Motoplanete

Morini350 Dart 1988

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

La Moto-Morini 350 DART, apparue en 1988, est un pur produit du groupe Cagiva. A cette époque, le groupe est propriétaire, entre autres, des marques Cagiva, Ducati et Moto-Morini.

Les ingénieurs concepteurs de la DART ont donc pioché dans la banque d'organes des marques du groupe : la partie cycle provenant de la Cagiva C10 Freccia (125cm3) et le moteur de la Moto-Morini 3½.

La partie-cycle est au top de la catégorie 125 : cadre périmétrique surdimensionné ultra rigide en acier, suspensions performantes (même si la fourche reste classique) et système de freinage Brembo de haute facture. Cette partie cycle accepte sans difficulté les 35 chevaux du moteur Morini de 350cc, rentré au chausse-pied dans le cadre conçu à l'origine pour un monocylindre 2T développant plus de 30 chevaux.

L'esthétique identique à la Freccia C10 copie le Ducati Paso, avec un carénage complètement fermé, cachant intégralement le cadre et le moteur et une tête de fourche à bulle opaque.

Si la Cagiva Freccia est une grosse 125, la Dart est plutôt menue dans la catégorie des sportives 4T de moyenne cylindrée. Sa puissance n'est pas ébouriffante mais reste dans la moyenne de la catégorie et offre à la Dart des performances correctes (env. 170 km/h).

Cette moto est passée totalement inaperçue en France : la catégorie étant boudée par le marché national et le groupe Cagiva mettant beaucoup plus en avant les Cagiva et Ducati (la Dart venant en concurrence directe avec la Ducati SS 350 puis 400cc au gabarit et à l'image plus flatteur).

Ce modèle verra par la suite sa cylindrée augmentée à 400cc par augmentation de l'alésage (+4 mm). La puissance gagnera 1 seul cheval et le couple 0,2 mkg sans que le comportement de la machine s'en trouve modifié.

La Dart disparaîtra comme tout le reste du catalogue Morini en 1996, lorsque la marque fut mise en sommeil par son propriétaire de l'époque, Ducati Motor Holding, société elle-même contrôlée par Texas Pacific Groupe.

Tanthallas - Photos internet D.R.

L'aspect technique

Morini 350 Dart 1988
  • Chassis
  • Cadre : périmétrique en acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Longueur : 2 000 mm
  • Largeur : 750 mm
  • Empattement : 1 400 mm
  • Poids à sec : 150 kg
  • Poids en ordre de marche : 169 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 35 mm, déb : 150 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 110 / 80 - 16
Morini 350 Dart 1988
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 150 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 130 / 70 - 17
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 72° , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • 2 carburateurs Ø 25 mm
  • 2 soupapes par cylindre
  • 344 cc (62 x 57 mm)
  • 35 ch à 8 000 tr/min
  • 3,50 mkg à 6 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 4,29 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreMorini 350 Dart 1988

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Morini 350 Dart 1988
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos