Motoplanete

Royal-EnfieldBullet 500 Trials Works Replica 2019

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Revenir sur ses traces

Roadster

           On aurait tort de penser que seuls certains trails, les machines de cross et celles d'enduro trouvent des vertus à poser les godasses dans la boue. Royal Enfield pense qu'un de ces roadsters peut s'accommoder de ce genre de sorties et en décline la Bullet 500 Trials Works Replica.

           Pour vadrouiller entre les champs ; et surtout pour rendre hommage à Johnny Brittain. Principalement au guidon d'une Bullet 350, il a remporté près de 50 victoires dans les années 50, dont les International Six Days Trial (ISDT).
Sans devenir une WRF, l'indienne prend quelque équipement afin d'assurer dans les parcours « difficiles ». On lui découvre des pneus à pavés, un échappement relevé, des garde-boues allégés, des soufflets de fourche, un guidon renforcé et une grille de protection pour le phare. L'assise a pas mal changé, privilégiant l'expédition en solo – la place passager a disparu au profit d'un porte-paquet.

           La mécanique n'est pas modifiée. Sentant toujours la technique et les performances d'une autre époque, le monocylindre sort 27,2 chevaux et quasiment 4,3 mkg.
La Royal Enfield Bullet 500 Trials Works Replica, produite en série limitée, fera sa première apparition aux Wheels & Waves de Biarritz (12 au 16 juin 2019) puis au Café Racer Festival à Montlhery (22 et 23 juin 2019).


M.B - Images constructeur

L'aspect technique

Royal-Enfield Bullet 500 Trials Works Replica 2019
  • Chassis
  • Cadre : berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 13.5 litres
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Longueur : 2 080 mm
  • Largeur : 805 mm
  • Hauteur : 1 123 mm
  • Empattement : 1 380 mm
  • Poids à sec : 192 kg
  • Train avant
  • Fourche telescopique Ø 35 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 280 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 18
Royal-Enfield Bullet 500 Trials Works Replica 2019
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports
  • Transmission finale par chaîne
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs combinés, déb : 80 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 110 / 80 - 18
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection
  • culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 499 cc (84 x 90 mm)
  • 27 ch à 5 250 tr/min
  • 4,30 mkg à 4 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 7,11 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      5 795
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 5 322 €

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreRoyal-Enfield Bullet 500 Trials Works Replica 2019

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Royal-Enfield Bullet 500 Trials Works Replica 2019
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos