Motoplanete

Cagiva650 RAPTOR 2001

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Prédateur de Monster

Roadster

Cagiva, fier de son Raptor 1000, décline son roadster bouillonnant en version 650. L'esthétique est surprenante de similitude. Hormis sur les fiches techniques, rien ne semble différencier la petite de la grande. Via cette mini-Raptor, Cagiva ne cache pas ses prétentions : bouffer de la Monster 600 et de la SV. Pour parvenir à ce résultat, la turbulente italienne emprunte sa motorisation à l'usine Suzuki. L'excellent twin reçoit un traitement spécifique : carburation différente, boite à air de 19 L (1 de plus que la SV), double échappements, et son écrin est des plus intéressant. Un solide cadre treillis périmétrique avec une belle fourche inversée de 43 mm de diamètre. Le freinage, puissant mais manquant de mordant, est confié à Brembo. Plus lourde de 10 kg que la SV, les accélérations de la Raptor sont similaires au chrono, et les sensations favorisées par l'adoption d'une démultiplication raccourcie. La souplesse est toujours au rendez-vous et le bouilleur se déchaîne passé les 6 000 trs. La machine est particulièrement précise et très stable. L'agilité peut paraître inférieure à celle d'une Monster mais n'en demeure pas moins de bon aloi. Un tantinet basculé sur l'avant, le pilote sera à l'aise mais pas le passager. Sa place n'a pas été dans les priorités de la conception.

Cagiva propose une excellente machine, au comportement joueur, efficace et sûr. Toutefois, face à la SV, la partie n'est pas gagnée. Le design par endroits singulier de la moto peut décider de beaucoup. Elle sera disponible en V-Raptor, avec son original tête de fourche ô combien agressif, ou en Naked.

C'est bien joli, mais ça tarde à arriver dans l'héxagone. Espérons qu'elle nous arrive enfin en 2005. Dans ce cas, ce sera une version légèrement modifiée, principalement au niveau du moteur. La Raptor empruntera toujours à Suzuki le twin de la SV 650 mais dans sa version plus récente et à injection. Un petit effort au niveau de la finition a été fait, une poignée passager se greffe à l'extrémité du postérieur de l'italienne et un petit saute-vent apporte la petite touche supplémentaire qui va bien.

M.B - photos constructeur

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      8 495
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreCagiva 650 RAPTOR 2001

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 6 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Cagiva 650 RAPTOR 2001
      • Chassis
      • Cadre : Treillis tubulaire en acier
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 775 mm
      • Empattement : 1 440 mm
      • Poids à sec : 180 kg
      • Poids en ordre de marche : 195 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 298 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Cagiva 650 RAPTOR  2001
      • Transmission
      • Boite 6 vitesses
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 138 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 160 / 60 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en V à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par eau
      • 2 carburateurs Mikuni Ø 39 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 645 cc (81 x 62,6 mm mm)
      • 73 ch à 9 000 tr/min
      • 6,50 mkg à 7 400 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,47 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      le top

      Modèle 2001
      propriétaire depuis 2001 d\'un 650 Raptor je ne changerai pour rien au monde, si une 1000. Super fiable comportement irréprochable même en conduite un peu sport, freinage de ouf (pour son époque elle avait le freinage du rsv100r !!!). Je suis tombé amoureux du physique (comme souvent) puis du tout. Répondre à Pupuce50

      Modèle 2001
      Propriétaire d'une Raptor 650 neuve achetée sur un coup de coeur en août 2006, je reste amoureux de cette machine qui si elle possède bien des quelités ne manque pas de défauts, exemple ; coté pratique O, aucun espace de rangement, et camarade soigne ta batterie car si tu dois la changer, arme-toi de courage! Confort spartiate, protection au vent nulle (j'ai monté une bulle de 36cm),oubliez donc les trajets en duo, cette belle italo-japonaise n'apprécie que les voyage solo. Le frein arrière est là pour seconder les freins avant(double disque 4 pistons chacun), car sur les freinages appuyés, la roue bloque,... Oups quelques chaleurs ! Le train avant est d'une précision diabolique, le bicylindre Suzuki sauce injection italienne pousse allègrement jusqu'à la zone rouge, et lorsque la route devient sinueuse, les grosses cylindrées en 4 pattes sont à regarder à travers les rétroviseurs (que j'ai fait changer itou, car ceux d'origines finissent par bouger dès que la vitesse augmente, tellement le twin répond facilement à la poignée de gaz et tellement le chassis est affuté, une vrai libellule. Et pourtant ici en Belgique elle est d'une rareté incompréhensible. Moyenne cylindrée ne veut pas dire moyen plaisir, que du contraire ! Répondre à Yomacagi

      Modèle 2001
      a la revente de la cag. la cote chute tandis que la sv non.... Répondre à steevy

      Modèle 2001
      Faisant depuis peu parti de la grande famille des motards j'ai craqué sur une Raptor 650 d'occasion après une courte période avec une Diversion. Même si je n'ai pas beaucoup d'autres références étant donné ma faible expèrience, je dois avouer qu'après cette moto il me sera bien difficile de racheter un quatre cylindres tant le couple toujours présent et la sonorité du V2 sont agréables, une fois passée 3000 tr/min inutile de rétrograder pour doubler rapidement, du pur bonheur! Par contre pour un débutant la prise en mains n'est tout de même pas des plus aisée, le chassis hyper-rigide et la position de conduite ne rassurent pas vraiment quand la route est un peu bosselée, par contre quand on roule sur du "billard" pas de soucis, on sent que la marge est encore grande et il est bien difficile de se faire peur. Le freinage me semble correct sans être toutefois des plus puissants, la selle est confortable mais les longs trajets sont fatiguants, d'une par le manque de protection (on est moins tenté d'aller trop vite!) style saute-vent, de deux par la position très relevée (ou pliée) des jambes et n'étant pas d'une nature très souple je souffre vraiment au-delà de 200 kms. Niveau consommation les 5,5/6 litres au cent me semble raisonnable et le réservoir de 19 litres offre une bonne autonomie. Dernière chose, c'est une italienne et si la ligne sympatique rappelle en moins bien (pour moi) la Monster de chez Ducat', les petits pépins électriques sont monnaie courante comme l'éclairage du compte-tour ou les clignotant qui fonctionnent quand bon leur semble. Répondre à jeannot

      Modèle 2001
      Je possède une raptor 650 rouge très bien entretenue elle n'a à mon sens que des qualités avec sa partie cycle supra sécurisante et son coût d'entretient abordable du au bloc du SV enfin bref c vraiment une moto pleine de charme et de caractère. seul inconvénient trouver une occasion ^^" Répondre à Julio

      Modèle 2001
      possedant une SV650 ainsi qu'un raptor650 que je suis entrain de vendre, ce dernier me procure bien plus de plaisirs que la SV, par sa stabilitée en courbe, son design plus sauvage sa précision de conduite, et surtout sa magnabilitée. La raptor se pilote avec une facilitée incroyable, il est capable d'avaler les virages bien plus rapidement que la SV. Répondre à piersyl
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Cagiva 650 RAPTOR 2001
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos