Motoplanete

Harley-Davidson1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Un rebelle dans la nuit

Custom

Un phare vient de s'allumer, quelques instants après un hurlement qui a déchiré la nuit. C'est John, qui re-démarre sa nouvelle Harley après s'être fracassé la voix - il fallait qu'il gueule un grand coup. Lui, le biker, le dur, le videur du Macumba Night du Puy-du-fou, il ne digère pas d'avoir laissé le twin dans sa configuration légale Française. C'est juré, demain, il libère la mécanique américaine. John, il aime les moulins qui parlent fort et qui ont du muscle ; un peu comme lui. Et quand il a vu la nouvelle Night Train chez son pote Alphonse le concessionnaire H-D, il a tout de suite craqué. Simple, sans fioritures, profonde, noire comme son cuir et intimidante comme son sourire, la FXSTB a emballé John. "Avec elle, je vais tout de suite imposer le respect devant la boite". Déjà qu'on l'emmerdait pas le John quand il vous regardait du haut de ses 2 mètres, avec sa nouvelle machine, on va le considérer en baissant le regard. Ainsi, on jettera furtivement un oeil sur le gros twin 1340 recouvert de noir jusqu'au bout des ailettes.
Apparue en 98, la Night Train est la plus abordable des Softail mais ce n'est pas ça qui a plu à John. La machine de Milwaukee l'a séduit par son coté dépouillé. Une fois en selle, notre videur qui parle comme Dark Vador a vraiment l'air méchant. Les pieds devant le moteur, le cul posé sur une selle coriace, le pilote va chercher le mini guidon qui lui rapproche les bras l'un de l'autre. Quand il roule, avec cette position de conduite sans concession, John ressemble à un Bad Boy et ne rate pas une occasion de se faire remarquer. Sa machine a le goût pour ça.

Ce qui agace, c'est l'homologation qui étouffe le 1340. Le mélange gazeux qui passe dans l'unique carbu Keihin ne permet pas d'évoluer tranquillement avec une poignée à peine tournée. Il faudra décastrer les échappements et régler la carburation pour obtenir la force et le tempérament du moulin. Après, il faudra composer avec les virages. L'avant n'est pas un modèle de précision et le freinage n'a rien d'extraordinaire lui non plus. De toute façon, John ne conduit pas comme son pote en GSX-R. Il cruise maxi à 120-130 km/h ; au-delà, les turbulences du vent ne le font plus rire.
Après la visite chez Alphonse, notre biker a prévu de frimer un grand coup devant le parking de la boite où le people commence à arriver. Pas sûr que les gens se massent tout de suite devant la porte ce soir...

M.B - photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Look
  • Gros twin (quand il respire)
  • La frime

Lesmoins

  • Manque de confort
  • Moteur etouffé
  • Train avant

Tarifs

16 100
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreHarley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998
  • Chassis
  • Cadre : double berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 19.7 litres
  • Hauteur de selle : 640 mm
  • Longueur : 2 130 mm
  • Empattement : 1 700 mm
  • Poids à sec : 292 kg
  • Poids en ordre de marche : 323 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 129 mm
  • Simple disque Ø 292 mm, étrier à double pistons opposés
  • Roue AV : 90 / 80 - 21
Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 technique
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports
  • secondaire par courroie crantée
  • Train arrière
  • 2 combinés latéraux, déb : 103 mm
  • Simple disque Ø 292 mm, étrier à double pistons opposés
  • Roue AR : 130 / 90 - 16
  • Moteur
  • Bicylindre en V à 45° , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • 1 carburateur Ø 40 mm
  • culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 1 338 cc (88.8 x 108 mm)
  • 58 ch à 5 000 tr/min
  • 9,90 mkg à 2 350 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 5,03 kg/ch
  • Compression : 8.9:1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

Comparer

Comparer la 1340 NIGHT TRAIN FXSTB face à ses concurrentes

Accélération

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 6,90 s
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 : 8,40 s
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 Non communiqué
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 Non communiqué
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 Non communiqué

Consommation

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 7 l/100km
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 Non communiqué
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 : 6,70 l/100km
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 : 8,50 l/100km
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 : 7,20 l/100km

Couple

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 9,90 mkg
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 : 9 mkg
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 : 10,70 mkg
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 : 11,40 mkg
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 : 11,40 mkg

Puissance

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 58 ch
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 : 50 ch
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 : 60 ch
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 : 64 ch
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 : 74 ch

rapport Poids / Puissance

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 5,03 kg/ch
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 : 5,22 kg/ch
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 : 4,03 kg/ch
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 : 4,52 kg/ch
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 : 4,12 kg/ch

Vitesse

Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998 : 160 km/h
Honda VT 1100 C2 Shadow 1998 : 160 km/h
Suzuki VS 1400 INTRUDER 1998 : 170 km/h
Kawasaki VN 1500 CLASSIC 1998 : 170 km/h
Yamaha 1300 ROYAL STAR 1998 : 180 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Harley-Davidson 1340 NIGHT TRAIN FXSTB 1998
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

Actus