Motoplanete

Cagiva125 SUPERCITY 1999

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

La rivale de la TDR

Roadster

Son gabarit la rapproche de la Yamaha TDR - erreur, la Supercity est plus proche d'une sportive que d'un trail urbain. La mécanique est empruntée à la Mito, un mono 2 T qui peut sortir 34 ch en débridé (interdit en France), une boite à 7 rapports (6 à partir de 1998), fourche inversée, bras oscillant renforcé et gros disque de frein. Tout pour s'amuser mais sportivement. Les suspensions sont fermes, la gueule agressive, le moteur a le sang chaud... L'engin est précis, maniable et très efficace. Pratiquement aussi virulente que les sportives 125 italiennes, la vie à bord y est largement plus agréable. Une TDR qui aurait bouffé du lion - elle perd en confort ce qu'elle gagne en performances, à savoir un rayon de braquage très moyen et une partie-cycle à l'italienne - efficace mais quelque peu coriace.

M.B - photos constructeur

BONUS : Un max d'infos sur ce site dédié à la Cagiva 125 Supercity -> cagiva-supercity.com

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      4 340
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreCagiva 125 SUPERCITY 1999

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 12 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Cagiva 125 SUPERCITY 1999
      • Chassis
      • Réservoir : 13 litres
      • Hauteur de selle : 870 mm
      • Empattement : 1 385 mm
      • Poids à sec : 125 kg
      • Poids en ordre de marche : 136 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 40 mm
      • 1 disque Ø 320 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 110 / 70 - 17
      Cagiva 125 SUPERCITY 1999
      • Transmission
      • Boîte à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur
      • Simple disque Ø 230 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 150 / 60 - 17
      • Moteur
      • Monocylindre , 2 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • 1 carburateur Ø 28 mm
      • 124,60 cc (56 x 50.6 mm)
      • 34 ch à 10 400 tr/min
      • 2,10 mkg à 10 200 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 3,68 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 1991
      je renchéris messieurs: j'annonce que la mienne tire à 182 km/h compteur Répondre à fopadékoné

      Modèle 1991
      180km/h de pointe?? C'est physiquement impossible! elle fais en full power 34cv pour 165kmh/au maximum... Meme la Aprilia RS125 qui a 34 cv mais qui, elle, est carénée monte a 174km/h.... Je défie toute personne à reussir a taper un 180km/h avec sa Supercity Répondre à Nicolas

      jai achté cette becane ya un mois avec 7000km je pensse pas ce soit beaucoup elle est debridé cest une bombe elle marche a donf les gars achter vous en une cest la meilleur Répondre à arno

      J'ai eu un Supercity pendant 3 ans acheté neuf. C'est LA REINE de la ville et elle n'a pas peur des virées hors agglomération, la meilleure 125 du marché. En effet il faut l'entretenir correctement, faire chauffer le moteur avant de la pousser. Partie cycle de grand luxe, cout de l'entretien raisonnable. J'en ai en excellent souvenir. Je suis amateur de moto dite exotique. Avis au lecteur je recherche un CAGIVA 750 ou 900 elephant lucky explorer Répondre à Duf

      Modèle 1991
      Je viens de vendre la mienne après deux ans de bons et loyaux services. En trajet urbain, elle faisait mieux que ma 600FZR, snif... L'entretien ne coute pas si cher, si on la menage un peu. Salut a tous les heureux possésseurs d'une Supercity ! Répondre à Stefi

      Modèle 1991
      slt je viens d'achete une super city mais je dois tout restaurer car le propriete la pas du tout entretenue,je voulais savoir comment debrider et je cherche un livres tecnique merci Répondre à cbeel

      Dur la corosion de l'échappement ... Sinon, c'est effectivement une très bonne machine. La fourche supporte les freinages violents sans broncher et surtout sans talloner (à ce niveau de gamme c'est important). Quasi indémodable tant sur l'ésthétisme que sur les perfs. Répondre à MPH

      Modèle 1991
      Si quelqun en vend une dans le departement du 13 qu'il m'envoie un mail. merci Répondre à arnaud

      Modèle 1991
      SAns mythos , Pures sensations, mais surtout le plaiz est au guidon car les tdr ne sont pas si loin en perf! Entretien pas trop élevé je l'ai amenée a 40000 borne avec une refection moteur quid de ceux qui prétendent devoir le faire à 10 000!!! La boite 7 fait surement la diff. Répondre à vinchou

      Modèle 1991
      Je l'ai depuis 2 ans et 18000 Km à son guidon. Alors voila c'est une tres bonne moto point de vue tenue de route, equipement, plaisir de conduite... Seul bémol bien connu : c'est un 2 temps 125 assez poussé et italien en plus, ce qui implique un entretien rigoureux et des changements de pièces assez fréquents. J'annonce environ 3500 Francs annuel pour l'entretien avec 10000KM par an. Pour mettre tout le monde d'accord sur les perfs : * Supercity 6 vitesses, carbu 28mm (les plus récents) - 31Ch - 155Km/h compteur - 4.5-5.0 l/100Km * Supercity 7 vitesses, carbu 34mm (les premiers) - 34Ch - 165Km/h compteur - ? l/100Km Pour les régimes moteur, le max pour ces 2 temps c'est 11500Tr/min, alors Manolo les 14000TR c'est impossible !!! Même en GP, la puissance max arrive à 12500 TR !!! La mienne est à vendre dans le 91. V à tous Répondre à Batty Rida

      Modèle 1991
      J'ai une SUPERCITY depuis maintenant 3 mois et je la trouve PHÉNOMÉNALE !! Avec des accélération fulgurentes après 7/8000 tr/min, et une esthétique accrocheuse, on ne passe pas inaperçu à son guidon. Plutot confortable à mon goût, elle ne rechigne pas aux longs trajets (je fais parfois 150 km d'une traite) et même à + de 130 km/H elle garde une bonne réserve de puissance pour permettre des dépassements aisés sur voie rapide et une vitesse maxi de 160 compteur. Seuls bémols : je trouve ses suspensions un peu molles pour une utilisation ultra sportive et l'abscence de rangements dérange au quotidien (sac à dos de rigueur). De plus, en version libre, les consommations s'envolent pour ne laisser qu'un maximum de 200km de carburant. Sinon c'est une "bécane" ultra amusante et super exclusive. Petite question au passage : impossible de dépasser les 11 000 tr/min... alors que le même block sur la Mito culmine à 14 000 tr/min... serait-il possible que ma Supercity ne soit pas totalement débridée ??? Répondre à Manolo

      Modèle 1991
      C'est une excellente bécane pour débuter avec une vitesse de ppinte de 180 km/h compteur ! Répondre à Lounch
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Cagiva 125 SUPERCITY 1999
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos