Motoplanete

YamahaRD 350 LC 1989

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

A la fin des années 70, Yamaha était la seule marque de moto à l'époque à commercialiser des "compétitions clients" avec lesquelles des pilotes privés parvenaient à des résultats positifs. Par le passé, de nombreux pilotes ont obtenu de remarquables résultats aux guidons de leur Yamaha TZ 350, tels que Giacomo Agostini, Johnny Cecotto, Takazmi Katayama. Par conséquent, il était normal que Yamaha fasse profiter ses clients d'une technologie rodée au fil des compétitions. C'est ainsi qu'en 1980, Yamaha commercialisa sur le marché français, un nouveau modèle : La RD 350 LC !

Un bi-cylindre 2 temps qui n'est pas inconnu à Yamaha à l'époque, puisque cette firme développe et commercialise de tels moteurs depuis 1969.
Cependant, ce modèle bénéficie des innovations techniques mises au point sur les TZ qui parcouraient les circuits du monde entier depuis de nombreuses années.

Le moteur est de conception identique aux machines de course, un moteur deux temps à refroidissement liquide increvable et bourré de punch. Son cadre, directement inspiré de la compétition, est équipé d'une suspension arrière "cantilever" qui offre une tenue de route très correcte et la position en selle est agréable pour une conduite sportive.

Cette moto s'est vendue pendant plus de 10 ans avec des déclinaisons et des évolutions notoires. Avec les années, le moteur de cette moto a mangé du lion et ainsi a pu gagner près de 15ch. L'évolution porta dans un premier temps sur l'apparence de la machine, autant outre atlantique qu'en Europe, la moto a eu différentes versions de coloris et carénages. En 1983, Yamaha pris la décision de faire évolué le moteur en l'équipant de l'YPVS* et d'un thermostat. Ils ont également refait les échappements, et le cadre, la fourche assistée pneumatiquement, et une nouvelle suspension monocross. Une grande partie des autres pièces a été remodelée. Même si l'apparence de la RDLC évolue peu, un petit lifting lui a permis d'être de nouveau au goût du jour.

En 1985, la moto aura encore subit une petite évolution avec un nouveau tableau de bord, ainsi qu'un compte tour électronique, un nouveau bras oscillant, les échappements encore une fois ont été modifiés. Les étriers de freins sont passés en pistons opposés, ce qui a permis d'avoir un peu plus de mordant en entrée de virage.

En 1986, c'est le cadre qui a été re-modifié, le réservoir, les carbus, de nouveaux réglages ... et c'est encore une nouvelle moto qui sort des chaines de production de Yamaha qui pour le plus grand bonheur des motards, permettait d'avoir une nouvelle moto relookée et plus performantes.
Ce fut la dernière évolution notoire de la RD 350, puisque après Yamaha a commencé à produire de nouvelles machines, et donc n'a vendu que des déclinaisons de cette RD avec des modifications sur les coloris.

*Yamaha Power Valve System = valve rotative à l'échappement inventée par Yamaha, qui fut le premier constructeur à commercialiser des motos de séries équipées d'un tel système développé en compétition sur la TZ 500 de Kenny Roberts. Elle permet de réguler la taille de la lumière d'échappement en fonction du régime moteur et ainsi offrir de meilleures performances en bas régimes, tout en conservant la puissance à haut régime.

Nioume - Photos constructeur

L'aspect technique

Yamaha RD 350 LC 1989
  • Chassis
  • Cadre : Double berceau en tubes d'acier
  • Réservoir : 16 litres
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Longueur : 2 120 mm
  • Largeur : 710 mm
  • Hauteur : 1 175 mm
  • Empattement : 1 385 mm
  • Poids en ordre de marche : 168 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 32 mm, déb : 140 mm
  • 2 disques Ø 267 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 18
Yamaha RD 350 LC 1989
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 100 mm
  • 1 disque Ø 267 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 110 / 80 - 18
  • Moteur
  • Bicylindre parallèle , 2 temps
  • Refroidissement : liquide
  • 2 carburateurs Ø 26 mm
  • 347 cc (64 x 54 mm)
  • 59 ch à 9 000 tr/min
  • 4,80 mkg à 8 500 tr/min
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      2 000
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 3 855 €

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreYamaha RD 350 LC 1989

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      350 rdlc 1983 puis 1985 et 1990

      Modèle 1980
      J\'en ai eu trois des 350 dans les années 1995/2000 d\'occasions, j\'ai fait l\'énorme erreur de ne pas en garder une. J\'ai eu un modèle de 83 puis une de 85 dit la 31k et pour finir celle à carénage intégrale la 1wt de 1990 cette moto et trés marrante mais c\'est un piège à con ? Sa ne freine pas sa tient moyennement la route mais les accélérations sont assez velues et quel sonorités !!!!! Géniale pour les amoureux du 2 temps. En plus elle est super fiable et permet même le duo. Une moto pour des vrais motards sachant tenir un guidon !!!! On l\'appeler \" le cercueil\" à l\'époque bon nombre de jeunes se sont tués avec ? Une RDLC 350 bien réglé prends largement 200 après plus de 35 ans de moto elle m\'a laissé des souvenirs extra cette moto ? Je me marre plus avec sa qu\'avec un CBR 1100 XX ou une 1000 GSXR et malheureusement les normes antipollution ont tué ces motos extra et mythiques. J\'ai eux aussi la TDR 250 encore plus marrante mais \"Là\" on a des freins et une vrai tenue de route insuivable pour qui saura s\'en servir.... il m\'en reste une que je garde précieusement Aprilia RS 250 une tenue route et des freins digne des meilleurs sportive actuelle et des accélérations démoniaques !!!! 240 en pointe et totalement insuivable même par une 1000 de 200cv. La RD à ouvert la voie elle s\'est vendu à l\'époque comme la 600 Bandit quant elle est sortie ? Pleins de motard en rêvaient ? Une vraie moto de course dans mon garage !!!! Yamaha à était une marque en avance sur sont temps, bravo et merci. Répondre à Cedrik

      Modèle 1980
      Une moto sympas à conduire, une moto où il y avait encore un coup de pied au cul lorsqu\'on accélérait. Dernièrement j\'ai essayé un 650 ninja, j\'éprouvais bien plus de plaisir à conduire mon RDLC qui avait pourtant beaucoup moins de chevaux ! Répondre à jeff974
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Yamaha RD 350 LC 1989
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos