Motoplanete

Bimota1100 SB4 1984

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Vivre à 200 km/h

Sportive

Tête dans la bulle, concentré et optimiste sur la poignée, un motard lambda file à bonne allure sur sa 750 VF-F ; et avec une sacrée banane car depuis qu'il turbine sur l'autoroute, personne ne l'a déposé.
Wwwwhhhoooossshh...!!! "Put..., c'était quoi ça ?" La fusée qui vient d'enfumer notre VF-Fiste, c'est la nouvelle Bimota SB4. Une petite merveille qui file à des vitesses que seules les téméraires connaissent. Pour ceux qui oseraient pousser cette moto à très très bonne allure, ou tout simplement les gars pas mal secoués, cette sportive italienne est capable de vous emmener aux frontières des 230 km/h. Et sur autoroute, ça craint pas mal. Enfin, la situation craint, parce que la SB4, elle est taillée pour tenir le parquet.

S'offrir une Bimota, c'est d'abord avoir une bourse bien garnie mais c'est aussi s'offrir une machine très spéciale. On est présence d'une belle moto, qui ne fait pas dans l'esbroufe - plutôt dans l'élégance et la passion. Une finition artisanale, de magnifiques tés de fourche en alu taillés dans la masse, de superbes platines de fixation moteur, des petites roues de 16"avec de gros gommards, un ensemble coque arrière-selle-réservoir d'un seul tenant, de la vis BTR en veux-tu en voila, un bras oscillant dédoublé avec un réglage de chaîne par excentrique... Cette moto vous ensorcelle avant même de se dévoiler. Un engin de sport pensé et conçu uniquement pour ça. Avec 111 ch, et un poids à sec qui dépasse à peine les 200 kg, la machine annonce une vélocité de premier ordre. Le propulseur est connu : il s'agit du gros 4 cylindres de la Suzuki 1100 ES. Si vous aimez les vibrations, vous allez être servi. Le moulin est fixé rigide dans le cadre treillis. Du coup, c'est toute la moto qui vibre. Entre le bordel mécanique et sonore, faut être sûr d'avoir des nerfs d'acier pour supporter l'humeur de la bête. Mais ce n'est pas ça qui nous fait aimer ou détester une moto ; et sur une Bimota, le plaisir du pilotage est le seul maître.
Piloter est bien le terme adéquat. La SB4 réclame des mains expertes, de l'expérience et du sang-froid. Les échappements de Bimota ont rendu le moteur japonais un peu plus creux mais c'est pour s'envoler avec encore plus de vigueur quand il s'excite dans les tours. Même avant, le bouilleur pousse très sérieusement. La SB4 s'envole, les chronos s'affolent.
Sorti de l'autoroute et à l'attaque des virolos, voici venu le temps d'arsouiller. A ce jeu, l'italienne est reine. Nul besoin de se battre ou de la contraindre, la moto vous obéit telle une fidèle. Fixez la trajectoire, elle s'y scotche. Les suspensions sont bien évidemment sport mais sans pour autant être des bouts de bois. Et grâce à elles, vous savez en permanence sur quel type de tarmac vous roulez.

Précise, grisante, maniable, protégeant bien (merci la grosse bulle), la machine ne pêche que par sa tendance au guidonnage et par son freinage. En fait, plus par ses durites de frein que par son efficacité. Les Brembo série "or" sont très efficaces mais les durites en caoutchouc tout simple ne sont pas du tout dans le coup. Il faudra vite les virer et les remplacer par des modèles blindées ou aviation pour profiter de la qualité des Brembo.
Comparer la SB4 à une autre sportive ? Inconcevable. Cette moto offre du plaisir, de l'exclusivité, l'inconscience de la vitesse et une touche de déraisonnable. Loin des considérations matérialistes, la passion est le seul prix à payer.

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      16 400
      Prix neuf
      Financer votre moto

      Assurez votreBimota 1100 SB4 1984

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Bimota 1100 SB4 1984
      • Chassis
      • Cadre : Treillis multibulaire
      • Réservoir : 22 litres
      • Poids à sec : 184 kg
      • Poids en ordre de marche : 211 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 40 mm, déb : 140 mm
      • 2 disques ? 280 mm, étriers à 2 pistons
      • Roue AV : 120 / 80 - 16
      Bimota 1100 SB4 1984 technique
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • monoamortisseur, déb : 110 mm
      • 1 disque ? 280 mm, étrier à 2 pistons
      • Roue AR : 150 / 60 - 16
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • 2 carburateurs Ø 34 mm
      • double ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 074 cc (72 x 66 mm)
      • 111 ch à 8 700 tr/min
      • 8 mkg à 6 400 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,66 kg/ch
      • Compression : 9 : 1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (1)

      Modèle 1984
      l'essai de cette bimota date de l'époque de sa sortie et les commentaires étaient bien evidemment à remettre dans son epoque. la mienne est de 86 et à ma connaissance il n'y en a que 2 en france d'immatriculées. la tendance au guidonnage est bien relle, la puissance du moteur est quand meme résonnable surtout comparé aux standart actuel. la mienne est montée avec une rampe de carbu racing, ce qui la rend rageuse en haut mais délicate aux bas régimes avec un engorgement fréquent. le confort est inexistant surtout avec sa selle en mousse mais bon, on s'en fout c pas une gold wing...le plus sympa c l'etonnement des motards que l'on croise et qui restent le regard scotché au feu vert! rouler différent procure un plaisir rare et pousse toujours plus à se différencier! maintenant je ne roule plus avec à cause d'un probleme d'embrayage et surtout à cause de sa rareté qui m'interdit toute chute et qui me pose bcp de pbs en pieces d'usures (kit chaine alu sur mesure!, pneus en 16'...)mais le plaisir des yeux de cette oeuvre d'art restera tjrs. Répondre à matmat
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos