 km avec deux moteurs, et taxer des grosses sportives je ne l'ai pas vu très souvent... Je me comprends. Cela dit c'est une très bonne moto qui aime les virolos bien sérés de montagne bordés d'arbres... Répondre à thundervin

      Modèle 1997
      J'ai 45 ans, je possède cette machine qui à 75000km au compteur et je m'amuse comme un jeunot dans les virolos...un peu à la peine dans les grandes courbes (manque de couple évident), c'est une machine plaisante mais usante avec la quelle on ne prends son pied qu'au delà de 9000 tours. Pas de complexe avec ce 600, on arrive à suivre les grosses cylindrées et même à les taxer.... Répondre à Srad6

      Modèle 1997
      Est-ce qu'elle est bridable pour les jeunes conducteurs ? D'un côté ça sert a rien d'acheter une telle bécane pour ne pas profiter de sa puissance mais c pour savoir si je peux essayer de magouiller avec la carte grise. Répondre à Hackman

      Modèle 1997
      Eh bien, avant de songer aux 1000 ou autres, il faut bien apprendre les rudiments du sport. Pour cela cette moto est géniale. Après 16000kms en 6 mois, je ne m'en lasse pas. A essayer et à ........adopter! Répondre à muethaï

      Modèle 1997
      super moto tres tres rapide mais elle ne vaut pas la gsx r 1000 mais les 3 moto gsx r c est les plus belle du monde Répondre à kevin

      CETTE MOTO EST SUPER BELLE, COMME DIT LE SITE C'EST UNE PETITE BOMBE BIEN SUR ELLE NE VAUT PAS LA GSX-R 1000 MAIS C'EST BIEN POUR COMMENCER !!!!! Répondre à lili
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos