Motoplanete

BMWK 1200 S 2008

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Face au pouvoir

Sport-GT

Cette sportive s'annonce comme un modèle très abouti et surprenant sur bien des points, brandissant pas mal d'évolutions et/ou de révolutions technologiques.
Question power, il n'y a pas de doute. Le nouveau 4 cylindres en ligne développe la respectueuse puissance de 167 cv. Ce moteur a bénéficié de l'oeil attentif des ingénieurs allemands : étonnamment étroit, sa largeur au niveau du vilebrequin est similaire à celle de certains moteurs de 600 cc 4 cylindres - un bloc aux cotes supercarrées, lubrifié par carter sec et pourvu de 2 arbres d'équilibrage. Contrairement au moulin des RS et LT, celui-ci est implanté transversalement sous le cadre et ancré avec une forte inclinaison (la nouvelle R1 aurait-elle fait école ?). Un gros potentiel très disponible : le bouilleur sort 13 mkg de couple à 8 250 tr/mn dont 70% sont disponible dès 3 000 trs.

La K 1200 S : la plus puissante BMW de série de l'histoire de la marque. Mais ce n'est que la plus petite des innovations qui l'habite. C'est surtout du coté de la partie-cycle que tout se révolutionne. Adieu la traditionnelle fourche. BM avait frappé un premier coup en introduisant le très efficace Telelever. Il va encore plus loin en créant un nouveau type de train avant : le Duolever. Un quadrilatère articulé formé de deux bras longitudinaux quasi parallèles articulés sur le cadre et autorisant un mouvement de levée précis à la roue avant . Il en résulte une direction ultra sensible et incroyablement stable. S'y ajoute une autre innovation: le réglage de la précontrainte du ressort et de l’amortissement par voie électronique, par simple actionnement d’un bouton au guidon.
Citons également l'encombrement réduit de la transmission (toujours par cardan), une nouvelle boite de vitesses à cassette, un échappement catalytique, l'ABS, et une esthétique plus racée qu'à l'habitude. Les angles vifs sont plus prononcés, la filiation K 1200 RS présente avec toutefois plus de dynamisme. Début septembre, une poignée de chanceux pourront essayer la K 1200 S. Puis, la moto sera exposée au Salon INTERMOT de Münich. La commercialisation de ce modèle suivra dans la foulée.

BMW K 1200 SA sa manière, BM présente une sportive de race, à la fois noble, musclée et, aux dires du staff allemand, très efficace. Une concurrente de choix pour les CBR 1100 XX et GSX-R Hayabusa. Et qui sait, certaines sportives plus affûtées pourraient s'y cogner les dents.

Une M3 sur deux roues... Pourquoi cette comparaison ? C'est simple : un engin ultra performant qui ne tombe pas dans la radicalité qu'impose les références de son segment. Car si la K 1200 S est blindé de technologie et de watts, son design demeure celui d'une grande dame de la route, pas d'un jouet pur circuit. Un coup de démarreur et le moulin va vite nous remettre les idées en place. Une fois les pistons réveillés, on sent tout de suite qu'il y a du gros potentiel là-bas dedans. Même le son qui s'échappe de l'énorme silencieux trahit un souffle impressionnant.
Embarquement, installation, satisfaction. La position de conduite s'annonce confortable, bien qu'un peu allongée, favorisée par un réservoir idéalement dessiné ainsi que des poignées et des repose-pieds très bien situés. On fait décoller ce long et fin oiseau qui se révèle très vite d'une maniabilité surprenante. Il y a peut être marqué 1200 sur le réservoir mais c'est presque aussi facile qu'une 600. Le propulseur, lui, vous rappelle que vous êtes sur un gros calibre.
Vibrant légèrement (crescendo avec le régime), le bouilleur pousse déjà sérieusement dans les bas-régimes, sans toutefois montrer autant de patate qu'une 1300 GSX-R. C'est tout de même copieux et ça se renforce vers 6 000 trs jusqu'au prochain palier. Passé les 8 000 trs, le moulin envoie la grosse cavalerie avec un joli déluge de décibels. Ça envoie fort, très fort ; aucune BMW de série n'a jamais été si puissante et si rapide. Bluffant, et encore plus de s'apercevoir de l'excellente protection. On peut aller très vite sans devoir mettre le nez dans les compteurs.

BMW K 1200 S"Et cette fameuse suspension pilotée, ça donne quoi ?" Surprenant ! Avec le mode 'normal', la sportive nous gratifie d'une tenue de route excellente et d'une belle stabilité en restant très agréable à conduire. Le mode 'confort' n'affecte même pas la sérénité de la machine tout en augmentant celle du pilote. On ne sera tenté de choisir le mode 'sport' que sur des trajets tortueux et/ou si l'envie d'arsouiller se présente. On le sélectionne depuis le guidon, l'électronique embarqué agit toute seule sur les suspensions, ce qui a pour effet d'améliorer la vivacité de la machine et le senti de la route. Tout simplement génial !
La sportive idéale ? Non, pas encore. Bien que agile, la K 1200 S demande un certain effort pour être placée sur l'angle (250 kg, ça ne peut pas se manier comme une R6). Le freinage est impressionnant de puissance mais peut se montrer brutal pour les non-initiés au système BM. Bon point : l'avant ne plonge pas et l'ABS rassure. La boite a fait des progrès par rapport aux autres modèles de Münich, mais il reste des efforts à faire pour atteindre le niveau des nippons. Ce que l'on peut déjà affirmer, c'est que la K 1200 S s'annonce comme la meilleure BMW jamais produite. Il faudra débourser un peu plus de 15 000 € pour s'offrir ce petit bijou de technologie, qui pousse très loin le bouchon de l'innovation.

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      16 100
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreBMW K 1200 S 2008

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 28 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      BMW K 1200 S 2008
      • Chassis
      • Cadre : périmétrique en aluminium
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 820 mm
      • Longueur : 2 182 mm
      • Largeur : 905 mm
      • Hauteur : 1 211 mm
      • Empattement : 1 571 mm
      • Poids à sec : 222 kg
      • Poids en ordre de marche : 248 kg
      • Train avant
      • Duolever deux bras oscillants parallèles - sans gu, déb : 115 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
      • Roue AV : 120/70 - 17
      BMW K 1200 S 2008 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports , à cassette
      • finale par cardan
      • Train arrière
      • Monoamortisseur et Paralever, déb : 113 mm
      • 1 disque Ø 265 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 190/50 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 157 cc (79 x 59 mm)
      • 167 ch à 10 250 tr/min
      • 13,20 mkg à 8 250 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,33 kg/ch
      • Compression : 13:1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (28)

      Moto possédée en 2007 à sa sortie, la pire mauvaise affaire de ma vie de motard! Moto certes valorisante et fabuleusement en avance sur son époque, tenue de route remarquable, la mienne était en full sans bidouilles avec un vrai débridage BM dans les règles donc ça poussait très fort seulement voilà, fiabilité déplorable, tout ce qui existe comme panne possible, ça m'est arrivé jusqu'à une casse définitive moteur à 27000 km et quand je dis casse, c'est casse! Bloc cassé en 2!!! Le moteur a été changé en sav mais je n'ai jamais récupéré la moto. Vendue illico au bout d'un an avec la perte financière que vous imaginez. Pour la petite histoire, ce fut le début d'une facherie de plus de 10 ans avec BM. Aujourd'hui je roule sur la meilleure moto du monde à 5 étoiles, un R1200GS :-) Répondre à xa

      Modèle 2008
      Cette moto est la meilleure qui n\'ait jamais existé Répondre à Rosie

      bougies sur bmwk1200s

      Modèle 2008
      comment changer les bougies sur un BMW k1200s Répondre à philraid

      K12S = TVB-RAS

      Suite à R90/6; R90S; K100RS; K100RS1 me voici au guidon d\'une K1200S blanc bleu. Que du bonheur! Tenue de route, puissance, freinage, confort, sécurité, équilibre des lignes et design peinture tout le monde répond présent et le pilote est ravi. Rien à reprocher pour mes 1,80m 73kg et mes 35 ans de bécane. C\'est une moto pour rouler et rouler vite et prendre du plaisir. Surtout en full!!! ;-) Répondre à zani

      Modèle 2008
      BELLE MOTO BIEN FINI MAIS GROS PROBLEME D ABS.ET BMW FONT LES SURPRIX !!!!. JE REGRETTE LES JAP .DOMMAGE POUR BMW. Répondre à PHIL37

      J\'ai 50,000 km derrière la cravate avec cette bete exceptionelle , elle a tout puissance, maniabilité , confort , équipement de pointe , look et surtout une peche d\'enfer , un plaisir a piloter . J\'ai roulé avec des CBR 1000 beaucoup plus leger sans problemes ils sont toujours surpris de la puissance . Je suis de Québec et malgré l\'état de nos routes je me paye royalement la traite avec les 167 hp , le bonheur existe et je le trouve régulièrement sur une petite route de campagne ! Répondre à Bozo

      Je possède une k12s et je fait des ballades à la montagne .un défaut : très lourde à l\' avant et en duo assez désagréable car le passage glisse sur toi et t appui sur le guidon et on finit avec un mal aux poignées. J\'ai du changer le guidon et maintenant c\' est génial. Répondre à pat

      Modèle 2008
      un empattement long (possibilité d'ouvrir en grand sans risquer le soleil), du gros couple dès les plus bas régimes, un confort de gt => je pense que cette moto est une tuerie sur route ouverte. Et pour les enervés une version full avec ligne akra complète devrait en faire pleurer plus d'un ;-) Répondre à danimani

      Aprés essai, sur nationale,départementale roulante et départementale défoncée, je retiens: effectivement le poids, la magnabilité inférieure la classe plus chez les sportivo-GT, que pure sportive. Je pense d'ailleur que ce n'était pas le but de BMW. MAIS, pour ce qui est de plaisir de pilotage, à ce jour et hormis le fabuleux tois cylindre TRHiUMPH dans le cadre de la ST, j'ai pas essyé mieux. Le contrôle de pilotage sur mauvaise route est impressionnant, à l image du confortde suspension et de la protection du carenage). Alié au tonus du moteur ( c'est vrai bridé aprés 6000 trs) donnent envie de rouler sans jamais s arrêter. Dommage que le prix la réserve à trop peu de bourse........... Répondre à DAFY

      Modèle 2008
      BMW Stop et fin , 18 retours en concessions en 3 mois et 5000kms (Paris RG), qui ose mettre une note de 10/10 a cette K 1200 S (2006) , les vibrations , des ratatouillages a bas regimes , j'ai franchi le pas , j'ai commander un ZZR 1400 , Adieu a BMW et a sa secte , j'ai perdu une bonne fois mais je ne regrette rien . Hans Répondre à gazman

      Modèle 2008
      Je l'ai depuis 2 mois, j'ai fait environ 2500 km avec et je précise qu'elle est en semi full (reste la bride éléctronique soit 160 ch au lieu de 167 environ). C'est exactement le compromis que je recherchai entre GT et sportive. On se fait facilement 500 km de route nationale à rythme soutenu sans fatiguer et quand on veut attaquer pour le plaisir il n'y a qu'à ouvrir... Génial ! Répondre à MacADam

      Une moto formidable, fantastique. BMW montre une fois de plus sa capacité à faire de bonnes et BELLES motos qui concurrence toutes les autres marques. Un peu lourde, mais cela ne nuit nullement à la tenue de route. Je la classe dans les mi-sportives, mi-routes. Question puissance, cela suffit amplement, surtout qu'il est aujourd'hui impossible d'exploiter tous ces chevaux sans enfreindre les lois et autres code de la route ... donc pour les débrideurs, allez vous éclater sur un circuit et arrêtez de prendre la route à Mr tout le monde pour faire de la compétition ... sécurité oblige !!! Ma conclusion: une superbe belle machine bien pensée ! Répondre à Gege

      sublime moto il faut pas toujours la comparé avec la gsxr1300.car a la mémé puissance q'une cbr1100 ce qui est pas ci mal pour bm qui est plus confort que sport.au niveau du look on aime ou on aime pas c tout. Répondre à gg

      Merci pour ton humour "moitié de", moi je la trouve génial je viens d'une jap' et franchement a t'on fait mieux? et puis la vitesse ???? Répondre à dada

      Je l'ai essayée, super bécane, par contre 100 CV c'est trop juste là dessus. La moto s'essoufle au dessus de 6'000 tours. Peut-être qu'en débridant elle se montrera encore plus attrative. Le poids ne gêne absolument pas, pour les manoeuvres à basse vitesse, par contre le guidon est un peu haut. Les mains sont très exposés au vent relatifs contrairement aux sportives CBR XX, ZX12R et Hayabusa. Je m'attendais à un freinage encore plus puissant, du moins aussi puissant et mordant que les freins Brembo qu'on trouve sur Ducati. Moi non plus je ne la classe pas comme sportive, mais comme routière (sport/GT). 200 km d'autonomie avant réserve, c'est vraiment trop peu. Je suis très surpris de la conso de 5,5 annoncée. Ca voudrait dire plus 300 km avant réserve, hors ce n'est pas le cas. Répondre à Joe

      Modèle 2008
      j ai un k1200s depuis 15j, 6000 km au comteur... On sent vite que ce n est pas une citadine, il faut jouer de l embrayage pour eviter qu elle "broute". Le réservoir est en effet trop petit, un 25L aurait été le bon choix. Les 100 chevaux suffisent largement, mais il est vrai que je ne suis qu un bon pere de famille. Le confort de conduite est fantastique. La suspension et la tenue de route un régal. Le réglage de l amortissement au guidon est un gros plus, je change tres souvent entre sportif, normal et confort (+ réglage en duo, avec bagages...), ce qui serait bien sur impossible avec un réglage "à la clef"... Rouler tranquille avec cette bécane est un pure plaisir, la force tranquile. Le freinage et la finition des accessoires sont top! Sacoche réservoir, deux latéralles extensibles (qui évites les objets qui se baladent). C est une tres tres belle machine et si il y a une guerre qque part et que l on on veut un avion de chasse pourquoi pas mais là, ne sortez pas sur route mouillée :) Répondre à scalpo

      Modèle 2008
      je l'ai essaye et je l'ai adopte par contre je ne l'a mettre pas dans la categorie des sportives mais plutot dans sportivo gt (trop loude) systeme de suspension reglable a partir du guidon est formidable et efficace. 167 chevaux ca sert a rien car qui peut se vanter d'exploiter autant de puisssance c'est bon pour son ego et mauvais si on a un accident. tant qu'on a pas essayer une moto on ne l'a critique pas.juger sans connaitre c'est pas bien Répondre à angelus

      Modèle 2008
      Et bien moi je l'ai essayé et je peut vous dire que ca laisse un cbrxx au placard c'est ce que j'ai en ce moment donc je peu comparer C'est une machine fabuleuse une catapulte mais qui tient le pavé genial Répondre à HERVE

      Modèle 2008
      J'aime le look. Pour ma part, je préfère la comparer à une ZZR1200 (si on omet l'aspect routier de la kawa) qu'à une R1. Je ne pense pas que ce soit une pure sportive radicale genre Jap ou Italienne mais un bon compromis pour qui souhaite des perfs de haut niveau en alliant une conduite quotidienne. Dommage que le réservoir ne soit pas plus grand ! Répondre à bobo3

      Modèle 2008
      en regle generale j'aime pas ce ke fait BM mais la, fo etre objectif elle a de la gueule kant au perf elle st plus ke respectable. et je sui completement daccord avec "moitie de" y a combien de mec ki save exploiter a fon les capacites de leur becane?tro peu... Répondre à Binbin

      Modèle 2008
      de toute façon on achète pas une bmw pour ses perfomances c'est un choix de style comme les fans de bimota, harley, ducat' et j'en passe. Et puis vous me faite rire en parlant de puissance, lequel d'entre vous maitrise les 170ch d'une R1 ou autres a par pour faire les gros bras sur une ligne droite tas de lop.....!!! en attendant le permis moto yen a qui se sente ridicule quand il se font faire l'exter' dans les giratoires par un gamin de 17 piges en 50cm3 (kité fo pas exagéré),mais bon sa retrouve son orgueil dès qu'il ya 20 mètres de bout droit! dernière chose faudrait regarder qu'il y 13mgk qd même alors rendez vouz entre 2 feux rouges? ps: je vous en veux pas mais sa sert a rien des critiques assassines de cette manière. Répondre à moitié de

      Modèle 2008
      Avant de parler, allez plutôt l'essayer. Parce que là, BM a fait un beau coup de chapeau. Cette moto est d'une belle architecture et inovante sur certains points et relativement performante. Aussi performante qu'une Japonnaise. Répondre à morphe51

      Modèle 2008
      Du calme les japonaiiste!!!! Laisser la petite faire ses débuts et aprés nous jugerons!!!! concernant les prix un R1 coûte 15100 euros!!! Répondre à bmiste!!!!

      Modèle 2008
      Vraiment une moto ratée!!!! Les sportives japonaises font beaucoup beaucoup mieux!!!! Répondre à pellou le

      Modèle 2008
      pathetique, on dirait une hondaille dauville en un peu plus rapide.... Répondre à suzione

      Modèle 2008
      C une m...e, c une BM, ca fait 250 kg et mois de chevaux qu'une sportive japonaise. Bref, cher et pas au top : aucune raison d'acheter si ce n'est un profond sens de l'européanisme ;-) Répondre à R One

      Modèle 2008
      Encore un peu lourde mais je pense qu'a 200-210 kilos elle serait parfaite... Pour le reste c'est Génial tout simplement. Je suis impressionné. Répondre à Labiole

      Modèle 2008
      ridicule 19 litres d essence voila 1 raison terrible pour ne pas craquer car il y a des gens qui roule tout les jours c est ridicule vraiment Répondre à client rat
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos