Motoplanete

YamahaXSR 700 Yard Built - Workhorse - 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Ajustement d'hyperbole

Hors categorie

Cette Yard Built ne serait-elle pas allé trop loin ? Car on dirait qu'aucune limite dans l'extravagance n'a eu d'effet sur elle.
Brice Hennebert, préparateur appartenant au Workhorse Speed Shop a tout mis en oeuvre pour préparer la Yamaha XSR 700 qui lui a été confiée. Objectif, remporter la catégorie "Factory Class" du championnat Sultans of Sprint.

Les préparations du programme Yard Built sont généralement conçues pour inspirer les clients Yam, pour personnaliser leurs XSR 900, XSR 700, X V950 R ou SCR 950 de façon saisissante. Pour ce projet, Yamaha casse les codes. Cette XSR n'est pas une moto de musée, Brice a construit une moto pour dominer les sprints. Basse, longue et plus rapide que jamais : Workhorse Speed Shop est parti de la cadette des XSR et a supprimé tous les obstacles. Le moteur comme le châssis, et chaque élément entre les deux, ont été modifiés, ajustés, mis en pièces et reconstitués pour obtenir plus de performance.

En tant que moto de compétition, il existe des restrictions évidentes sur ce qui peut être changé et les limites que le préparateur doit respecter lors de son travail. Brice a su en tirer le maximum. L'habillage en aluminium a été entièrement réalisé à la main aux couleurs bleu et jaune de Yamaha Sonauto, hommage à la FZR 750 pilotée par Christian Sarron lors du Bol d'Or 1985. Le cadre a été rabaissé de 150 mm et les repose-pieds ont été déplacés vers l'arrière. Le bras oscillant Workhorse, construit sur mesure, est allongé de 100 mm et transforme cette bête en un dragster.

Cette XSR 700 aura le plus petit moteur de toutes les motos de la catégorie Factory Class. Cependant, la machine présente un fort avantage : un poids très bas et du couple. Le vilebrequin a été équilibré et allégé, le circuit d'huile a lui été modifié. Avec un embrayage Suter et un corps d'injection modifié, il s'agit d'une nouvelle option vers la compétition.
Parmi les pièces haut de gamme intégrées, on trouve une batterie au carbone, un système de freinage racing complet, une commande d'embrayage, un maître-cylindre avant et arrière ainsi qu'un système NOS avec un Max Extreme Nitrous Controller. Le travail de peinture a été réalisé par Matthias Van Brussel. La création de la selle et d'une veste sont directement issus de l'esprit de Jeroen Bouwmeester de Silver Machine.

Antoine Clémot, chef de produit moto chez Yamaha Motor Europe déclare : "Que puis-je dire de cette moto ? Elle est rapide, basse, audacieuse, super fun... et nous pensons qu'elle remportera la course. Des événements comme la course Sultans of Sprint apportent de nouvelles voies au segment Sport Heritage avec un subtil mélange de plaisir et de performance. Nous adorons voir ces motos étonnantes sortir des présentations statiques pour faire la course à plein régime. Il s'agit de s'exprimer et de créer des designs fous, puis de se réunir et de les partager. La moto Workhorse a un air des Yamaha de légende reprenant le style de la FZR750 d'endurance. Tout est fait sur mesure et elle a l'air vraiment unique. Je suis impatient de voir ce qu'elle a dans le ventre, mais je suis déjà fier de faire partie du projet".

Toute cette aventure a été créée dans l'optique des rassemblements Sultans of Sprint qui se déroule cette année. Mais de quoi s'agit-il ? Chaque année, des centaines de passionnés se réunissent pour faire s'affronter sur une ligne droite. Ce sont des événements qui tournent autour du design, de la vitesse et surtout du plaisir ! Les courses Sultans of Sprint se dérouleront à The Reunion en Italie du 19 au 20 mai, puis aux Biker's Classics en Belgique du 29 juin au 1er juillet, à Glemseck en Allemagne du 29 août au 2 septembre et enfin au Dandy Riders Festival en France du 23 au 24 septembre. Si vous avez la chance d'assister à un événement, vous découvrirez des créations excentriques proposées par des passionnés.

Ce dragster Workhorse XSR 700 sera piloté par un invité différent pour chaque épreuve. La première manche met en vedette Niccolò Canepa, premier pilote italien Champion du Monde d'Endurance FIM. Il a remporté le titre 2016/2017 lors de sa deuxième saison avec le team Yamaha GMT94. Si vous voulez vous joindre à l'aventure et connaître les pilotes pour chacune des autres manches, assurez-vous de suivre l'équipe sur https://www.facebook.com/YamahaMotorFrance/.

Crédits infos et images : Yamaha

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Assurez votreYamaha XSR 700 Yard Built - Workhorse - 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      L'aspect technique

      Yamaha XSR 700 Yard Built - Workhorse - 2018
      • Chassis
      • Cadre : type Diamant en tubes d'acier
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø nc
      • 2 disques Ø nc, étriers radiaux 6 pistons
      Yamaha XSR 700 Yard Built - Workhorse - 2018 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur
      • 1 disque Ø nc, étrier 4 pistons
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • injection Ø nc
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 689 cc (80 x 68.6 mm)
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos