Motoplanete

BMWK 1200 GT 2003

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Le chaînon manquant

Routière & GT

Le froid du petit matin glace les os, décourage les amoureux de la couette, tempère les belles ardeurs... et fait doucement rigoler la K 1200 GT. Carénage protecteur, pare-brise haut, selle et poignées chauffantes, les frissons choisiront une autre cible que son pilote.
La K 1200 GT est en fait une demi-nouveauté. Elle est élaboré à partir de la RS, dont la diffusion est plutôt confidentielle. Puissante (130 ch en full) mais trop lourde pour une sportive, imposante mais pas assez confortable pour une GT, son positionnement assez ambiguë lui laisse un faible espoir sur le marché français. Alors, BMW a sorti sa baguette magique. On garde le moteur et le châssis, on améliore le carénage, on modifie la hauteur de la bulle (électrique) et du guidon (qui n'est plus réglable), et on installe une selle plus large et plus épaisse. Qu'est-ce qui manque pour en faire une bonne GT ? De quoi mettre ses affaires. Si tôt dit, si tôt fait : un petit porte-paquets et 2 valises aux couvercles peints couleur carrosserie sont fournis en série. D'un look grosse sportive, la K 1200 devient une élégante et respectueuse routière. On la comparerai volontiers à un Falcon dans le monde de l'aviation.
Même devenant routière, elle garde un petit quelque chose de RennSport. Le pilote est quelque peu penchée sur l'avant. C'est légèrement fatiguant en ville. On y est surpris par la maniabilité de cette grosse moto, qui n'oublie quand même pas qu'elle pèse près de 300 kgs.
En se lançant sur de beaux (et longs) parcours, le tableau est proche de l'idyllique. Les fesses chouchoutées par l'assise, évoluant dans un cocon sans être dérangé par les humeurs de l'air, on croise dans une douce quiétude. Souple, disponible, sage à bas régimes et costaud au-delà, le gros 4 cylindres est une main de fer dans un gant de velours. Il vous pousse avec ardeur dans toutes les situations.

Quand la départementale tourne, cette corpulente BM demande à être conduite au guidon, et son inertie dû au poids demande un peu plus que de l'improvisation. Elle se pilote bien, très bien pour une machine de ce gabarit, mais n'oubliez pas que ce n'est pas une CBR que vous avez entre les mains. Et contrairement à cette dernière, les routes esquintées ne détruise pas le confort, ni ne dévie la K 1200 de sa trajectoire. Si vous croisez une biche, pas de panique. La puissance du freinage est superbe ; pensez juste au fonctionnement particulier du système BM. Ce n'est pas la pression exercée mais la course du levier qui commande l'intensité de l'action.
On pourrait le croire mais la K 1200 GT ne concurrence pas la R 1150 RT. Elle complète la gamme routière du constructeur bavarois. La RT est plus maniable et protège encore mieux. La K possède un souffle plus respectable. Une concurrente de choix pour la FJR 1300, qui pourrait aussi chatouiller la 1300 Pan -European. Assurément une nouvelle reine de la route.

M.B
(photos constructeur)

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      16 750
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 3 125 €
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW K 1200 GT 2003

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 12 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW K 1200 GT 2003
      • Chassis
      • Cadre : Double poutre en alu
      • Réservoir : 21 litres
      • Hauteur de selle : 790 mm
      • Longueur : 2 260 mm
      • Largeur : 920 mm
      • Hauteur : 1 340 mm
      • Empattement : 1 555 mm
      • Poids à sec : 281 kg
      • Poids en ordre de marche : 309 kg
      • Train avant
      • Fourche Telelever, déb : 115 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      BMW K 1200 GT 2003
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par cardan
      • Train arrière
      • Monobras Paralever, déb : 150 mm
      • 1 disque Ø 285 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 171 cc (70.5 x 75 mm)
      • 130 ch à 8 750 tr/min
      • 11,80 mkg à 5 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 2,16 kg/ch
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2002
      J\'ai acheté cette moto d\'occas à 66000 kms .4 ans après elle frôle les 100 000kms.Je suis passé à 49ans jeune permis, de la 125 YBR Yam à un 1200 !Mais j\'avais craqué pour la belle bleu oriental!Précision:je mesure 1.65m pour 70 kgs et si au dessus de 5km/h ,c\'est un vélo , à déplacer à l\'arrêt ,c\'est une véritable enclume !Confort BM , tenue de route parfaite (Pilot road 2 Michelin:durée ,env. 20 000kms par tous les temps sauf neige et verglas),souple (reprend en 6ème de 60km/h à 140 sans aucun problème ,bien pratique pour doubler sans tricoter de la boite,5.5l/100 ,mais c\'est Béhème et les tarifs ressemblent dangereusement à de l\'arnaque !!!La qualité se paie au prix (très) fort... mais après avoir tapé 400 kms ,tu regardes la tête des guss qui descendent d\'une sportive et tu te marres !!! 2 reproches à cette bécane que j\'adore:trop aseptisée (bulle électrique,poignées et selle chauffante,limiteur de vitesse,abs) ,avec la radio et la clim cela tiendrait de la voiture !!! De plus ,si tu veux du son ,il faut mettre un Akrapovic à 800€!!!En plus des options déjà citées ,c\'est un vrai racket pratiqué par une marque qui se la pète ainsi que ses utilisateurs,souvent vieux cadres supérieurs pleins aux as!Bref ,si cette moto frôle la perfection (hormis son poids éléphantesque),ma prochaine sera une guzzi avec le charme du bicylindre rital comme ma breva(2ème moto), moins frimeuse et surtout moins chère à entretenir ,mama mia!!! Répondre à bmguzz60

      Problème avec voyant ABS

      Modèle 2002
      le voyant ABS clignote rapidement et ne s'eteind pas en roulant donc tres peu de frein.D'ou cela pourrait il venir? Répondre à amede

      Modèle 2002
      J'ai été bluffé par cette moto qui est à la fois un vaisseau de longue route, mais une "choupette" sur petites routes. Certes son poids n'engage pas à la traversée de Paris à l'heure fatidique des embouteillages. Même en duo le couple de ce moteur vous permet à 50 km/h en 6ème de repartir sans jouer de la boîte. Avec plus de 100 000 kms cette belle respire toujours aussi bien, et après avoir ouvert ses entrailles, les pièces internes sont comme neuves. Même en occasion cette machine vaut son pesant d'or et le nombre de kilomètres au compteur ne lui enlève rien à sa qualité. Alors la K 1200 GT n'est pas un achat coup de coeur mais un achat dont la longévité en ferra pâlir plus d'un.... Répondre à RIDER 08

      Modèle 2002
      Belle moto, super tenue de route je fais parfois plus de 2000 km les week-end, sous la pluie torentielle elle roule comme albatros, sous un ciel ensoleilè elle se deploye en aigle. Au depart j'avais des problemes avec les manøuvres, surtout la position penchèe fatiguante. Alors je n'ai pas hesitè à releve le guidon. J'ai montè un produit " Vario Ergo" pour le K1200GT de wonderlich Germany qui est specialiste des BMW amelioration et ergonomie. Resultat incroyable, position de conduite enormement reposante. cette idèe m'est venu des BMWiste des USA qui aussi parle de ce probleme. En outre rien à reprocher pour le touring. Amicalement Répondre à à conseill

      Modèle 2002
      ma k 1200 gt louvoie fortement dans les turbulences, vent ou véhicule devant, comment améliorer: pneu, amortisseur de direction, réglage suspension, NB: c'est mieux en enlevant les sacoches... Répondre à pierre

      Modèle 2002
      BMW = grosse arnarque : Un bruit de gamelles persistant à moins de 500 Km au compteur. BMW DIT QUE C’EST NORMAL, ALORS QU’ILS M’EN ONT DEJA CHANGE UNE QUI AVAIT 30KM ET LE MÊME BRUIT. Apparemment problème de série. Le ralenti était règlé à 2200 tours, la moto (neuve de 470km) fume bleu pendant 10 mn et consomme comme s’il y avait un trou dans le réservoir. J’ai fais 3 pleins pour faire les 470 Km VIVENT LES JAPONNAISES NE PAS ACHETER CETTE MARQUE DE M...E SERVICE NUL A CH..R BREF NUL DE CHEZ NUL SI QQUN PEUT M’AIDER A ME BATTRE ? Répondre à Kristof

      Bonjour. Je pense sincèrement que tu n\'as pas eu de chance,car la BMW RESTE L\'une des reines de la la route. Amicalement... Participer à la conversation

      Modèle 2002
      Salut les GTistes, petite info pratique ; évitez de la chausser avec du Metzeler Z6 contrairement aux recommandations de la marque. Pneu trop sensible qui provoque de la flotaison en conduite rapide ou en appel d'air. Salut à tous Répondre à LAURENT130

      Modèle 2002
      je fus possesseur: d'une k75 menée à plus de 100 000 kms d'une 1100 touring menée à 140 000 kms depuis que je possede une 1200 GT je ne me suis jamais autant amusé. je roule 150 kms par jour Répondre à christian

      Modèle 2002
      J'ai la chance de posseder cette machine et ca n'est que du bonheur. Un petit bemol Attention aux manoeuvres lentes On a tot fait de se gauffrer. J'ai revendu ma 1150rt pour acheter cette machine et je ne le regrette pas. Le moteur est fabuleux. Répondre à HERVE LE F

      Modèle 2002
      Les points faibles : le braquage, l'autonomie et une largeur certaine un peu pénalisante entre les files de voitures (mais malgré tout plus facile que la RT avec ses rétros dans le carénage) Mais que de nombreux atouts qui compensent largement les deux points précédents : - Moteur souple qui reprend à très bas régime et qui évite de changer de vitesse trop fréquemment (très appréciable en ville), - le freinage qui est non seulement très puissant mais surtout une moto qui ne plonge pas (système BMW) et qui reste droite - le confort : selle moelleuse, poignées chauffantes (par contre la bulle manque de hauteur pour éviter les turbulences dans le casque) - la tenue de route : elle demande un effort certain pour être conduite mais une fois mise sur les rails, elle n'en dévie pas J'avais hésité avec la RT 850 (plus adapté que la 1150 pour la ville), mais la boite de vitesse ne me plaisait pas. Par contre le boxer est plus maniable (un vrai vélo), mais les rétros dans la carénage sont génants pour une utilisation citadine (Paris). Enfin bref, je suis enchanté de la K1200 GT (mon portefeuille un peu moins) et je la recommande largement (pour motard avec expérience). Répondre à christo

      Modèle 2002
      Je trouve les BMW un peu cher.L'autonomie n'est pas super et elle consomme un peu beaucoup pour une moto. bruit sensationnel,tres bel aspect et surement trés fiable car sinon,porquoi les forces de l'ordre l'auraient adoptee.J'ai 15 ans et j'espere bien me l'acheter quand j'aurais fini mes 2 ans de conduite. Répondre à speedfight

      Modèle 2002
      Une machine idéale pour le voyage au long cours, efficacté, onctuosité, confort, agrément d'un moteur qui à du souffle. Bilan 20 sur 20! Répondre à GOGRY
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la BMW K 1200 GT 2003
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos