Motoplanete

Moto-Guzzi1000 V10 CENTAURO 1996

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Un coeur gros comme ça

Roadster

Ce gros roadster italien est d'une classe à part dans le clan des bêtes de caractère. Elle n'en manque pas, loin de là, et son moteur est un monument à lui tout seul. Ne comptez pas y trouver une concurrente de la Ducati Monster. Non, cette Centauro, c'est un cocktail de puissance et de charisme. Un engin massif, élégant et qui présente bien. Quelques délicates attentions sont présentes : fourche inversée, injection pour le twin et cardan pour la transmission. Le gros V2 fat preuve de force et d'émotions. Ca vibre, ça pousse, c'est des gros watts pris dans le gras d'un couple copieux. Le châssis encaisse bien tant que la route est belle. Si le bitume se dégrade, les limites de la moto sont rapidement atteintes. La philosophie de la Centauro n'est pas l'efficacité mais les sensations. Elle y parvient aisément avec un charme distillé sans édulcorant. Dommage que la position de conduite soit si contraignante.

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      11 500
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMoto-Guzzi 1000 V10 CENTAURO 1996

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 10 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Moto-Guzzi 1000 V10 CENTAURO 1996
      • Chassis
      • Cadre : poutre de section rectangualire en acier
      • Réservoir : 18 litres
      • Hauteur de selle : 735 mm
      • Longueur : 2 180 mm
      • Empattement : 1 475 mm
      • Poids à sec : 224 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø nc, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 320mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Moto-Guzzi 1000 V10 CENTAURO 1996 technique
      • Transmission
      • Boîte à 5 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 282 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 160 / 60 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en V transversal à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • Injection Ø nc
      • culbuté
      • 4 soupapes par cylindre
      • 992 cc (90 x 78 mm)
      • 95 ch à 8 200 tr/min
      • 9 mkg à 5 800 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,36 kg/ch
      • Compression : 10.5 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (10)

      Modèle 1998
      roule en centauro side car gx racer depuis 2001 ,mon premier affichait 175000km, et mon deuxieme affiche 85000km , l\'entretien est correct (je fais tout) superbe machine pour ceux qui connaisse cette bète , longue vie aux bi-cylindre italien . Répondre à centauro

      j'en ai une à vendre

      Modèle 1996
      Bien entretenue - bon prix - 1998, rouge avec bulle - pneus neufs - 35\'000 entretenue chez l\'une des papes Guzzi enyover email svp Répondre à GALLINEO

      RECHERCHE PIECES

      Modèle 1998
      Bonjour, je viens d'acheter une moto CENTAURO 1000 année 1998 en GT mais je désire l'adapter en SPORT avec sabot, pare brise, et cache selle...Merci de me donner des liens pour trouver ce style de pièces neuves ou d'occasion. MERCI Répondre à DIDIER

      Modèle 1996
      Tres originale par sa ligne et son caractere elle pousse fort.La position on s`y fait et j`ai fait 50000 km avec elle .Je l`ai encore avec d`autres et je compte bien la remettre sur la route apres changement des courroies.J`ai aussi une le Mans 2 dont l`entretien est plus simple(courrois) Répondre à Charlie

      Attention les yeux...

      Modèle 1996
      Bon c\'est du 8 soupapes à cardan, 100 cv pour 240 kg. Le couple c\'est après 4000 tours et les ronds-points s\'enquillent en première, c\'est pas un scooter. Par contre ca pulse d\'enfer, ca freine d\'enfer, ca vire d\'enfer et c\'est un tank d\'enfer. Au feu, tu tournes la tête des mecs en Jaguar qui commencent à baver. Si on passe le contrebraquage musclé nécessaire en courbe, les bras musclés pour s\'accrocher au guidon quand on ouvre à fond, le manque de protection (malgre le saute-vent dans mon cas), les rétros aussi jolis qu\'inutiles, le comptage permanent des vitesses (pour savoir où on en est et éviter le blocage de la roue arrière au rétrogradage en courbe), l\'asbence de compteur (illisble sous le soleil ou sous la pluie), cette becanne est super extra. Economique a l\'usage et sur la route (conso modérée). Peu de gens osent te doubler et restent derrière juste pour le bruit du bicylindre. Tu remontes les files de bagnole en 4ème. L\'été tu cruises au milieu des bourdons et des hirondelles. Les posseseurs de Healeyx s\'öcartent, les chauffeurs de japonaises se courbent. Les mecs en Ducat te saluent. C\'est la moto du siècle, mais ce n\'est pas une moto moderne, loin s\'en faut mème si tout est moderne: sa fourche, les freins, le cardan, ... Répondre à Marcello

      Modèle 1996
      adepte des italiennes depuis trente ans,a 61 ans la cento me ramene a mes 18 ans,me rajeunit en me faisant revivre le meme plaisir que me distillait ma veloce thruxton veeline de 1970 : elle pousse,rugueuse et jouissive. Répondre à veloce

      La passion est le mot qui caractérise cette moto! Quelle gueule, quelle caractère Wahouuu ! Une moto formidable, anti morosité et la route vous paraitra plus belle. Répondre à jluc

      Une moto avec beaucoup de caractère (toute la ligne d'échappement termignoni en ce qui me concerne). une bonne tenue de route. Un vrai dragster. Elle a un look d'enfer ! Pas question de revendre une moto avec une telle personnalité ! Les connaisseurs l'apprécient beaucoup, les autres s'interrogent ! Répondre à Rico

      Modèle 1996
      c'est un émerveillement, c'est un splendide cadeau de l'avoir.J'en suis fort satisfait.Je la bichonne pour qu'elle dure longtemps.Merci encore à ceux qui l'on imaginé et créé. Répondre à marcotte

      Modèle 1996
      superbe,vivante,elle pousse,elle est belle.Dommage l'entretien un peux cher. Répondre à centauro
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Moto-Guzzi 1000 V10 CENTAURO 1996
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos