Motoplanete

ActualitéWorldSBK : Entre stupéfaction et démonstration à Assen !

WorldSBK : Entre stupéfaction et démonstration à Assen !

Au début du mois, le WorldSBK annonçait changer de commandement avec l'intronisation dans le monde de la moto de Liberty Media. L'acquisition, par le groupe américain, de la Dorna, à hauteur de 86 %, laisse songeur quant à l'évolution du Championnat World Superbike. En attendant d'en savoir davantage, retour sur un week-end marquant à Assen.

Débuts rêvés pour Nicholas Spinelli en WorldSBK

Il y a des jours où rien ne peut vous arrêter et ce samedi 20 avril dernier en était un pour l'inexpérimenté Nicholas Spinelli (Barni Spark Racing Team) à Assen, aux Pays-Bas. Unique pilote à avoir opté pour un choix de pneus entièrement intermédiaires à l'entame de la première course, cette alternative s'est matérialisée durant 14 tours, et non pas 21 ! Suffisant pour l'emporter, pour cette fois.

Nicholas Spinelli ou comment bénéficier d'un concours de circonstances

La tactique opérée du côté de Ducati s'est avérée payante. Mais avant que le pilote italien ne reçoive le trophée de vainqueur par le Directeur du Pirelli Moto Racing, il faut reculer dans le temps. D'abord, car Spinelli a été appelé il y a quelques jours seulement pour suppléer Danilo Petrucci. Ensuite, car passé la surprise, il a fallu opter pour une stratégie de course et des pneus intermédiaires. Il s'est expliqué à ce sujet : "J'ai dit à mon équipe que je ne savais pas quel serait le bon pneu, c'était une décision d'équipe d'opter pour le pneu intermédiaire." Un choix qui s'est avéré payant puisque le n24 a été jusqu'à posséder 25 secondes d'avance sur le peloton.

Mais il ne faut pas se leurrer, les trajectoires devenant de plus en plus sèches, l'Italien se faisait grignoter par Toprak Razgatlioglu (Rokit BMW Motorrad WorldSBK Team) et Alvaro Bautista (Aruba.it Racing - Ducati). Alors, il a fallu s'en remettre à un coup de pouce du destin. Ou à Andrea Locatelli (Pata Prometeon Yamaha) qui, victime d'une panne technique, répandait de l'huile sur la piste. Les 2/3 de la distance de course étant déjà parcourus, la première manche était définitivement stoppée.

De quoi ravir le Team Manager de la Barni Spark Racing, Marco Barnabo, qui a acquiescé en faveur du pilote de 22 ans : "Nous avons décidé de lui donner cette opportunité. Alors, gagner la course avec lui, qui n'avait jamais piloté de Superbike et qui était venu ici dans des conditions vraiment difficiles, c'est fantastique ! Succès d'autant plus marquant que c'est le premier en Championnat du Monde Superbike pour la Barni Spark Racing Team.

Nicholas Spinelli, pilote Barni Spark Racing TeamC'est incroyable de gagner pour ma première course devant Toprak [Razgatlioglu], et des noms de légende. Quand j'ai fait les essais avec la moto, je me suis dit "Wow"... Elle est encore plus rapide que je ne pensais ! J'avance session par session désormais.

Classement de la première course à Assen

Ainsi, on peut légitimement penser qu'un duel entre le champion 2021 et l'Espagnol, double détenteur du titre, a été avorté. Pour le plus grand bonheur du jeune pilote italien, qui le concède : "Peut-être que j'ai eu de la chance, mais j'ai gagné." Et ça, personne ne pourra le lui enlever.


Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
24
BARNI Spark Racing Team

0
25
11
2
31
Bonovo Action BMW
0'00.488
0
20
17
3
54
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'01.979
0
16
3
4
1
Aruba.it Racing - Ducati
0'02.089
0
13
7
5
87
GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team
0'04.851
0
11
6
6
22
Kawasaki Racing Team Worldsbk
0'05.147
0
10
5
7
65
Pata Prometeon Yamaha
0'05.376
0
9
1
8
60
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'05.545
0
8
13
9
95
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
0'06.381
0
7
14
10
45
Bonovo Action BMW
0'11.271
0
6
15
11
47
Kawasaki Racing Team Worldsbk
0'11.476
0
5
16
12
77
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'16.945
0
4
19
13
97
Team HRC
0'17.034
0
3
12
14
11
Aruba.it Racing - Ducati
1'37.115
0
2
2
15
55
Pata Prometeon Yamaha
1'37.249
0
1
10
16
14
ELF Marc VDS Racing Team
1'38.882
0
0
4
17
5
GMT94 Yamaha
1'39.875
0
0
18
18
28
Yamaha Motoxracing WorldSBK Team
1'39.982
0
0
20
19
27
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
1'42.967
0
0
21
20
29
Team GOELEVEN
1'48.734
0
0
9
21
53
Kawasaki Puccetti Racing
1'47.385
0
0
22
22
21
Team Motocorsa Racing
1'42.337
0
0
8


Huitième de la course, Scott Redding (Bonovo Action BMW) a assuré un premier top 10, tandis que Nicolo Bulega (Aruba.it Racing - Ducati) se classe 11ᵉ, simplement une marche devant Andrea Locatelli (Pata Prometeon Yamaha). Ray (Yamaha Motoxracing WorldSBK Team) complète les places récompensées.

Bautista en patron au Sprint

La veille, excepté Spinelli qui s'est échappé en solitaire, seul Toprak Razgatlioglu était en mesure de concurrencer Bautista. Pour les 10 tours de la Superpole Race à Assen, le champion incontesté des deux dernières éditions n'avait pas le choix que de se montrer encore plus incisif pour remonter une course qui semblait mal embarquée. Au final, il signe un 60ᵉ triomphe dans la catégorie, auquel vient s'ajouter un doublé pour Ducati.

L'Espagnol prend la meilleure position sur la grille de départ de la course 2. À ses côtés, Nicolò Bulega a longtemps dominé les débats avant de céder au profit de son coéquipier.

Classement de la Superpole Race à Assen


Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
1
Aruba.it Racing - Ducati

0
25
7
2
11
Aruba.it Racing - Ducati
0'02.686
0
20
2
3
22
Kawasaki Racing Team Worldsbk
0'07.403
0
16
5
4
87
GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team
0'07.551
0
13
6
5
65
Pata Prometeon Yamaha
0'08.177
0
11
1
6
55
Pata Prometeon Yamaha
0'09.114
0
10
10
7
14
ELF Marc VDS Racing Team
0'09.702
0
9
4
8
60
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'09.824
0
8
13
9
54
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'10.034
0
7
3
10
45
Bonovo Action BMW
0'11.981
0
6
15
11
31
Bonovo Action BMW
0'14.886
0
5
17
12
97
Team HRC
0'15.148
0
4
12
13
47
Kawasaki Racing Team Worldsbk
0'15.922
0
3
16
14
77
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'16.927
0
2
19
15
29
Team GOELEVEN
0'21.202
0
1
9
16
21
Team Motocorsa Racing
0'22.384
0
0
8
17
95
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
0'25.887
0
0
14
18
24
BARNI Spark Racing Team
0'26.597
0
0
11
19
5
GMT94 Yamaha
0'29.518
0
0
18
20
28
Yamaha Motoxracing WorldSBK Team
0'29.851
0
0
20
21
27
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
1'38.380
0
0
21
22
53
Kawasaki Puccetti Racing
1'36.927
0
0
22


Le podium du Sprint est complété par Alex Lowes (Kawasaki Racing Team WorldSBK). Il devance Gardner (GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team) et le SuperPoleman, Jonathan Rea (Pata Prometeon Yamaha). La performance du sextuple champion du monde sur Kawasaki (2015-2020), parti en tête pour la 44ᵉ fois de sa carrière, ne va pas atténuer les doutes portés à son égard. Ou plutôt sur son choix de rallier la GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team. Motif de satisfaction pour le constructeur japonais, son coéquipier de marque, Remy Gardner donc.

Toprak Razgatlioglu pour clôturer le Round Pirelli des Pays-Bas

Les dix-huit virages dont douze à droite, ajoutés aux conditions compliquées, auront eu raison de l'Australien, alors en tête à neuf tours du terme de la deuxième course. Si une courbe mal négociée ne pardonne pas, il se contentera volontiers d'un premier podium mondial en Superbike. Pour Razgatlioglu, c'est le contraire. Parti en 9ᵉ position suite à son résultat en Superpole, le moment décisif survient au 16ᵉ tour à la chicane Geert Timmer où il en profitera pour dépasser Bautista. C'est ainsi que le pilote Turc et BMW décrochent leur première victoire sur l'emblématique circuit néerlandais. Au passage, il signe son troisième succès de la saison, après un 2 sur 3 à Barcelone.

Débarrassé des soucis qui ont forcé l'arrêt de la première course, Locatelli effectuait un bon départ pour s'intercaler entre les deux Ducati de tête. En somme, les pilotes italiens Andre The Maniac Iannone (Team GoEleven) et Locatalli terminent mieux le week-end qu'il ne l'avaient commencé. Au premier de déclarer : "J'ai besoin de quelque chose en plus, et Ducati le sait. Pour l'instant, il me manque ce détail qui peut faire la différence. Si je me battais pour la 15ᵉ place, j'aurais pris ma retraite ou donné ma moto à un plus jeune, mais ce n'est pas le cas."

Le pilote de 34 ans, suspendu provisoirement par la FIM pour dopage, rebondit en Superbike cette saison et demeure encore en apprentissage sur sa Panigale V4 R. Preuve à cela, la chute au 4ᵉ tour de la première course après un bon départ. Résultat blanc.

Classement de la seconde course à Assen


Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
54
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team

0
25
9
2
1
Aruba.it Racing - Ducati
0'00.625
0
20
1
3
87
GYTR GRT Yamaha WorldSBK Team
0'01.022
0
16
4
4
29
Team GOELEVEN
0'03.120
0
13
11
5
55
Pata Prometeon Yamaha
0'03.217
0
11
6
6
14
ELF Marc VDS Racing Team
0'05.174
0
10
7
7
77
ROKiT BMW Motorrad WorldSBK Team
0'05.538
0
9
19
8
11
Aruba.it Racing - Ducati
0'06.337
0
8
2
9
97
Team HRC
0'19.453
0
7
13
10
95
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
0'19.556
0
6
14
11
31
Bonovo Action BMW
0'21.771
0
5
17
12
21
Team Motocorsa Racing
0'22.322
0
4
10
13
5
GMT94 Yamaha
0'31.822
0
3
18
14
53
Kawasaki Puccetti Racing
0'35.305
0
2
22
15
24
BARNI Spark Racing Team
0'35.392
0
1
12
16
28
Yamaha Motoxracing WorldSBK Team
0'37.947
0
0
20
17
47
Kawasaki Racing Team Worldsbk
0'43.360
0
0
16
18
65
Pata Prometeon Yamaha
1'18.925
0
0
5
19
27
PETRONAS MIE Racing HONDA Team
1'34.526
0
0
21
20
45
Bonovo Action BMW
1'44.216
0
0
15
21
22
Kawasaki Racing Team Worldsbk
1'34.804
0
0
3


Classement WorldSBK après trois épreuves (sur 12)

Bautista a pris la tête du Championnat MOTUL FIM World Superbike pour la première fois cette saison et s'est confié sur sa récente prestation : 

Alvaro Bautista, pilote Aruba.it Racing - Ducati
La Course 2 a été comme tout le week-end, vraiment délicate et imprévisible, car les conditions changeaient vraiment. Lors de la Course Superpole, j'avais de bonnes sensations avec la moto et j'ai pu attaquer à 100 %. Les conditions étaient plus stables que le reste du week-end.

La très bonne opération du week-end au classement du championnat revient à Razgatlioglu, prenant deux places et montant sur le podium afin de s'intercaler entre les deux Ducati. En deuxième partie de tableau, Sam Lowes gagne quatre places et se classe en 11ᵉ position à l'issue du week-end, de quoi envisager des perspectives plus ambitieuses.

D'ici-là, une période de répit est accordée aux pilotes jusqu'à la mi-juin et le Pirelli Emilia-Romagna, à Misano (Italie) !

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

De quand date le premier Triumph Scrambler ?