Motoplanete

HondaVFR 750 F Carat 1990

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Le parfait accord

Sport-GT

Sous ses allures de sage sportive, la VFR ne se contente pas d'être une très bonne machine ; c'est aussi un succès commercial complet. Rien d'étonnant au vu de ses qualités routières et de ses performances. Audacieux de la part de Honda de revoir complètement un modèle si réputé. Majestueux, le millésime 90 cache sous sa ligne finement re-modelée une moto complètement nouvelle.

Les points communs entre l'ancienne et la nouvelle VFR ? L'architecture moteur et la philosophie. Dans ses grandes lignes, le dessin de la moto est une continuité mais les lignes sont plus tendues, l'aspect à la fois plus sport et plus élégant (Madame VFR ?), l'allure générale plus moderne et aguichante. La VFR des années 90 est une belle moto, dynamique sans exagérer dans le sport telles les GSX-R et ZXR. A la recherche du juste compromis, la Honda s'affirme comme une machine très valorisante. Impossible de ne pas craquer devant son tout nouveau bras oscillant. Monobras devrais-je dire, car la roue arrière, au dessin copié sur celui de la RC 30, est soutenue par une superbe pièce d'aluminium étroitement dérivée de celle de l'hypersportive citée précédemment. Honda est fier de sa superbike, et la VFR profite de cette aura en récupérant des gênes de RC 30. Outre le monobras oscillant et les roues, le V4 profite également du transfert technologique. Mais attendez, ne dévorez pas ce moulin tout de suite. Attardez vous sur l'habillage de la bécane. Il était facile de voir le nouvel optique de phare et les clignotants remarquablement bien intégrés. HONDA 750 VFRPourtant, sous cette robe très classe, vous doutiez vous que le cadre a été complètement revu ? Basé lui aussi sur le modèle RC 30, il est formé de grosses poutres cloisonnées en alu relié aux pièces de fonderie que sont la colonne de direction et les platines latérales. Le moteur, fixé plus en avant, est tenu par 2 berceaux secondant les longerons du cadre.
La VFR a l'air plus petite ? Effectivement, elle l'est. Et son empattement aussi a diminué. Tout comme la partie-cycle, la géométrie a beaucoup évolué. La chasse se réduit à moins de 100 mm, l'angle de colonne est redressé et l'empattement perd 10 mm à 1470 mm. Les ingénieurs nippons ont clairement cherché à optimiser le comportement routier de leur princesse de la route. La hausse de poids (+ 13 kg) viendra t'elle modifier la donne ?

On s'en fout un petit peu de toutes les données techniques quand on enfourche la machine. Instinctivement, on sent que c'est une bonne affaire. Ca respire la qualité et le sérieux. De l'excellente peinture en passant par le tableau de bord complet et distingué, la Honda flatte le proprio avant de séduire par ses cotés pratiques. Béquille centrale, commodos au top de l'ergonomie, échappement monté sur pivot pour faciliter le démontage de la roue arrière, poignées de maintien passager très bien conçues, et robinet d'essence fixé sur le retour gauche du carénage. S'il est facilement accessible, c'est ennuyeux que son maniement soit aussi dur. Certains regretteront l'ancien incrusté dans le réservoir. On est tant admiratif devant la finition que l'on en oublierai presque de démarrer. Et qu'est-ce qu'y dit le nouveau V4 ?

BBRrroollloouuurrrooouurrpppp ! Là, il faudrait un enregistrement. Impossible d'imiter le bruit caractéristique du 4 cylindres en V. Son chant est exactement à mi-chemin de celui des 4 pattes et du twin. Tripant ! Evoluant de concert avec la moto, il n'a gardé que peu de pièces de l'ancien bouilleur. Lui aussi inspiré par la RC 30, il se distingue de la production générale par sa distribution à cascade de pignons. Désormais, les arbres à cames attaquent directement des poussoirs et non plus des linguets pour actionner les soupapes. Les conduits d'admission en profitent pour se relever, d'où un meilleur remplissage, et les réglages de distribution passent de 12 000 à 36 000 Kms.
Ce bloc se marie parfaitement au style de la VFR. Moins pointu que ses concurrents pur sport, il se montre déjà actif dès 3000 tr/mn puis gagne en puissance avec progressivité et douceur jusqu'à l'attaque de la zone rouge. Il semble même plus velu après 7500 trs mais dans l'ensemble, il se distingue plus par sa disponibilité et son agrément que par les sensations qu'il procure. Un amateur de sportive restera sur sa faim mais ce trait de caractère, docile et dépourvu d'agressivité, est un atout très appréciable pour une utilisation quotidienne. On pourrait presque croire que la VFR en pâtirait au niveau des performances. Tu parles, Charles ! En la confrontant à ses concurrentes en 100 ch, cette dame à l'allure sage accélère plus fort qu'une FZ 750 ou qu'une GPX 750. Elle ne se laisse aucunement impressionner par une GSX-R 750. A la conduite, par contre, ce n'est pas comparable. Avec la Suzuki, c'est le Tourist Trophy en live, avec la Honda, c'est l'efficacité qui rime avec volupté et sérénité.
A bord, la position de conduite est agréable, légèrement plus typée sport qu'auparavant mais avec une juste retenue, et au final plus naturelle. En ville, les poignets y trouveront moins leur compte qu'avec l'ancienne VFR. Bien peu de choses en fait car dans l'ensemble, le maniement de cette moto combine le naturel et la facilité. S'infiltrant avec aisance, sur le couple et en décontraction, le paysage urbain défile sans souci sous les roues de la Honda. Le moteur manque juste de souplesse sur les rapports supérieurs. Mieux vaut ne pas descendre sous 3000 trs lorsque le sélecteur est en haut et qu'on se balade dans les artères de la ville. Mais bon, on ne passe pas notre vie en 6ème entre les bus et les bagnoles.
Vallée ou montagne, départementale en ruban et humeur tranquille, rien ne permet au mieux de déguster le panorama des enfilades qu'en cruisant sur le dernier rapport. De 3 000 trs à la zone rouge, le V4 est disponible à la demande.
8 500 trs utilisables pour profiter en douceur de l'équilibre de la moto. Et puis, le jus d'orange du p'tit dèj commence à faire effet. On retrouve des watts, la conduite devient plus incisive, 2 rapports tombent et la poignée tourne plus sévèrement. Les gênes RC 30 entrent en action. Chevauchant la route avec l'esprit mi-enroulade mi-arsouille, en tenant le régime au-dessus des 7 500 trs, le pilote va alors découvrir le visage sportif de la VFR. 4 000 trs en haut pour profiter d'une bonne puissance, jamais débordante et qui laisse libre court au pilotage. La trajectoire s'imprime avec le guidon, souligné par un petit déhanché. Le train avant est le maître d'oeuvre du virage, précis et secondé par la nouvelle répartition des masses. Ainsi, le comportement routier est plus efficace, plus incisif mais demande plus de concentration. Sa partie-cycle plus rigoureuse et sa conception font que la moto a tendance à se relever lors des freinages sur l'angle. Du coup, il y a moins de place pour l'improvisation alors que l'ancienne y accordait plus de crédit. En conduite musclée, la VFR a gagné en stabilité, en efficacité et en précision mais son pilotage est moins facile. Des courbes rapprochées et abordées à bonne vitesse demanderont un réel effort pour passer d'un angle à l'autre.
A la hauteur du potentiel de la machine dans toutes les situations, le freinage ne suscite que louanges. Feeling précis, mordant pilepoil et puissance constante, les disques sont impériaux d'efficacité quand ils se font mordre par les plaquettes.

Si la VFR a le confort correct et doté de la fermeté de série, celui-ci est bien meilleur que sur la génération précédente. Le passager ne se plaindra pas de sa position, plutôt bien étudiée et dans l'ensemble agréable. Sur les grands axes, cette sport-GT ne vous offre les parcours rapides qu'avec une certaine limite : la protection est juste. Rien à dire aux vitesses autoroutières légales, c'est au delà de 160 km/h que ça se corse. Ca commence à siffler dans les esgourdes alors que les autres parties du corps sont plutôt bien protégées - s'il pleut, c'est une autre histoire -. Quelle que soit la vitesse ou l'angle pris, la machine reste superbement stable. Où que ce soit, le comportement routier de la moto ne déçoit jamais. Même là, la moto s'est bien améliorée.

Le bilan de cette nouvelle VFR 750 "Carat" ? Superbe. Elle s'est bonifiée voire plus sur tous les plans. D'une polyvalence rare, se plaisant à tous les usages, impériale dans sa conduite, elle ne souffre que de 2 choses : une conduite sportive plus exigeante et un tarif devenu particulièrement costaud. Le premier point est relatif. Dans sa globalité, la VFR est franchement facile et très agréable à emmener. Si le prix fait tousser, il donne accès à un engin conçu pour vivre longtemps, à la qualité exemplaire et d'une homogénéité qui surclasse tout ce qui roule.

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos internet)

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      9 050
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 569 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda VFR 750 F Carat 1990

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 27 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda VFR 750 F Carat 1990
      • Chassis
      • Cadre : périmétrique en fonderie et tubes d'aluminium
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 795 mm
      • Poids à sec : 216 kg
      • Poids en ordre de marche : 245 kg
      • Train avant
      • fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 140 mm
      • 2 disques Ø 296 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 120/70 - 17
      Honda VFR 750 F Carat 1990
      • Transmission
      • à 6 rapports
      • finale par chaine
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 130 mm
      • 1 disque Ø 256 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AR : 170/60 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en V , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • 4 carbus Ø 38 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 748 cc (70 x 48,6 mm)
      • 100 ch à 10 000 tr/min
      • 7,50 mkg à 9 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,16 kg/ch
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      C'est dans le vieux pots qu'on fait la s

      Modèle 1990
      Je possède une rc36-1 depuis 2013 en plus de 3 autres motos dont la toute dernière goldwing 2018. Quand j\'enfourche la mammie c\'est sourire aux lèvres d\'abord parce que c\'est forcément pendant le week-end (Je suis parisien, pas fait exprès !) et ensuite parce que c\'est c\'est elle qui me ravit, bcp plus que la goldwing qui vaut pourtant 15 fois plus cher !! Répondre à Upatou

      LA VFR RC 36, qu'un Beau Souvenir

      Modèle 1990
      52 ans dont 46 ans de Passion MOTO! J\'ai eu \"Le Virus\", quand pour mes 6 ans, j\'ai vu passer une Honda 750 Four, orange métallisée... pendant qu\'on me réglais la selle de mon vélo d\'anniversaire, j\'étais déjà sur la Moto! MOTO: -LE- Cheval de Fer de LA LIBERTE. Et bien le \"vieux\" va vous dire que cette Moto, je l\'ai conduis pour un essai que je devais faire pour un journal hebdomadaire important, une RC36 1, il y a longtemps, 25 ans... et je ne l\'ai JAMAIS oublié...!!! De part l\'importance du média, je ne devais PAS RATER cet essai...! Je l\'ai donc mise dans toutes les circonstances que l\'on peut connaitre sur la route, y compris les freinages d\'urgences et tous types de conduites sur toutes formes de routes, campagne, route rapides, autoroute, et comme j\'étais près des Grande Alpes... imaginez...!!!! ;);) ;)L\'essai était DU TOP DU TOP !!! Mais PAS grâce à moi... GRÀCE À CETTE BECANNE!!! :) :) :) 25 ans après, je m\'en achète une!!! De 92 et -QUE- 42000 KM. En tant que \"presque\" vieux motard... je ne pouvais pas imaginer quitter cette terre... ;) sans en avoir une à moi! Il n\'y en a que très peu \"qui me font encore Vraiment Ban.er\" et que je n\'ai pas eu... mais pour celle là, la RC36 1, fermez les yeux! Sortez votre pognon! Allez l\'acheter! Et ouvrez les yeux sur un rêve! :) PS: y\'a pas que la moto, y\'a aussi les techniques des bonnes trajectoire et \"le Gros Coeur\" a avoir quand les 2 pneus glissent aussi, ça s\'appelle \"l\'expérience\"... Avec \"elle\", j\'ai \"pourris\" une GSXR1100 et une GSXR 750 qui étaient pourtant LE Top du Super Sport, à l\'époque! Quand je vous dit que cette moto sait tout faire! ;) Mais \"là haut\", il faut \"De La Poigne\" donc de l\'Expérience! Trop de Jeunes gars se croyant \"Des Pilotes\" sont dans les fossés! COOL LES GAMINS!!! LA MOTO, \"CA SE DEGUSTE\" PETIT À PETIT... SINON TU N\'IRAS -PAS- JUSQU\'AU BOUT DU REPAS!!! Appels de phares, à Tous! Denis. Répondre à Poutko

      et pour moi aussi en 93 c\'était ma 1er grosse moto et demain 21/08/2016 je vais chercher un millésime 91 blanc en superbe état entre les deux j\'ai fait plus de 1million de km (uniquement permis moto 20ans) sur cbr1100xx cbr 1000f deux autres vfr carrat 93 yam thunderace cbr 900 98 vtr(2) 1000 varadero aprilia futura(2) transalp 1987...mais la vfr carat....mon éternel coup de cÅ“ur Participer à la conversation

      Bonjour je souhaite changer ma moto une africa Twin 750 contre un Vfr carat rc 36 j\'aime trop cette bécane mais est-ce bien raisonnable j hesite mais Ca me démange qu\'en pensez-vous cordialement Participer à la conversation

      Superbe machine d\'une beauté de ligne a mon avis incomparable.malgré son âge avancée elle ressemble toujours à une moto d\'actualité. Répondre à tex

      joint de carbu pointeau

      Modèle 1990
      Bonjour,savez vous ou je peut trouvé des joints de cuve et des pointeaux pour mon vfr rc36 1990.cordialement Répondre à david

      bonjour david ! a tu eu des réponses ? car moi aussi j\'ai ça a changé et chez honda c\'est la pochette de joints complète des carbus pointeaux et puits de pointeaux 400 euros !!!! ça pique !! fredo Participer à la conversation

      salut frédo j\'ai trouvé un kit réparation carbu avec pointeau support joint de cuve gicleur pour 105 euros voici le site sa se trouve a, Cambridge au canada sa a mi 15 jours pour les recevoirs http://www.siriusconinc.com/ ou sirius consolidated inc bon courage!!! Participer à la conversation

      Modèle 1990
      bonsoir depuis 1990 j avais plus de moto suite a vis de famille en 2014 acheter un VFR RC 36 et surpris par le couple et la souplesse de cette moto pour un 750 CHAPEAUX. Répondre à peterpam

      Que dire de plus!!!!une moto génial,je prend touj autant de plaisir a rouler avec.perso j ai mis un silencieux scorpio.bruit sympas!!je l ai acheter a une concéssion,23000km!!!le reve quoi.j ai aussi changer les pneus...pour des Brigest...royale.une machine en avance sur son temps! Répondre à Phil

      superbe moto j'en ai une , mais sa fait dix ans que j'ai volé avec mais pas a cose d'elle , et oui sa arrive , mais bon elle est au garrage est j'attend avec impatience de rouler avec elle . mais je ne trouve plus de pieces (carenage , compteur , fourche ,arraigner , optique ) que le moteur qui tourne comme une horloge , mieux qu'une femme sa dépérit pas . lol a bientot et bonne route . Répondre à jean

      Super machine

      Modèle 1990
      Je viens de m\'en acheter une, comme beaucoup un reve de gamin. Tres agréablement surpris par la qualité de cette machine qui a plus de 23 ans d\'age!!!! Agreable, bien equilibré, moteur bien sympa et disponible à tout regime.... etant aussi propoetaire d\'une hypersport, bah elle me procure un plaisir enorme pour enrouler et balader seul ou en duo!!! Chapeau Honda, de sacrés visionnaires pour l\"époque!!!! Répondre à fufolley

      la meilleur moto du monde

      Modèle 1990
      c\'est ma deuxième elle à tous les aventages j\'aurais aimé qu\'il la sorte en 800 et 12000 mais sans injection ,sans vtech et avec la cascade de pignons. je cherche une poignée de réservoir ou puis-je en trouver une merci Répondre à imperturbable

      Modèle 1990
      Premier gros cube acheté le lendemain de mon permis, cette moto est vraiment agréable, depuis 5 ans que je l\'ai elle m\'a fait une seule cagade, un roulement de boite hs à 127000 km, changement du roulement et la moto roule de nouveau très bien. Confortable, même en duo, facile, et économique sur grand trajet (5.2 l/100 en balade club) elle consomme nettement plus si on l\'agace un peu 7.5 l/100) La sonorité avec le devil est agréable, la protection est bonne pour moi (1.70M) J\'ai essayé d\'autres motos, mais peu m\'ont donné autant de compromis que celle la. Répondre à vfr14

      Modèle 1990
      la vfr 750 carat .... un vieux reve de gamin ! alors que je jubillé devant son poster , habillée d un blanc nacré d origine .... me voila aux anges . Depuis plus d un an maintenant je ne fait plus que la contemplée !!!!! Je la chevauches !!!!! un vrai regal . apres mes supers mot , mon trail et mon zx6 .... me voila l heureux proprio de cette merveille nipponne . vive le rugissement du v4 et le reel plaisir que procures sa conduite . Franchement les gars .... l essayée c est l adoptée .... vous en oublierais toutes les autres !!! appel de phares a ts et a ttes .. Répondre à zizdu13

      Modèle 1990
      slt a ts les proprio du mythique v4 de chez honda , c un reve enfin devenu realité .... j avais son poster ds ma modeste chambre , je n avais alors que 15 ans ... aujourd hui j en aie 37 et c est avec le meme ressentit que je suis l heureux acquiereur de ca modele la . petit conseil , l essayé , c l odoptée , elle vous ferras oublier ttes vos motos antérieures !!!!!!!! bienvenue ds le monde du v4 ...... appel de phares a ts et attes . Répondre à ziz13

      Modèle 1990
      La mienne affiche presque 400 000 kms. Oui vous avez bien lus, que dire après avoir parcouru autant de kms, à part que c'est bleufant et qu'elle toune comme une horloge, que le moteur n'a jamais été ouvert et que je compte bien atteindre le demi-million de kms car elle est très saine. http://moto.caradisiac.com/Rencontre-Stephane-et-sa-Honda-VFR-modele-1992-Vraiment-Faite-pour-Rouler-144 Répondre à Stéphane

      Modèle 1990
      Je possède un VFR carat de 1992. C'est une merveille cette bécane. Et mon épouse l'apprécie en temps que passagère. Malgré des harcèlements permanents pour me la racheter, je ne suis pas près de m'en séparer. Répondre à Philippe

      Une moto extraordinaire. Après une Suzuki GSX 1100, Suzuki GT 750 GT 2 temps, hyper agréable tout simplement après 3000t Répondre à Paco

      Modèle 1990
      900 bol d'or,600cbr,750 gsxr,djebel,puis la fabuleuse 750 vfr carat de 92 .que du bonheur!!!!avec 43000 km à l'achat à un ami motard est ayant à ce jour 50000 km je ne suis pas près de la vendre,malgré les quelques offres d'achat de particulier lors de sortie entre motard.Cette moto je l'aime trop!!! C'est ça la passion.bonne route à tous (e) Répondre à ladurite

      Modèle 1990
      En occasion, rapport qualité prix excellent, j'ai un VFR carat de 87, acheté à 100.000Km, aujourd'hui à 128.000Km et que du bonheur. C'est increvable. Répondre à Christian

      Modèle 1990
      ma premiere becanne c est un vrai plaisir meme si je la trouve un peu lourde (je ne fais que 1m64)à manoeuvrer et j aurais aimé un moteur qui chante un peu plus .Ca reste l une des meilleurs jap des 20 dernieres annees! Répondre à denis

      Modèle 1990
      que du bonheur a son guidom meme si elle est un peu lourde quand meme Répondre à babou

      Modèle 1990
      ayant commencé avec un cb 500 je me suis retrouvé sur un VFR de 1993. c'est un amour cette moto... je crois que j'ai tout dis Répondre à politesse

      j'ai un VFR carat de 92 RC36 et j'en suis trés contant meme si on me dit que c'est une machine de vieux ayant l'age du christ j'enrhume encore les paiens qui me colle et je me régale dés que je sort la bete qui affiche 70 000 Km et qui tourne toujours comme une horloge voulant changer (cause au rad...) je cherche à me rabattre sur un roadster j'ai essayé un Z 750 moteur superbe mais aucun confort,le X11 me plairait bien mais le VFR est la machine la plus polivalante que j'ai connu (pour les puristes machine mitique ayant marqué son époque) Répondre à fdr

      Modèle 1990
      AILLANT PRATIQUE LA MOTO VERTE ENDURO PENDANT PRES DE HUIT ANS RETOUR AUX PREMIERS AMOUR LA MOTO APRES UNE TROP LONGUE ABSTINENCE UN DOMINATOR POUR LA MISE EN JAMBE UN HORNET POUR LA FORME A CE JOUR UN 750 VFR DE 1990 42800 KMSTOUT SIMPLEMENT FABULEUX FACILE ET TRES EFFICACE EN COURBES LE TOP PETIT BUDGET Répondre à WARNING

      Modèle 1990
      J'ai craqué sur cette moto à 15 ans aujourd'hui ma machine de 92 à 103000 km et me donne toujours autant de plaisir à son guidon. A acheter si entretien suivi même avec un fort kilométrage. Répondre à Patrice

      je possede un vfr et c'est une super moto Répondre à nana

      Modèle 1990
      cest mon 1er V4 et je croit qui va s'en suivre plus qu'un seul. C'est vraiment un superbe moteur! Répondre à djoul

      Genial, la meilleure moto qui n'ai existé... belle et puissante... Répondre à JOSK

      Modèle 1990
      24 ans de motos (ninja,zxr750,1000kawa...)jamais eu une si bonne moto,je l'aime,et la conseille a tous !!! Répondre à laurent
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Honda VFR 750 F Carat 1990
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos