Motoplanete

BMWHP2 1200 Enduro 2007

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Une BMW d'enduriste

Enduro

Tandis que les japonais nous apportent des supermotards accessibles, BMW crée la surprise (encore une fois) et dévoile sa propre conception du trail sportif. Et pas une moto conçue à grand renfort de bureau d'études et d'études de marché. Non, une machine développée par une poignée de passionnées du staff bavarois. Son nom : HP2.
Voila bien une toute nouvelle appellation pour une bécane arborant le sigle à l'hélice. Elle inaugure un nouveau type de catégorie chez le constructeur, orientée vers la performance. D'ailleurs, HP2 signifie "High Performance", le 2 spécifiant le type de motorisation - Boxer 2 cylindres pour ce trail-enduro-sport. Un engin destiné à une clientèle avertie et exigeante. Et pour les satisfaire, la HP2 bénéficie du savoir-faire d'une belle équipe.

Prenant comme base la récente R 1200 GS, la teutonne est profondément revue afin d’aboutir à une machine incroyablement légère pour un trail bicylindre de cette cylindrée. Songez que la HP2, tous pleins faits, se situe sous la barre des 200 kg. Toute nue, elle n'affiche plus que 175 kg, soit le poids des hypersportives japonaises. Et en détaillant la machine, on n'est pas au bout de nos surprises. Toute la partie avant a de quoi désarçonner le BMWiste convaincu : adieu le fameux Telelever. La HP2 est équipé d'une classique et grosse fourche inversée de 45mm, obligatoire car le système BMW ne permet pas un débattement aussi important que celui affiché à 270 mm. Spécificités de cette fourche ; l'amortissement asservi au débattement, la compression peu sensible au réglage anti-talonnement et le revêtement des tubes particulièrement résistant.
Au-dessus, tenant le garde-boue et encerclant l'unique phare rond, on trouve 2 barres très robustes, pouvant servir le cas échéant à tirer la machine d'une situation délicate.
Le tableau de bord est repris de la 1200 GS mais amputé du compte-tours. Le réservoir en matière translucide permet de vérifier d'un coup d'oeil le niveau d'essence. Le bras oscillant Paralever s'est vu rallongé de 30 mm par rapport à la GS mais le système d'amortissement arrière qui est des plus intéressant. Le combiné ressort/amortisseur dispose d'un système pneumatique complètement nouveau. Pesant quasiment 2 fois moins qu'un système classique, cet élément présente de nombreux avantages, comme une meilleure résistance à l'échauffement, un encrassement et un talonnement de suspension supprimé, des qualités d'adaptation certaines, une meilleure progressivité, etc...

Un seul disque à l'avant assurera le freinage de la HP2. Ses durites sont gainées d'acier et il sera secondé par le frein arrière de la GS mais pas l'ABS, indisponible dans un premier temps.
La mécanique n'est pas en reste. Le bicylindre a perdu son arbre d'équilibrage mais gagné des watts - La puissance s'élève désormais à 105 ch. La boite a été renforcé et l'échappement modifié. D'un design plus agressif, il perd 2 kg et une partie de sa longueur. En contrepartie, il n'est pas prévu de monter des valises latérales.

Fine, épurée, sportive, la HP2 sera livrée avec un kit comprenant diverses pièces de protection : protège-mains, sabot moteur, petit saute-vent transparent, protection pour le carter de couple, et un petit câble d'acier assurant la sécurité du levier de frein arrière. Pas d'options mais quelques accessoires seront proposées, comme la selle rabaissée ou le système de navigation. Doté d’une certaine polyvalence, la HP2 s'adresse avant tout aux fans de tout terrain, adeptes de raids, d'enduro et d'aventure. Elle nous réserve peut-être bien de belles surprises.

Après la découverte de la HP2, on peut commencer à rêver sur une gamme au tempérament de feu comme la série M des voitures de Münich. Imaginez, ne serait-ce que l'espace d'un instant, un modèle HP de la K 1200 S, et des versions affûtées des futurs R 1200 R et S...

M.B
(photos constructeur)

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      17 250
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW HP2 1200 Enduro 2007

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW HP2 1200 Enduro 2007
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier, moteur porteur
      • Réservoir : 13 litres
      • Hauteur de selle : 920 mm
      • Longueur : 2 350 mm
      • Largeur : 880 mm
      • Empattement : 1 610 mm
      • Poids à sec : 175 kg
      • Poids en ordre de marche : 196.5 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 45 mm, déb : 270 mm
      • 1 disque Ø 305 mm avec étrier 4 pistons
      • Roue AV : 90 / 90 - 21
      BMW HP2 1200 Enduro 2007
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur et Paralever, déb : 250 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 140 / 80 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre à plat, opposés , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • Injection Ø 47 mm
      • 1 ACT par cylindre
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 170 cc (101 x 73 mm)
      • 105 ch à 7 000 tr/min
      • 11,50 mkg à 5 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,67 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la BMW HP2 1200 Enduro 2007
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos