Motoplanete

Ducati821 Hyperstrada 2013

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Escapade sportive

Super motard

Depuis son lancement, l'Hypermotard a su se faire apprécier par son coté délirant, son efficacité redoutable entre les lacets et son coté sportif qui sied si bien aux productions italiennes. Les 1100 et 796 se sont fait la malle : le 821 prend le relais avec plus de watts et de technologie, et perd un peu de générosité coté couple. Il en profite pour lorgner vers un spectre d'utilisation plus large. Pourquoi faire du fun surtout le week-end quand on pourrait se délurer quasi au quotidien, avec en plus la possibilité de faire des virons façon moyen-courrier ?!? Cric-crac, on fait tourner la matière grise, on enferme dans l'atelier une Hypermotard et un routard, on laisse chauffer, et quand on ouvre la cocotte-minute, ça donne l'Hyperstrada.

Ca ressemble à un Hypermot' avec des valises !?! Seulement ? Pas que, et même un peu plus. En devenant Strada, l'engin se permet quelques aménagements d'accueil. S'agit d'être sympa pour rouler tous les jours, ou faire quelques bornes à 3 chiffres. Il y a ce petit pare-brise, qui agrandit le front et préserve le buste. On lui ne demandera pas une protection de GT, mais il suffira à soulager le buste et un petit peu les cervicales.
Coté selle, les changements sont plus que perceptibles. Un supermot', c'est haut ! Et le Ducati ne déroge pas à la règle. L'Hyperstrada fait mieux : la course de la suspension est réduite de 20 mm, et la hauteur de selle d'autant. Ce qui fait que l'assise culmine à 850 mm. Trop haut ? Il existe en accessoire une selle basse qui réduit encore cette valeur de 20 mm. Ou sinon, on peut commander une Hyperstrada "version basse" à 830 mm, dotée de suspates et de béquilles plus courtes, lui apposer la selle basse, et le séant se retrouve sur 810 mm.

On peut jouer sur la hauteur, OK. Mais il n'y a pas que ça. La selle est plus large, plus épaisse, plus confortable, mais laissera moins de liberté de mouvement que sur l'Hypermotard. Cela n'empêchera pas de conserver une position de conduite spécifique, moins radicale mais tout de même franchement invitée sur l'avant, comme s'il s'agissait de se promener avec la fourche. Super pour l'attaque et les sensations ; plus déroutant pour du touring.
Ce n'est pas que du coté de l'assise que ça change. Les pontets sont plus hauts de 20 mm, les garde-boues sont plus enveloppants, et des poignées passager sont prévues. En plus, les valises de 25 litres chacune peuvent accueillir un casque intégral. Cool. Ah, mais elles sont en tissu... et elles se ferment via un zip... Donc, ça risque de prendre la flotte, faut un cadenas, et puis, ça alourdit nettement la silhouette sylphide de la moto.
Coté pratique, l'usine de Bologne a prévu une béquille centrale et deux prises 12V.

Ducati 821 Hyperstrada 2013

Tourisme pour l'Hyperstrada ? Certes, mais plus sport tourisme que GT. Une Ducati, ça bouillonne. Et la combinaison d'un cadre treillis, d'un twin pétillant, d'un poids à sec de 184 kilos et d'un caractère italien, ça annonce d'emblée la main droite qui démange et la langue qui pendouille. Le moteur est identique à l'Hypermotard et l'Hypermotard SP. Un Testastretta de 821 cm3, à refroidissement liquide, 8 soupapes à croisement 11° (pour plus de souplesse et de disponibilité), embrayage anti-drible à bain d'huile, 110 chevaux à 9 250 tr/mn et un couple maxi de 9.1 mkg à 7 750 tr/mn. Cependant, Ducati ne le laisse pas se comporter comme un sauvageon. L'électronique veille via le Safety Pack. Dans la boite (gavé de silicium et de softwares), 3 modes de conduite, un contrôle de traction à 8 niveaux, et un ABS Bosch 9MP à 3 niveaux.

Coté technique, l'Hyperstrada est calqué sur l'Hypermotard. Cadre treillis tubulaire en acier poursuivi par un bâti en aluminium, fourche inversée Kayaba de 43 mm avec 150 mm de débattement (170 sur l'HM), mono-amortisseur Sachs avec 150 mm de course également, monobras en alu, deux disques de frein de 320 mm à l'avant avec des étriers Brembo M4-32 à 4 pistons, 1 disque de 245 mm avec étrier double piston à l'arrière. En plus de l'équipement touring, l'Hyperstrada se distingue par un empattement légèrement plus court de 10 mm (1490), 6 kilos de plus pour aboutir à 204 unités tous peins faits et des pneus Pirelli Skorpion Trail. L'essentiel d'un jouet sportif est là ; l'envie de touring permettra de prolonger ça au quotidien. Avec la philosophie Ducati bien entendu, plus proche des baskets que des mocassins.

Modes de conduite :

- Sport : délivre une puissance de 110 ch, avec un RbW "High" pour une sensibilité maximale au niveau de la poignée des gaz et un contrôle de traction réduit.

- Touring : 110 ch, avec un RbW "Medium", un contrôle de traction qui intervient plus intrusif et un ABS au niveau 2 pour un freinage aussi stable que possible qui empêche aussi le soulèvement de la roue arrière.

- Urban : 75 cv, avec un RbW "Low", un DTC qui intervient plus fortement et un ABS au niveau 2 pour un freinage aussi stable que possible et aussi paramétré pour éviter le soulèvement de la roue arrière.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      12 790
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreDucati 821 Hyperstrada 2013

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Ducati 821 Hyperstrada 2013
      • Chassis
      • Cadre : treillis tubulaire en tubes d'acier
      • Réservoir : 16 litres
      • Hauteur de selle : 850 mm
      • Longueur : 2 100 mm
      • Largeur : 920 mm
      • Hauteur : 1 320 mm
      • Empattement : 1 490 mm
      • Poids à sec : 181 kg
      • Poids en ordre de marche : 204 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Kayaba Ø 43 mm, déb : 150 mm
      • 2 disques Ø 320, étriers radiaux Brembo 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Ducati 821 Hyperstrada 2013 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur Sachs, déb : 150 mm
      • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 52 mm
      • 2 ACT, desmodromique
      • 4 soupapes par cylindre
      • 821 cc (88 x 67.5 mm)
      • 110 ch à 9 250 tr/min
      • 9,10 mkg à 7 750 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,65 kg/ch
      • Compression : 12.8 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (1)

      Que du bonheur

      Modèle 2015
      Je possède cet hyperstrada 821 depuis quelques mois et ai parcouru moins de 1000 kilomètres avec mais je suis sous le charme. Après un M750,un SS1000ie,un 749 et un S4,je pense avoir trouvé un bon compromis entre confort et arsouille sur les routes sinueuses. Légère,maniable,pechue,joueuse. Apte au duo de surcroît. Je pense qu\'avec un peu plus de coffre niveau moteur elle serait parfaite. Et un indicateur de rapport engagé n\'aurait vraiment pas été du luxe monsieur Ducati... Répondre à HyperFabio
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Ducati 821 Hyperstrada 2013
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos