Motoplanete

Norton1200 V4 SV 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Une superbike de luxe

Sportive

Après sa mise en sommeil forcé, Norton se remet tranquillement au boulot. Plutôt que de se lancer dans de multiples projets aujourd’hui perdus dans les cartons (650 Superlight, Atlas Nomad & Ranger, etc), l’accent a été mis sur du très sportif très haut de gamme. Le plus beau fleuron de la marque est relancé avec une sérieuse mise à jour technique. La grosse sportive de Solihull devient la 1200 V4SV.

Le département design n’a semble-t-il pas encore rouvert ses portes chez Norton. Sur la forme, on ne signale aucun changement entre la V4 et cette SV. Même visage, courbes identiques et toujours très élégantes, beauté fatale et dynamisme à fleur de peau: elle est excitante, et le fait d’avoir perduré son coup de crayon ne lui ait aucunement préjudiciable.

Le staff anglais a préféré concentré ses efforts sur la conception interne, histoire d’éradiquer les soucis que la moto a pu rencontrer depuis sa création. Là aussi, le job n’est pas perceptible mais à l’usage, les propriétaires seront bien contents de la hausse du niveau de sérénité.
Cela une fois que la pilule de la «mise à jour» sera avalée. Car il y a un hic, pas technique mais symbolique. La nouvelle version paye le prix de sa «refonte» par un rapport poids/puissance moins favorable.

Avec son gros V4, la Norton s’annonce une bête de race tout autant que de course. La précédente mouture a su se faire remarquer durant certaines éditions du Tourist Trophy. Mais, fait rarissime, le moteur développe moins de chevaux qu’avant. La norme Euro5 peut-être mis en cause mais peut-être aussi que la révision générale du moteur lui aura amputé quelques watts en échange d’une assurance sur la fiabilité. La mécanique anglaise crache désormais 185 bourrins à 12500 tr/mn, et annonce 12,7 mkg de couple. Une belle puissance mais aujourd’hui insuffisante pour se classer dans le clan des hypersports (entre 200 et 217 ch). On lui pardonnera, ainsi que la perte de puissance (- 15 ch et -1/2 mkg) par son aspect noble, ses équipements haut de gamme et sa force de frappe artisanale.

On ne s’offre pas une Norton V4SV pour rouler comme un goret sur circuit. Les missiles type WSBK sont bien plus efficaces pour ça. L’anglaise vise un public plus esthète avec un potentiel de séduction presque identique. Elle choisit le carbone pour s’habiller, l’utilisant pour son carénage, son réservoir renforcé au kevlar, ses garde-boues; et ses jantes dans sa livrée «Carbon». Le cadre en aluminium est préservé, tout comme les suspensions Öhlins de qualité supérieure. La belle fourche inversée NIX 30 accompagnée d’un mono-amortisseur TTXGP sont réglables dans tous les sens. Les adaptes d’une géométrie aux petits oignons pourront aussi jouer sur l’angle de colonne pour la direction et le point de pivot du bras oscillant.

Norton 1200 V4SV Il y a vraiment de quoi faire plaisir aux yeux avec le magnifique monobras, la selle damée de surpiqures, le superbe té de fourche ajouré, l’échappement racing (pour les photos – sur route, l’échappement sera moins mégaphone) et des pièces en alu micro-billées. Le freinage sera aussi très convaincant avec des étriers Brembo M50 sur des pistes de 330 mm.
Un bien bel appareillage, qui ne peux hélas effacer la prise de poids de la Norton V4. Elle accuse à présent 193 kilos à sec. Une quinzaine de plus qu’avant.

L’implantation électronique fournit à la V4 tout le nécessaire du coté des assistances et de la technologie embarquée. Elle embarque 8 injecteurs pour gaver le moulin, un système de démarrage sans clé, un shifter, trois Modes de conduite (Sport – Route – Pluie), un écran TFT couleur de 6 pouces avec caméra pour la vue arrière, une centrale inertielle à 6 axes, un contrôle de traction, un anti-wheeling, un ABS cornering et un launch control.

La pistarde pur jus n’est plus dans les grâces de sa majesté. En Angleterre, le sport est roadster ou sportive de gentleman-rider. Dans une moindre mesure, la Triumph Speed Triple 1200 RR en témoigne. Dans un registre plus huppée, la Norton 1200 V4-SV entend représenter la noblesse distinguée sur circuit ou en belle compagnie.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

51 150
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreNorton 1200 V4 SV 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Norton 1200 V4 SV 2022
  • Chassis
  • Cadre : Treillis en tubes d'aluminium
  • Réservoir : 15 litres
  • Hauteur de selle : 836 mm
  • Longueur : 2 114 mm
  • Largeur : 720 mm
  • Empattement : 1 434 mm
  • Poids à sec : 193 kg
  • Assistance au freinage : ABS cornering
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Öhlins NIX30 Ø nc
  • 2 disques Ø 330 mm, étriers radiaux monobloc Brembo 4 pistons
Norton 1200 V4 SV 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle - shifter de série
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur Öhlins TTXGP
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Moteur
  • 4 Cylindres en V à 72° , 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1 200 cc (82 x 56.8 mm)
  • 185 ch à 12 500 tr/min
  • 12,70 mkg à 9 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,04 kg/ch
  • Compression : 13.6 : 1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2022

Agrandir ou voir la fiche de la 1200 V4 SV 2022 Agrandir ou voir la fiche de la 1200 V4 SV 2022

Comparer

Comparer la 1200 V4 SV face à ses concurrentes

Accélération

Norton 1200 V4 SV 2022 Non communiqué
Yamaha R1M 1000 2022 Non communiqué
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 Non communiqué
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 Non communiqué
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 Non communiqué
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 3,10 s

Consommation

Norton 1200 V4 SV 2022 Non communiqué
Yamaha R1M 1000 2022 : 7,20 l/100km
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 Non communiqué
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 : 6,25 l/100km
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 : 6,90 l/100km
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 6,50 l/100km

Couple

Norton 1200 V4 SV 2022 : 12,70 mkg
Yamaha R1M 1000 2022 : 11,60 mkg
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 : 11,40 mkg
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 : 11,60 mkg
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 : 12,74 mkg
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 11,50 mkg

Puissance

Norton 1200 V4 SV 2022 : 185 ch
Yamaha R1M 1000 2022 : 200 ch
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 : 204 ch
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 : 217 ch
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 : 217 ch
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 212 ch

rapport Poids / Puissance

Norton 1200 V4 SV 2022 : 1 kg/ch
Yamaha R1M 1000 2022 Non communiqué
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 Non communiqué
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 Non communiqué
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 Non communiqué
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 0 kg/ch

Vitesse

Norton 1200 V4 SV 2022 : 300 km/h
Yamaha R1M 1000 2022 : 300 km/h
Kawasaki Ninja 1000 ZX-10RR 2022 : 300 km/h
Honda CBR 1000 RR-R SP Fireblade 30ème Anniversaire 2022 : 300 km/h
Aprilia RSV4 1100 Factory 2022 : 305 km/h
BMW M 1000 RR 50 Years M édition 2022 : 315 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Norton 1200 V4 SV 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus