Se connecter
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Le meilleur compromis ?

Yamaha MT-07 700 2014 / KTM 690 DUKE R 2014 / Yamaha MT-09 850 2014
Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

        "Moi, avec mon mono, je dépose n'importe qui sur le sinueux !" ; "Mon bicylindre a un frein moteur d'enfer, grâce à ça je peux enrouler à l'aise !" ; "Avec mon trois pattes, je vous prends tous les deux les yeux fermés !"

Voilà le genre de discussion qui m'a donné l'idée de faire ce comparo, coup de fil chez KTM et Yamaha, le temps de trouver mes deux pilotes et l'affaire est lancée.

        Le meilleur compromis ? par Oli le Belge en collaboration avec Scalle et Sylvain

Sylvain arrive pile à l'heure comme je l'imaginais, la MT07 est devant la maison et il pleut des cordes...
Ça commence mal.
Bah au moins, on va pouvoir tester la protection des garde-boue.

On enfile les combis pluie et je distribue les motos.
Instinctivement, ma passagère (et preneuse de vue !) du jour se dirige vers le moelleux de la selle de la MT07.
Sylvain saute sur la Duke 690 R (pilote SM oblige !) et Scalle démarre sagement sur la MT09.

Je scrute le ciel pour me diriger vers du clair, je garde espoir de trouver du soleil aujourd'hui.
La route est détrempée et les trois motos nous arrosent largement le dos.
Pas d'exploit cette fois-ci, tout le monde est logé à la même enseigne.

Le caractère plus doux de la MT07 tranquillise son pilote dans des conditions pareilles, mais de toute façon, on attaque la journée en douceur.
Premier arrêt photo, j'en profite pour faire le tour des tableaux de bord.
Amusant, cette fois, chacun a sa personnalité mais elle colle bien à celle de la moto.

Nouveauté oblige, je commence par la MT07.
Beau design, indicateur de rapport engagé, décompte kilométrique lorsque l'on passe en réserve et détail amusant, Yamaha a décidé de centrer l'instrumentation au contraire de la MT09.

Pour la Duke, on retrouve le tableau de bord fonctionnel de l'ancienne génération.
C'est clair, net et sportif.
Evidemment, face au look actuel de la marque aux trois diapasons, l’Autrichienne paraît plus brute.

La MT09 arbore elle un élément déjà connu, je ne m'explique toujours pas pourquoi il n'est pas au centre du guidon...

        Et les moteurs ?

Dès le départ et même sous la pluie, les caractères sont bien présents.

On commence par le 690 de la Duke R.
Bourré d’électronique, on touche le sommet du monocylindre. Je vous passe tous les détails techniques pour vous parler des sensations moteur.
Grâce au silencieux en titane Akra, le moulin sort 70 ch/din. Avec ce moteur qui respire et qui chante bien, le couple a un peu disparu.
Le pilotage de la Duke est en accord avec son look, il faut être éveillé et dans les tours. C'est un peu bizarre pour un mono mais le bouilleur préfère la deuxième partie du compte-tours.
La ville n'est pas sa tasse de thé, par contre dès que ça tourne, quel pied !

On passe au bi, 698 cc de douceur pour la MT 07
Je n'ai pas dit de mollesse, mais comme vous pouvez le voir dans une des vidéos sur ma page Youtube, lorsque Sylvain passe de la Duke à la MT 07, il s'exclame un bon "oh p.....!"
74,8 ch distillés sur toute la plage de régime, c'est amusant de voir comme ce moteur permet, sans trop de souci, de suivre le mono et le trois cylindres.

Justement, et le trois cylindres là-dedans ?
Les 45 ch d'écart lui donnent évidemment une vivacité supérieure. Mais le caractère couteau suisse du moteur permet de rouler à toutes les sauces.
Je dois reconnaître que le trois cylindres de la Yam a toujours eu un écho particulier dans mon cœur.
Je dois donc, encore plus que pour d'autres comparatifs, être mesuré dans mes propos.
Mais ce moulin est une véritable machine à bananes, du punch, de la puissance et du son à tous les étages !

        Des qualités, oui, mais quand même des défauts !

L’appellation "Ready to race" de la Duke R superbement mise en valeur par le matériel embarqué (Suspension WP, abondance de pièces anodisées et taillées dans la masse), un ABS intelligemment taré, cette Katoche ne déroge pas à la règle maison.

Mais dès le départ, l'accord selle et suspension sportive ne me laissait guère d'espoir quant au confort.
Il faut savoir choisir dans la vie.
C'est cette attitude double visage de la Duke qui m'a marqué lors de cet essai.
Vraiment pénible en ville à cause du coté rugueux du mono et de la position sportive, cette moto donne toute sa splendeur dès que les virages arrivent à l'horizon.
Les pneus ultra accrocheurs, la vivacité pour se mettre sur l'angle, la position parfaite pour l'attaque, l'Autrichienne est un avion de chasse sur petites routes.

Comme je l'ai écrit plus haut, le moteur de la MT09 reste pour moi un best-seller.
Mais j'ai remarqué en passant de moto à moto que les 115 ch pouvaient mettre à mal la suspension sur petites routes défoncées.
Rien de grave, loin de là, mais c'est tout l’intérêt d'un comparo, faire ressortir certains détails qui seraient passés inaperçus autrement.
Sinon, toujours principalement du positif, moteur généreux et dominable grâce aux 3 modes de puissance, look parfait avec le petit saute vent optionnel et facilité de conduite.

Et la petite nouvelle dans tout ça ?
Yamaha, une fois de plus, lance un concept de moto avec un look affirmé et une appartenance à une famille, les MT.
Je leur en veux un peu d'avoir donné l’appellation MT pour la 7.
Même si elle est une très bonne moto, elle n'a pas "l'aura" d'une MT 01, 09 ou même de la MT03.
Cela dit, face à la Suzuki Gladius (5799 € avec ABS, en promo) qui a toujours eu du mal à se défaire de son image de moto de femme, la Kawasaki ER6n (6599 € avec ABS) au look moins bourgeois, la MT07 peut mettre en avant son prix (6199 € avec ABS) et son image statutaire.

        En conclusion

En fin de journée, après un peu plus de 250 km dans toutes les conditions, les trois pilotes et la passagère étaient très contents de retrouver le moelleux de la MT07.
Moelleux à tous les niveaux, la selle, les suspensions et même le caractère moteur.
Et malgré ce confort, elle n'a jamais démérité pour suivre les deux autres.

Et si la MT07 était tout simplement une moto abordable : prix, puissance et conduite.
Le trio gagnant ?

A bientôt,

Oli le Belge

Rechercher une moto
Publicité
Les reconnaîtrez vous ?
L'actu sur MP
Dernière fiche moto
Notre comparateur moto
Comparez les modèles motos
A ne pas louper
Communauté Facebook
Communauté Google+
Plan du site - Un lien vers MP - Régie publicitaire