Motoplanete

Cagiva600 River 1995

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Roadster

            Un coup d'oeil inattentif pourrait laisser croire que Daniele Vitali, designer de la 600 River, a cherché à concevoir une petite GT pas chère. Mais la démarche est quelque peu différente. En effet, ce jeune designer avait pour mission de faire naître une moto urbaine mettant en avant ces aspects pratiques, sa facilité à evoluer dans le trafic, tout en contenant le plus possible le prix de vente. Sortie en 1995, cette River 600 avait de quoi surprendre une communauté motarde peu habituée à ce nouveau genre.

Cagiva ne s'est pas cassé la tête pour lui trouver un moteur. Le 601cc du trail W16 est repris quasi à l'identique; à peine lui greffe-t-on un pot catalytique. Il fait malheureusement perdre de la puissance au monocylindre qui n'avait pas tellement besoin de cela. Il est, cependant, suffisamment souple et s'acquitte correctement de sa tâche. Si l'étagement de boite n'est pas tout à fait adapté à une moto urbaine et l'embrayage est franchement trop dur, ce moteur de 34 chevaux et 5mkg de couple, équipé d'un balancier d'équilibrage emmène tout de même la River jusqu'à près de 160 km/h.

Coté partie cycle, le tableau est nettement plus réussi. Le cadre acier associé à une fourche inversée de marque Marzocchi et un monoamortisseur Boge apporte une très bonne tenue de route. Et si le constructeur italien a souhaité contenir le prix de son nouveau modèle, il n'a néanmoins pas succombé à la facilité de rogner sur la qualité de ces équipements. La moto est donc précise et stable en courbe tout en étant très maniable et vive en ville. Les freins font, eux aussi, honneur au constructeur. Le disque avant de 320mm est pincé par un étrier Brembo à 4 pistons largement dimensionné pour les 160kg de la moto. Bref, une partie cycle éclatante aux vues des prestations modestes du moteur.

Au quotidien, la River ne peut pas laisser indifférent. La moto est facile, rassurante, confortable et très pratique. La selle et les supensions préservent le confort du pilote et de son passager et le petit saute-vent protège mieux que l'on pourrait le croire. Pour les aspects pratiques, on applaudit tout de suite le petit vide-poches à l'avant du réservoir permettant de ranger ses papiers, sa monnaie ou son téléphone portable. La paire de valises fixe (fermant à clé) fournie en série est également une bonne trouvaille sur cette moto de moins de 6000€. Elles ne sont, certes, pas suffisamment spatieuses pour ranger un casque et encore moins partir en vacances, mais elles pourront accueillir un porte-document, un petit sac à dos, un antivol, etc..., sans pour autant nuire à l'encombrement général de la moto. Car, ne l'oublions pas, une moto urbaine doit pouvoir se faufiler dans la circulation. Pour clore le chapître «Equipement», il convient également de citer une jauge a essence plutot fiable, une montre, une poignée de maintien passager vraiment utilisable et regretter l'absence de compte tour (même si la placidité naturelle du moteur permet de s'en passer).

Cette moto urbaine reçut l'année suivant son lancement un petit frère trail: le 600 Canyon qui, même s'il ne fit pas une très grande carrière commerciale en France, phagocyta un peu les ventes de River. Le Canyon avait pour lui une esthétique et un positionnement plus classique (au détriment des aspects pratiques). La River 600 sortit du catalogue Cagiva France à la fin de l'année 1998 et ne fut jamais remplacée. Elle connu pourtant une descendance en la personne du River 500 (la même, avec un moteur plus petit), mais ce modèle, produit à partir de l'année 2000, ne mis jamais ses gommards sur le sol français. Les motards ne lui pardonnèrent pas son moteur trop juste.

La presse souligna les qualités de la partie-cycle de cette 600 River, tout en souhaitant un moteur plus moderne et performant: un monocylindre à refroidissement liquide plus moderne; Celui-ci n'arriva jamais.

Tanthallas - Photos Constructeur

L'aspect technique

Cagiva 600 River 1995
  • Chassis
  • Cadre : périmétrique en acier
  • Réservoir : 18 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Poids à sec : 180 kg
  • Train avant
  • Fourche inversée Marzocchi, déb : 125 mm
  • 1 disque Ø 320mm, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 17
Cagiva 600 River 1995
  • Transmission
  • à 5 rapports
  • secondaire par chaine
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur Boge, déb : 140 mm
  • 1 disque Ø 230mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 140 / 70 - 17
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Simple arbre à came en tê
  • 4 soupapes par cylindre
  • 601 cc (102 x 73.6 mm)
  • 34 ch à 5 000 tr/min
  • 5 mkg à 4 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 5,29 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreCagiva 600 River 1995

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Cagiva 600 River 1995
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos