Motoplanete
Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Pop-rock au guidon

Roadster

On tâtonne, on s'interroge, on hésite, on jauge, et quand on vient d'avoir le permis, on revient souvent sur une hésitation finale : Z 650 ou MT-07 ? Et pas forcément quand on est nouveau motard. Si ces deux roadsters passent leurs années à figurer dans le top 5 des ventes, c'est qu'ils arrivent à ratisser large.

Pour 2020, la moyenne Z s'offre quelques modifs pour tenter de rattraper la Yamaha sur l'autel des ventes. Parfois, tout se joue sur le caractère moteur ou le fun de la partie-cycle ; au détour, il suffit d'un petit plus pour faire chavirer la balance. Ben justement, la Z 650 s'octroie des petits bonus sympathiques pour retenir le potentiel concubin.

Pas de branle-bas, on y va mollo sur les retouches. Elles concernent essentiellement le visage, toujours guidé par l'idéologie Sugomi avec l'imprégnation de la nouvelle identité des roadsters Kawa. Un mouvement initié par la Z 400, offrant à la 650 une approche plus venimeuse. L'opération séduction se joue là ; car ensuite, ce sont des points de détails. Flancs latéraux retaillés, écopes de radiateurs redessinées, quelques carters et pièces d'habillages peintes en noir et un nouveau saute-vent caractérisent subtilement les remaniements.

Pour le châssis, ça va aller vite car rien n'a changé. Le cadre tubulaire en acier, les suspensions, les roues, les freins, c'est tout pareil et repris du modèle précédent. Les domaines où Kawasaki a bossé sont autres. Premièrement, améliorer le contact avec le sol en s'équipant de pneus Dunlop Roadsport 2. Ensuite, améliorer le confort pour le passager en donnant plus de consistance à son assise. La selle du deuxième niveau est plus épaisse au centre de 5 mm, 10 mm sur les cotés.
Tertio, revoir un peu le moteur. Quelques retouches coté admission et échappement permettent de rendre ses relents plus propres et aptes à passer Euro 5 ; sans toucher à la puissance et permettant plus de couple à mi-régime. En revanche, le maxi y perd un peu, de 0,2 mkg.

Où la Z 650 compte jouer une belle carte, c'est du coté high –tech. Tout le monde.... beaucoup de monde est connecté maintenant. Tèj' le pad à cristaux liquides et welcome à une instrumentation TFT de 4,3 pouces. On la connait, c'est la même fenêtre couleur de 10,9 cm installée également sur la Ninja 650. L'affichage est franchement plus sympa que sur l'ancienne Z et offre plus de possibilités. Dont la connectivité Bluetooth pour profiter de l'appli Rideology. Avec elle installée sur le smartphone, on peut régler certains paramètres de l'instrumentation, avoir des infos sur la maintenance, un suivi GPS de son itinéraire, être alerté d'un appel, d'un SMS ou d'un mail directement sur le tableau de bord, etc... Si le fond noir ne vous sied guère, vous pouvez l'inversez avec un blanc plus expressif.

N'oublions pas de citer le nouvel éclairage confié à des LEDs avant de laisser chacun s'impatienter de démarrer son twin. Ses 68 chevaux aiment les relances, les joueurs de mi-régimes, pendant que le poids plume de 188 kilos se laissera griser par l'allégresse de cette machine tant fun que facile. La partie-cycle renouvelle sans confiance dans des éléments simples mais homogènes et calibrés au juste pour la machine. Le cadre tubulaire en acier tient une fourche standard de 41 mm ainsi qu'un amortisseur réglable en précharge. Deux disques de frein de 300 mm et des étriers à double pistons sont réquisitionnés pour le freinage. Le face-à-face avec la Yamaha MT-07 s'annonce encore plus chaud. Foi de Z, être un roadster d'entrée de gamme n'a rien d'un bas de gamme.

M.B - Photos constructeur

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      7 300
      Prix neuf (estimation Motoplanete)
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki Z 650 2020

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

      Z 650 2019
      Z 650 2019
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki Z 650 2020
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier
      • Réservoir : 15 litres
      • Hauteur de selle : 790 mm
      • Longueur : 2 055 mm
      • Largeur : 765 mm
      • Hauteur : 1 055 mm
      • Empattement : 1 410 mm
      • Poids en ordre de marche : 188 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 125 mm
      • 2 disques Ø 300 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Kawasaki Z 650 2020
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
      • 1 disque Ø 220, étrier 1 piston
      • Roue AR : 160 / 60 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 36 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 649 cc (83 x 60 mm)
      • 68 ch à 8 000 tr/min
      • 6,50 mkg à 6 500 tr/min
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Kawasaki Z 650 2020
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos