Motoplanete

Bimota1000 DB5 Borsalino 2008

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Chapeau bas !

Sportive
Pour ceux qui se poseraient la question, ne cherchez pas plus loin un quelconque lien entre cette Bimota et le film du même nom où apparaissent Delon et Belmondo (surtout que la 1ere Bimota est sorti 4 ans après le film…). En fait, l’usine de Rimini célèbre avec ce modèle les 150 ans de la renommée marque de chapeaux italiens Borsalino.

Comme à son habitude, le constructeur a su nous fignoler un superbe petit bijou. Sa mirifique robe noir et or lui sied comme un costume d’apparat. Les coloris s’alternent sur chaque partie de la machine : l’or pour les jantes Marchesini, les suspensions Öhlins, les platines latérales de cadre, les commandes aux pieds, les ouïes d’air ainsi que les étriers Brembo série or. Le noir s’étale tel du velours sur le cadre treillis, le bras oscillant tubulaire, les éléments de carénage et le réservoir.

Si ce coloris n’a rien de novateur en lui-même (la Yamaha R1 SP et la Triumph Daytona 675 SE s’en pare aussi), force est de constater qu’il habille magnifiquement cette énième déclinaison de DB5 ; d'ailleurs uniquement disponible sur commande. La belle est aguichante, élégante… une dame.

Qu’on aurait bien aimé avec plus de répondant sous la jupe. C’est presque frustrant de découvrir une aussi belle moto, avec un si beau matos et pas plus de 92 bourrins dans le moulin. Car contrairement à la DB7 motorisé par le dernier twin de Ducati et ses 160 chevaux, la Borsalino palpite au rythme du 1000 DS desmo des anciennes Multistrada. Mais faut-il vraiment lui en tenir rigueur ?

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      20 800
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreBimota 1000 DB5 Borsalino 2008

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Bimota 1000 DB5 Borsalino 2008
      • Chassis
      • Cadre : treillis en acier relié à des éléments en aluminium
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 800 mm
      • Longueur : 2 045 mm
      • Largeur : 750 mm
      • Hauteur : 1 230 mm
      • Empattement : 1 425 mm
      • Poids à sec : 165 kg
      • Poids en ordre de marche : 180 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Öhlins Ø 43 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 298 mm avec étriers à fixation radiale 4 pistons
      • Roue AV : 120/70 - 17
      Bimota 1000 DB5 Borsalino 2008
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • monoamortisseur Öhlins, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 190/55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • Injection Ø 45 mm
      • simple ACT desmodromique
      • 2 soupapes par cylindre
      • 992 cc (94 x 71.5 mm mm)
      • 92 ch à 8 000 tr/min
      • 9 mkg à 5 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,79 kg/ch
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Bimota 1000 DB5 Borsalino 2008
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos