Motoplanete

ActualitéMotoGP : Numéro de soliste pour Bagnaia à Assen

MotoGP : Numéro de soliste pour Bagnaia à Assen

Dès vendredi, Francesco Bagnaia dégageait déjà une impression de facilité déconcertante. Ce fut le cas tout le long du week-end. Une manche qui aura fait un peu de casse...

Grand Prix d'Assen : Bagnaia toujours plus rapide à Assen

En démonstration, le pilote italien est d'abord allé chercher la pole position, puis la course sprint. De quoi se mettre en condition. À l'instar de la course sprint justement, il a pu s'appuyer sur un départ optimal en Grand Prix. Démarrage auquel n'a pas pris part Aleix Espargaro, victime d'une mauvaise chute lors du dernier tour en course sprint. Il s'est fracturé le 5ᵉ métacarpien et a confirmé qu'il ferait de son mieux les prochains jours pour être de retour en Allemagne (Réseaux).

Parenthèse refermée, une statistique marquante, en comparaison avec l'année dernière : Pecco aura terminé les 26 tours avec 30 secondes de moins. Un résultat à mettre au crédit de son pilotage, mais également de l'évolution de la moto. En outre, cette performance sur la GP24 jette de l'ombre sur celle de Jorge Martin. Ce dernier, dont on sait qu'Assen n'est pas sa course favorite et qui pourtant, réalise là son meilleur résultat aux Pays-Bas.

Jorge Martin, une pénalité sans grande conséquence

D'autant que, jugé coupable d'avoir roulé trop lentement sur la ligne de course en Q2, le pilote espagnol, leader au championnat, était rétrogradé de trois places de pénalité sur la grille du DutchGP. Parti 5ᵉ, il se retrouvait rapidement en deuxième position, récupérant ce qui lui avait été repris.

La clim' pour Marc Marquez ?

Ce GP d'Assen a donné lieu à quelques situations confuses de prime abord, dont la principale profitait à Di Giannantonio afin de prendre la 3ᵉ place. Marc Marquez fait alors un geste de la main pour lui signifier de passer devant, comprenant que la pression de son pneumatique était trop basse. Rappelons que si la pression minimale n'est pas respectée pendant au moins 50 % de la course du dimanche, une pénalité est infligée au pilote. Il agissait là en connaissance de cause et de ses conséquences, à savoir une pénalité de 16 secondes. Passé 4ᵉ sous le drapeau à damier, il se voit déclassé en 10ᵉ position du Grand Prix des Pays-Bas. Après être parti à la faute en course sprint, déstabilisé par un vibreur, mettant fin aux trois deuxièmes positions en sprint. Week-end sans pour le pilote qui vient, avec son frère, de renouveler leur partenariat avec la marque japonaise Shoei, spécialisée dans la fabrication de casques de moto.

Situation confuse, il y en avait eu une quelques tours plus tôt concernant Pedro Acosta qui, visiblement pas en capacité de donner la réplique aux pilotes de devant, laissait lui aussi passer Di Giannantonio. Si les commissaires de course ont sévi ce week-end, les réglementations de la Dorna sont celles qu'elles sont et Marc Marquez n'avait pas le choix que de s'y plier.

Au passage, Maverick Viñales (futur KTM), qui a coupé la partie verte dans le dernier tour a, lui aussi, dû rendre une position. Il termine officiellement 6ᵉ.

Scénarii mitigés côté tricolore

"Un des tests les plus positifs qu'on ait faits", suivi d'un "Let's keep the good work" (traduit : Continuons le bon travail) sur les réseaux sociaux ; après sa 7ᵉ place en course sprint, le prodige français donnait le ton sur un circuit qu'il apprécie. Or, le manque de régularité refait surface et contrairement aux trois positions gagnées, au sortir du premier virage, la veille, le n20 perdait cette fois deux positions. Ce qui ne portrait pas à l'optimisme concernant l'issue.

Quartararo termine 12ᵉ et ne se fait pas d'illusion quant au prochain rendez-vous sur le circuit Sachsenring (Allemagne) qui ne lui correspondra pas : "Même si on fait des pas en avant, on a eu vraiment du mal sur ce circuit."

"Fabio Quartararo est rapide, mais je ne veux pas copier-coller : je veux juste comprendre pourquoi ça ne marche pas pour moi", déplorait son coéquipier Álex Rins en préambule de cette course. Malheureusement, pas sûr qu'il en tire beaucoup d'enseignements. Victime d'une lourde chute au guidon de sa Yamaha, le rapport médical signale des fractures au poignet et au pied. Ça commence à faire pour celui qui porte encore des séquelles de sa fracture au tibia l'an dernier...

Les Français se suivent, Johann Zarco termine en 13ᵉ position, en étant le premier pilote Honda. Il dresse, comme souvent, un constat lucide en post-course.

Résultats course sprint MotoGP d'Assen 2024


Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
1
Ducati Lenovo Team
19'58.090
13
12
1
2
89
Prima Pramac Racing
20'00.445
13
9
2
3
12
Aprilia Racing
20'02.193
13
7
3
4
23
Ducati Lenovo Team
20'04.467
13
6
11
5
49
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
20'06.959
13
5
6
6
33
Red Bull Ktm Factory Racing
20'07.817
13
4
9
7
20
Monster Energy Yamaha Motogp
20'08.918
13
3
13
8
73
Gresini Racing MotoGP
20'11.286
13
2
4
9
21
Prima Pramac Racing
20'11.650
13
1
8
10
31
Tech3 GASGAS Factory Racing
20'14.062
13
0
10
11
72
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
20'14.126
13
0
15
12
88
Aprilia racing independant team
20'14.172
13
0
17
13
43
Red Bull Ktm Factory Racing
20'16.829
13
0
14
14
36
Repsol Honda Team
20'19.881
13
0
20
15
37
Tech3 GASGAS Factory Racing
20'20.540
13
0
22
16
5
LCR Honda MotoGP
20'21.780
13
0
19
17
25
Aprilia racing independant team
20'22.520
13
0
12
18
30
LCR Honda MotoGP
20'27.658
13
0
23
19
42
Monster Energy Yamaha Motogp
21'21.643
13
0
16
20
41
Aprilia Racing
18'34.688
12
0
5
21
10
Repsol Honda Team
6'26.287
4
0
21
22
32
Aprilia Racing
6'20.674
4
0
18
23
93
Gresini Racing MotoGP
1'36.864
1
0
7


Résultats course Grand Prix moto d'Assen 2024


Position
Num
Pilote
Team
Temps
Tours
Points
Départ
1
1
Ducati Lenovo Team
40'07.214
26
25
1
2
89
Prima Pramac Racing
40'10.890
26
20
5
3
23
Ducati Lenovo Team
40'14.287
26
16
10
4
93
Gresini Racing MotoGP
40'15.082
26
13
6
5
49
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
40'15.513
26
11
4
6
12
Aprilia Racing
40'15.572
26
10
2
7
33
Red Bull Ktm Factory Racing
40'23.219
26
9
8
8
73
Gresini Racing MotoGP
40'28.309
26
8
3
9
25
Aprilia racing independant team
40'29.582
26
7
11
10
21
Prima Pramac Racing
40'30.627
26
6
7
11
43
Red Bull Ktm Factory Racing
40'31.218
26
5
13
12
20
Monster Energy Yamaha Motogp
40'31.271
26
4
12
13
5
LCR Honda MotoGP
40'49.981
26
3
17
14
37
Tech3 GASGAS Factory Racing
40'50.085
26
2
20
15
88
Aprilia racing independant team
40'51.643
26
1
16
16
30
LCR Honda MotoGP
40'53.460
26
0
21
17
10
Repsol Honda Team
41'18.151
26
0
19
18
31
Tech3 GASGAS Factory Racing
38'45.792
25
0
9
19
36
Repsol Honda Team
9'29.405
6
0
18
20
72
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
9'00.239
5
0
14
21
42
Monster Energy Yamaha Motogp

0
0
15


Classement pilotes MotoGP 2024 après le GP des Pays-Bas (01/07/2024)


Position
Num
Pilote
Team
Points
Victoires
Poles
Podiums
1
89
Prima Pramac Racing
200
5
4
12
2
1
Ducati Lenovo Team
190
7
2
8
3
93
Gresini Racing MotoGP
149
0
2
8
4
23
Ducati Lenovo Team
136
0
2
4
5
12
Aprilia Racing
117
3
2
5
6
31
Tech3 GASGAS Factory Racing
101
0
0
5
7
33
Red Bull Ktm Factory Racing
98
0
0
2
8
49
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
90
0
0
0
9
41
Aprilia Racing
82
1
2
2
10
73
Gresini Racing MotoGP
61
0
0
0
11
72
Pertamina enduro VR46 MotoGP Team
45
0
0
1
12
20
Monster Energy Yamaha Motogp
39
0
0
0
13
25
Aprilia racing independant team
39
0
0
0
14
21
Prima Pramac Racing
38
0
0
0
15
43
Red Bull Ktm Factory Racing
32
0
0
0
16
88
Aprilia racing independant team
32
0
0
0
17
37
Tech3 GASGAS Factory Racing
15
0
0
0
18
36
Repsol Honda Team
13
0
0
0
19
5
LCR Honda MotoGP
12
0
0
0
20
42
Monster Energy Yamaha Motogp
8
0
0
0



Nouvelles révélations MotoGP

L'actualité MotoGP ne concerne pas uniquement le Grand Prix et ça n'a jamais semblé autant le cas que cette saison. Alors, on l'évoquait dans les mouvements possibles à venir, le potentiel changement de Pramac vers Yamaha s'est officialisé à l'approche du week-end. Cela faisait 20 ans que l'équipe de Paolo Campinoti était chez Ducati. Un transfert qui pourrait sceller l'avenir de Morbidelli si celui-ci était amené à recevoir une offre concrète de VR46.

C'est acté aussi pour Alex Marquez qui repique pour deux saisons chez Gresini, équipe qu'il avait rejoint l'an dernier.

Calendrier des courses MotoGP 2024

Enfin, sujet épineux cette saison, le GP de Kazakhstan, un temps annulé puis repoussé en septembre, serait encore en pointillés. Auquel cas, le Qatar pourrait accueillir une seconde épreuve cette saison...

1 Grand Prix du Qatar (circuit de Losail), 10 mars. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati).
2 Grand Prix du Portugal (circuit Internacional do Algarve), 24 mars. Vainqueur : Jorge Martín (Ducati).
Grand Prix d'Argentine (Termas de Río Hondo), 7 avril.
3 Grand Prix des Amériques (circuit des Amériques), 14 avril. Vainqueur : Maverick Viñales (Aprilia)
4 Grand Prix d'Espagne (circuit de Jerez), 28 avril. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati)
5 Grand Prix de France (circuit Bugatti du Mans), 12 mai. Vainqueur : Jorge Martin (Ducati)
6 Grand Prix de Catalogne (circuit de Barcelona-Catalunya), 26 mai. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati)
7 Grand Prix d'Italie (circuit Mugello), 2 juin. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati)
Grand Prix du Kazakhstan (circuit Sokol International Racetrack), 16 juin. REPORT
8 Grand Prix des Pays-Bas (TT circuit Assen), 30 juin. Vainqueur : Francesco Bagnaia (Ducati)
9 Grand Prix d'Allemagne (circuit Sachsenring), 7 juillet.
10 Grand Prix de Grande-Bretagne (circuit Silverstone), 4 août.
11 Grand Prix d'Autriche (circuit de Spielberg), 18 août.
12 Grand Prix d'Aragón (circuit Motorland Aragon), 1er septembre.
13 Grand Prix de Saint-Marin (Misano World Circuit Marco Simoncelli), 8 septembre.
Grand Prix d'Inde (circuit international Buddh), 22 septembre. ANNULATION
14 Grand Prix du Kazakhstan (circuit Sokol International Racetrack), 22 septembre ?
15 Grand Prix d'Indonésie (circuit Mandalika International Street), 29 septembre.
16 Grand Prix du Japon (circuit Twin Ring Motegi), 6 octobre.
17 Grand Prix d'Australie (circuit Phillip Island Circuit), 20 octobre.
18 Grand Prix de Thaïlande (circuit Chang International), 27 octobre.
19 Grand Prix de Malaisie (circuit Sepang International), 3 novembre.
20 Grand Prix de Valence (circuit Ricardo Tormo), 17 novembre.

Suivre l'actualité

Vous voulez en savoir plus sur l’actualité moto, recevez les informations dans votre boite mail.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.

Question du jour

En 2008, Moto-Guzzi se lance dans le gros trail. Avec quel modèle ?

En 2008, Moto-Guzzi se lance dans le gros trail. Avec quel modèle ?