Motoplanete

ApriliaETX 350 1988

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Trail

          La gamme de moto Aprilia, telle qu'on la connait aujourd'hui, est relativement récente. En effet, si la marque existe depuis la sortie de la deuxième guerre mondiale, elle se limite à produire, juqu'au début des années 80, des cycles, cyclomoteurs et motos de compétitions (Trial, Cross et Enduro).

          Il faut attendre 1983 pour voir arriver les premiers 125 de route (125 ST, puis le trail 125 ETX en 1984) et 1985 pour la première grosse cylindrée 4T.

          Aprilia ayant une tradition verte, le premier 4T est tout naturellement un trail: l'ETX 350. Pas de problème pour la partie cycle, les ingénieurs de la firme de Noale ont toute compétence. Le cadre est inspiré des modèles cross de la marque, suspensions à grand débattement et freins à disques. Pour la motorisation, Aprilia fait appel à Rotax. Cette collaboration avec le motoriste perdurera jusqu'à aujourd'hui, Rotax ayant développé avec Aprilia les moteurs bicylindre 1000 cc des RSV, mais aussi le monocylindre 650 cc de la Pegaso.

          L'ETX est bien née et supporte tout à fait la comparaison avec les ténors du marché en terme de partie cycle. Le moteur, sans être surpassé, manque un peu de peps face aux Japonaises (Honda XL350R et Yamaha XT350) plus puissantes.

          Globalement, l'ETX est dans le coup, elle propose un bon équipement avec un freinage efficace à disque notamment à l'arrière, là ou de nombreuses 350 proposent encore un tambour.

          Pour un premier essai, cette 350 est un succés. Elle confortera Aprilia dans la diversification de sa gamme, qui proposera dès l'année suivante une seconde 350 (Tuareg Rally) au look plus africanisant et équipé à partir de 1987 d 'une évolution du 350 Rotax plus puissant (dont l'ETX bénéficiera) ainsi qu'une version 600cc.

Tanthallas - Photos: Constructeur.

L'aspect technique

Aprilia ETX 350 1988
  • Chassis
  • Cadre : Simple berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 13 litres
  • Longueur : 2 150 mm
  • Largeur : 860 mm
  • Hauteur : 1 230 mm
  • Empattement : 1 470 mm
  • Poids à sec : 135 kg
  • Poids en ordre de marche : 162 kg
  • Train avant
  • Fourche téléscopique Ø nc
  • 1 disque Ø 260 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AV : 90 / 90 - 21
Aprilia ETX 350 1988
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports
  • par chaine
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur
  • 1 disque Ø 230 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 130 / 80 - 17
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • 1 carbu Ø 34 mm
  • 1 ACT
  • 4 soupapes
  • 349,20 cc (79.5 x 70.4 mm)
  • 33 ch à 7 500 tr/min
  • 2,90 mkg à 6 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 4,09 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreAprilia ETX 350 1988

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Aprilia ETX 350 1988
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos