Motoplanete

Ducati939 Hyperstrada 2016

Vacancière sous adrénaline

Supermotard

Suivant de près les facéties de l'Hypermotard, la déclinaison routière Hyperstrada récupère à son tour un moteur de plus fort tonnage. Pas seulement pour offrir plus de consistance à l'utilisateur ; aussi pour passer tranquillement les normes Euro4. Toujours fidèle au concept de supermotard pêchu avec quelques aptitudes urbaines et "sorties de week-end", ce nouveau 939 évolue un peu à l'extérieur mais principalement dans son twin.

Intrépide, joueuse, musclée, avec des valises sur les hanches et une grande casquette sur la tronche... Que de contrastes. A croire que l'Hyperstrada ne veut en aucun cas se poser quelque part. Sa mécanique engageait d'ailleurs à ne jamais s'ennuyer. Pour s'adapter aux conditions administratives de tout poil sans perdre de souffle ou d'envie, le bicylindre évolue avec entrain. Offrant à ses débuts 821cm3, il semblerait que les bielles se soient senties à l'étroit. Du coup, ça pousse sur les cotés de 6 mm, afin de porter l'alésage à 94 mm ; la course reste inchangée, à 67.5 mm. 6 mm, cela ne semble pas grand-chose ; mais cela augmente de 116 cm3 le cubage du twin. Ainsi, l'Hyperstrada 939 annonce... 937 mm. Le marketing a ses raisons que la technique ignore, et vice versa. Le gain en puissance est minime, seulement 3 chevaux. Le couple en tire plus d'avantages, avec presque 1 mkg de gagné. A présent, c'est à la louche de 113 chevaux et 10 mkg que l'on se servira de cette machine.
Ce moteur est toujours sous le contrôle de trois cartographies d'injection. Les "Modes de Conduite" sont programmés en usine pour des comportements plus ou moins vifs, et chacun peut être peaufiné par l'utilisateur. Détails :

SPORT : puissance de 110 ch avec une réponse directe du Ride-by-Wire à l'ouverture des gaz, intervention réduite du contrôle de traction DTC et efficacité de niveau 1 pour l'ABS avec contrôle réduit du levage de l'arrière.

TOURING : 110 également mais avec une réponse plus progressive du RbW, intervention plus importante du DTC et efficacité de niveau 2 du système ABS avec le maximum de stabilité en cours de freinage et contrôle du lift up.

URBAN : la puissance tombe à 75 ch avec une réponse progressive du RbW, l'intervention du DTC est encore plus importante et l'ABS est de niveau 2 avec un maximum de stabilité en cours de freinage et contrôle du levage de l'arrière.

Ducati 939 Hyperstrada 2016

Coté moteur, l'Hyperstrada ne diffère pas de Hypermotard 939. Coté design, c'est du copier-coller sur la génération précédente, à l'exception des pare-mains légèrement revus. C'est du coté de l'ergonomie et du confort de conduite que l'évolution se marque. Depuis la 821, le guidon a été rehaussé de 20 mm ; le débattement de suspension est descendu à 130 mm à l'avant comme à l'arrière. La hauteur de selle, plus accessible, passe de 850 à 810 mm.
La suite est reprise de l'ancienne 821, et nul adepte ne s'en plaindra. On dénombre dans l'équipement de bord une bulle haute, une selle plus large que sur la HM, deux prises 12V, des poignées passager, une béquille centrale et un duo de valises semi-rigides totalisant 50 litres de bagagerie. Des équipements qui ne trompent pas sur sa vocation ; mais toujours à l'affut, le châssis demeure d'une forte identité sportive. Cadre treillis tubulaire en acier, fourche inversée de 43 mm, étriers de freins Brembo M4.32 monobloc à fixation radiale, monobras de belle facture et design tout en finesse ; si l'on fait abstraction de son arrière alourdi et de la casquette frontale.

Plus de cylindrée mais moins de sveltesse pour l'Hyperstrada 939. La Ducati s'est empiffrée de 6 kilos et doit supporter un échappement bien plus massif. Même les sportifs aguerris pardonneront, car avec 187 kilos à sec, la machine est loin d'être une enclume. Ceux du quotidien retiendront en elle un engin plus confortable, plus coupleux, toujours aussi saisissant dans son concept. Que ceux d'outre-Alpes apprécient bien plus que la confidentialité rencontrée sur nos terres. Avouez que partir en vacances avec une sprinteuse des rues, cela peut surprendre. Un choix décalé, mais ô combien galvanisant dès le réveil.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Plus ergonomique
  • Toujours tendance jouet et sport
  • Un peu de bagagerie

Lesmoins

  • Prestations tourisme légères
  • Géométrie moins favorable à la stabilité
  • Valises peu pratiques

Tarifs

13 050
Financer votre moto
Tarif équivalent à 11,42 x le SMIC de 2016

Assurez votreDucati 939 Hyperstrada 2016

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 2 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Ducati 939 Hyperstrada 2016
  • Châssis
  • Cadre : treillis tubulaire en tubes d'acier
  • Réservoir : 16 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Empattement : 1 485 mm
  • Poids à sec : 187 kg
  • Poids en ordre de marche : 210 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Kayaba Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 320, étriers radiaux Brembo 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
Ducati 939 Hyperstrada 2016 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur Sachs, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
  • Moteur
  • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 52 mm
  • 2 ACT, desmodromique
  • 4 soupapes par cylindre
  • 937 cc (94 x 67.5 mm)
  • 113 ch à 9 000 tr/min
  • 10 mkg à 7 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,65 kg/ch
  • Compression : 13 : 1
  • Crit'air :
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS en série

Galerie

Millésimes

2016

Comparer

Comparer la 939 Hyperstrada face à ses concurrentes

Consommation

Ducati 939 Hyperstrada 2016 Non communiqué
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 Non communiqué
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 5,20 l/100km
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 Non communiqué

Autonomie

Ducati 939 Hyperstrada 2016 Non communiqué
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 Non communiqué
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 385 km
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 Non communiqué

Couple

Ducati 939 Hyperstrada 2016 : 10 mkg
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 : 8,90 mkg
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 10,80 mkg
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 : 8 mkg

Puissance

Ducati 939 Hyperstrada 2016 : 113 ch
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 : 115 ch
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 126 ch
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 : 115 ch

rapport Poids / Puissance

Ducati 939 Hyperstrada 2016 : 1,65 kg/ch
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 : 1,65 kg/ch
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 1,73 kg/ch
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 : 1,57 kg/ch

Vitesse

Ducati 939 Hyperstrada 2016 : 200 km/h
Yamaha 850 MT-09 Tracer 2016 : 220 km/h
Triumph 1050 Tiger Sport MKII 2016 : 220 km/h
MV-Agusta 800 STRADALE 2016 : 214 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (2)

Un moteur unique

Ils le sont tous chez Ducat ! Ce moteur ne déroge pas, coupleux, puissant, belle sonorité avec son pot d\'origine. Freinage viril. Le confort n\'est pas son point fort. 200 bornes d\'une traite ok mais pas plus. J\'aime ma Ducat !

Hauteur de selle

Peut on descendre au dessous de 810mm,? Trop haute pour un motard de 1 m 69
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Ducati 939 Hyperstrada 2016
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus