Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > BMW > R 1200 S 2007 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Plus sport que jamais

BMW R 1200 S
 
BMW

BMW R 1200 S 2007

Sportive
Fiche créée le 13/05/2009
BMW R 1200 S

      122 chevaux ! On n'avait jamais vu une telle puissance sur un Boxer BMW de série. C'est net, il y a plus de sport dans les pistons de la nouvelle R 1200 S. Remplaçante dans la continuité de la R 1100 S, cette sportive (comme on le conçoit à Münich) teutonne emprunte à son tour le twin à plat de 1170 cm3 inauguré sur la 1200 GS... avec quelques petits aménagements spécifiques.
Des culasses redessinées, de nouvelles bielles encore plus solides en alliage d’acier haute résistance, des arbres à cames menant une nouvelle distribution et une levée de soupapes plus importante ne tournant plus sur deux paliers, mais sur trois, des ressorts de soupapes plus fermes et des culbuteurs renforcés - voila qui autorise des régimes allant jusqu’à 8 800 tr/mn – du jamais vu sur un boxer BMW de série. Citons également les nouveaux pistons qui portent le rapport volumétrique à 12,5/1.

      Ce nouveau twin n'en finit pas de nous étonner depuis qu'il est apparu en 2004. Et il devrait encore plus nous réjouir dans une machine aussi typée que la R 1200 S. Son design fait largement appel à la précédente robe de la 1100, avec cependant des lignes plus anguleuses, plus minimalistes, un tête de fourche plus étroit, des clignotants intégrés aux rétros, et un postérieur très inspiré de celui des Ducati 999, se distinguant par un échappement aux emboutsronds superposés et surmonté d'un feu arrière à 18 diodes. Les jantes reprennent le dessin de celles de la K 1200 S. Les solutions techniques sont bien évidemment les dernières innovations du constructeur bavarois : Nouveau bras oscillant Paralever, train avant Telelever, tableau de bord de la GS avec électronique de type multiplexée - Un élément très complet dixit le dossier BMW R 1200 Sde presse :
"Le pilote peut également recourir aux données fournies par le SWS et appeler de nombreuses informations sur l’écran plat d’information. Ainsi, ce visuel numérique affiche par exemple le rapport de boîte enclenché, le niveau d’essence, la température d’huile, l’heure et, dès que la réserve d’essence est entamée, l’autonomie restante. Dans tous les cas, une cellule photosensible tient compte de la luminosité ambiante et adapte automatiquement l’éclairage des instruments aux conditions ambiantes. Mais le cockpit plaira aussi aux amateurs d’indications analogiques : deux instruments ronds à cadrans blancs informent sur la vitesse momentanée et le régime moteur".

      Avec 195 kg à sec, la R 1200 S est une poids plume chez BMW. Bien qu'ayant perdu 13 kg depuis la 1100, cette sportive n'est pas encore dans l'aspi des GSX-R et autres missiles. La philosophie des S appartient plus à la caste des sport-GT comme la 800 VFR ou la Sprint ST. Un moteur puissant, une ligne svelte, une position de conduite décontractée mais sportive au guidon, la R 1200 S fait partie de ces dames qui préfèrent les parties de tennis au relais 4 x 400 m.

Un nom prestigieux fait son apparition dans les nombreuses options disponibles : Öhlins. L'équipementier fournit les composant pour la "Partie cycle sport Öhlins".
"A l’avant, celle-ci intègre un combiné avec un amortisseur réglable en détente et un ressort à précontrainte variable, qui se distingue par une réponse hautement sensible à toute aspérité de la route et offre une marge encore plus grande en cas de conduite sportive.Le combiné arrière à amortisseur à bonbonne accolée et amortissement asservi à la course de débattement ne permet pas seulement de régler individuellement l’amortisseur en compression et en détente et le ressort en précontrainte, mais aussi d’ajuster la hauteur de la partie arrière. Pour une base de ressort constante, il est ainsi pBMW R 1200 Sossible de modifier la géométrie de la direction de la R 1200 S et de procéder à un tarage de précision de la moto pour la conduite sur circuit."

      Voila qui promet de belles parties de sport entre gentlemens. Quoique... A voir les manches de Boxer Cup qui avaient lieu il n'y a pas si longtemps, on se dit que R 1200 Sistes ne manqueront pas une occasion d'arsouiller tels de jeunes chiffonniers ; mais toujours dans l'élégance.

M.B
(photos constructeur)

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

BMW R 1200 S 2007

BMW R 1200 S
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis en acier, moteur porteur
  • Réservoir : 17 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Longueur : 2151 mm
  • Largeur : 870 mm
  • Hauteur : 1177 mm
  • Empattement : 1487 mm
  • Poids à sec : 195 kg
  • Poids en ordre de marche : 213 kg
  • Train avant :
  • Fourche Telelever Ø 41 mm, déb : 110 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission finale par cardan
  • Train arrière :
  • Paralever, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 55 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre à plat, opposés, 4 temps
  • Refroidissement : refroidissement par air et huile
  • Injection
  • 1 ACT par cylindre
  • 4 soupapes par cylindre
  • 1170 cc (101 x 73 mm mm)
  • 122 ch à 8250 tr/min
  • 11.4 mkg à 6800 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1.6 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

BMW R 1200 S 2007

Les plus
  • Partie-cycle
  • Twin puissant
  • Option Öhlins
Les moins
  • Pas de béquille centrale
  • Prix
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la BMW R 1200 S 2007"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :