Motoplanete

HondaCBR 600 F 1994

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Un destin qui se révèle

Sportive

Il y a 7 ans, Honda nous présentait une petite sportive qui allait vite devenir une référence dans son domaine. Mieux, il serait tentant d'affirmer que c'est par la CBR 600 que la catégorie des 600 sportives s'est attirée les ferveurs du public.
4 ans, c'est aussi l'âge de l'adolescence pour la CBR. Cette période où le corps change, l'esprit et la fougue se libère, où l'on regarde d'un oeil mauvais ses rivales, surtout quand elles ont les dents longues et acérées.

Oui, pour 1991, la CBR change. Et pas qu'un peu. La différence entre les générations est flagrante. Les lignes douces et joufflues de la 1ère mouture cède la place à une silhouette dynamique, presque agressive, surligné par des coloris très fun et cette classe qui la caractérise. Elle porte toujours le sigle CBR mais nous sommes bien en présence d'une toute nouvelle moto. Cadre, esthétique, moteur, puissance, tout a changé. La finition est bonne, sans être exempt de tout reproche, et certains détails dénotent un petit peu, comme la simpliste poignée passager, le pot tristement noir (un aspect alu lui siérait mieux) ou le leche-roue-faux-renfort de bras oscillant - ça flirte entre le tuning de quartier et la pièce rapportée. Avec ses airs de Sainte-nitouche, la sportive plait et s'annonce bienveillante pour tout le monde : double béquille, rétrovision efficace, barre de fixation sous la selle passager, position de conduite naturelle. Le pilote est bien installé mais bien plus sur l'avant en comparaison de l'ancienne 600.
Le plus déroutant à la prise en main de la CBR, c'est justement qu'elle n'est point déroutante. Facile, évidente, maniable, on ne la découvre pas, on la retrouve. Au premier tour, c'est comme si vous la conduisiez depuis toujours. Mais en jetant un coup d'oeil sur les compteurs, vous verrez qu'il en est tout autrement.

Toutes les aiguilles à droite ! La machine file à vive allure et ne laisse aucune chance à son ancêtre de venir la taquiner. Les chiffres sont impitoyables : à 234 km/h, la CBR version 91 court 9 km/h plus vite et abat la 400 m DA avec 3 dixièmes d'avance. Quand je vous disais qu'elle avait bien changé cette machine...
Cela a commencé par un nouveau moteur qui aujourd'hui atteint la fameuse barre des 100 ch. Elle est la première 600 à se hisser à ce niveau de performances ; bien joué ! Le bloc, plus compact, voit sa chaîne de distribution migré à droite, ses cotes devenir encore plus super-carrées, sa culasse, ses pièces mobiles et son admission évoluer franchement. Gavé par des carbus de 34 mm (+ 2 mm), les conduits d'admission deviennent rectilignes comme sur la Stinger et les Yam à technologie "Genesis". Avec une course réduite, un taux de compression augmenté, de nouvelles soupapes positionnées différemment, des pistons, bielles, vilebrequin allégés, le 4 cylindres prend désormais 13 000 tr/mn (1 000 de mieux) et transmet ses watts via un embrayage qui passe de 6 à 9 disques tout en réduisant ses dimensions.
Toujours souple, linéaire et plutôt bien rempli pour un moulin de cette cylindrée, le bouilleur donne des watts dès 4 000 trs jusqu'à 8 000. On joue alors avec un moteur volontaire, qui ne dévoile son potentiel qu'au delà des 2/3 tiers du compte-tours. Une fois rentré dans les hauts régimes, le 600 emballe ses pistons et vous offre une poussée ferme et constante jusqu’aux abords de la zone rouge.HONDA CBR 600 F On se croirait presque au guidon d'une 750. Vous croyez que j'exagère ? Au 400 m DA, une Suzuki GSX-R (version française) ne fait pas mieux.

Eh, y a pas que des lignes droites sur la route. Et pour se montrer la meilleure de la bande (la FZR 600 est plus que redoutable actuellement), la Honda change également toute sa partie-cycle. Une nouvelle fourche de 41 mm de diamètre (l'ancienne était de 37 mm) et un nouveau bras oscillant en aluminium accueillent de généreuses jantes pouvant être montée de pneumatiques 120 et 160. Le monomortisseur commandé par biellettes type Prolink est fixé presque à l'horizontale. Le cadre demeure un type Diamant avec berceau interrompu et réalisé en acier. A signaler que la CBR a grossi d'un petit kilo dans sa mutation. Elle est aujourd'hui 4 kilos plus lourde que la FZR, poids plume de la catégorie.
Très stable, la machine est dotée d'un comportement routier plus que remarquable, sachant conjuguer dynamique, précision, rigueur avec une étonnante efficacité. Sur les routes tournantes à tout bout de champ où il est rare qu'on dépasse les 3 premiers rapports, la CBR est fascinante d'agilité, se joue des difficultés, repousse les situations délicates et, cerise sur le gâteau, n'exige pas d'être doué comme Kocinski pour profiter de ses qualités.

Son freinage offre puissance, endurance, très bon feeling ; Dommage que les mâchoires manquent un peu de mordant lorsqu'elles embrassent les disques.
Une machine si évidente et si efficace que bon nombre de sportives devront cravacher pour la suivre. Chez les 600, seule la FZR fait un peu mieux du fait de son agilité encore supérieure ; la Yam réalise cette performance au détriment du confort et de la polyvalence. La position de conduite, les suspensions, l'agrément général sont plus sport.
En parlant de confort... Si, sur la CBR, celui de suspension a progressé, les bonnes aptitudes routières de la sportive n'ont toujours pas droit une protection digne de ce nom. A haute vitesse, celle-ci s'avère trop limitée.

Sans doute au même titre que la VFR, la nouvelle CBR 600 atteint un rare niveau de polyvalence et d'efficacité. Démarrez et choisissez votre destination : montagne, ville, circuit, voyage, arsouille, enroulade, balade, elle est bonne pour tout... et elle s'y amuse autant que vous.

M.B
photos Internet

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      7 400
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda CBR 600 F 1994

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 17 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda CBR 600 F 1994
      • Chassis
      • Cadre : tubulaire en acier de type Diamant, berceau avant interrompu
      • Réservoir : 16 litres
      • Poids à sec : 185 kg
      • Poids en ordre de marche : 210 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 276 mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 120 / 60 - 17
      Honda CBR 600 F 1994 technique
      • Transmission
      • Boîte 6 vitesses
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Monoamortisseur, déb : 110 mm
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 160 / 60 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • 4 carburateurs Ø 34 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 599 cc (65 x 45.2 mm)
      • 100 ch à 12 000 tr/min
      • 6,40 mkg à 10 500 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,85 kg/ch
      • Compression : 11.6:1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (17)

      Cbr600f

      Modèle 1994
      Je l'adore ! Légère, maniable, intemporel Répondre à Véro

      Modèle 1994
      je l\'ai depuis 12 ans et je n\'ai jamais eu de problèmes à part bruit de chaîne de distribution. J\'ai entendu de tout et n'importe quoi surtout de la part de certains garage Honda à Bruxelles et aussi en Italie.En fait pour eux je devais refaire le moteur ou la liquidée.Puis j\'ai commandé aux Etats Unis sur le net un tendeur de chaîne mécanique (50 euro) pour remplacer le tendeur hydraulique et depuis ma belle CBR ronronne et me donne encore beaucoup de plaisir.je ne la vendrai pour rien au monde. Répondre à joe 156

      Modèle 1994
      Pur sensation que du bonheur du zéro a 180/200 comme un souffle dans le vent Répondre à PAKALOU

      Legio57 Modèle 1991
      Moto acquise il y a un peu plus de deux ans. Je possède également un GSR 750 de 2011, et sincèrement, la CBR de 1991 n\'a pas grand chose à lui envier au niveau du comportement. Comme le disent les collègues, moto fiable, efficace et polyvalente. Je roule tous les ans sur circuit à Dijon aux coupes moto légendes, et c\'est un vrai plaisir sur piste. 230kmh compteur en bout de ligne droite. Savez-vous s\'il est possible de remplacer les fixations de carrenage d\'origine, car les propriétaires précédent n\'ont pas été tendres et le plastique est bien rogné (je parle de la fixations type 1/4 de tour qui peut s\'actionner avec une pièce de monnaie ou un gros tournevis plat). Si oui, où trouver cette pièce et comment la remplacer ? Merci d\'avance, Répondre à Legio57

      modèle 1993

      dziri Modèle 1993
      Increvable moto 22 ans après avec 78000 km entretien à jour rouge sport que du bonheur Répondre à dziri

      nilsic Modèle 1993
      machine chevauchée depuis 6 ans et 30000kms, je n\'ai pas grand chose à lui reprocher! la mienne totalise 100000kms et est toujours une machine très efficace. les street triple et autres gsxr 600 de 2001 ne passent pas devant à l\'accélération! elle est un poil plus pataude lors des enchainements mais reste digne, même sur l\'asphalte d\'un circuit. lors d\'une utilisation piste, il reste nécessaire d\'opter pour des durits de frein tressées pour ne pas se retrouver avec un levier spongieux au bout de quelques tours... son confort est exemplaire et unique pour une sportive. n\'oublions pas que le F signifie fairing, les demi-guidons étant montés au dessus du té supérieur et sa selle bien épaisse favorisent le sentiment de confort. seule sa protection peut être un peu perfectible à haute vitesse peut déplaire même si les longues distances sont largement envisageables. mais n\'oublions pas qu\'elle reste une sportive. Le point le plus étonnant est sa fiabilité. avec 100000kms et beaucoup de roulages piste, une synchro des carbus et un réglage de jeu aux soupapes faits très aléatoirement (plus un contrôle qu\'un réglage d\'ailleurs!) elle est toujours en forme! en trois mots? increvable, efficace, polyvalente une Honda, quoi! Répondre à nilsic

      Bonjour, C est une moto magnifique juste son nom CBR on la tous rêver au moins une fois ds notre enfance. Répondre à Rico

      support top case

      conde61 Modèle 1992
      je recherche un supporttop case , voir le top case aussi Répondre à conde61

      mickanou Modèle 1992
      je possede cette moto je les pouser a 200 kmh ,jai pas essayer plus, tres bonne moto tien tres bien la route , domage que j ai un probleme avec une bougie j ai le pas-de-vis de la culase(bougie)foiré, jai reusi a bricoler sa mes elle tourne moin bien se qui et normal ^^ Répondre à mickanou

      Brider un CBR600F

      je possede un 600 cbrf je veut le donner a mon fils qui passe sont permis l an prochain limiter a 47cv savez vous si ont peu bridee la machine? Répondre à fab

      nilsic
      Pour repondre à Fab. tu ne pourras pas la brider en 47ch. Et même si c\'était réalisable, la loi te l\'interdirait. En effet, avec le permis A2, limité à 47ch, la moto en full ne doit pas dépasser le double de la puissance bridée... Participer à la conversation

      lolopelli Modèle 1991
      J'en possede une de mars 1991 /on ne parle pas de ce modèle ici. Juste pour préciser que ce modèle d'origine non bridé (je suis en Suisse) fait 51 ch alors je suis étonné que le modèle suivant et précédent fasse autant de ch.. Répondre à lolopelli

      Tuupch Modèle 1992
      Pour retirer la selle enlever d abord le carénage arrière fixé par trois silenbloc et une vis quart de tour (dévisser les vis quart de tour puis tirer sur le carénage de chaque cote et là se trouvent deux écrous a desserrer sous la selle ).Puis tirer la selle en avant jouer un peu ça vient tout seul. Répondre à Tuupch

      Comment retirer la selle ?

      elodie Modèle 1992
      Ma mère possède cette moto, c'est-à-dire, un CBR F 600 de 1992, elle souhaiterait recharger sa batterie mais on ne trouve pas comment retirer la selle ! Pourriez-vous nous aider? Cordialement. Répondre à elodie

      slt tout le monde ! j'ai acheter la meme que fred (voir plus haut) rouge et blanc.. 62000km, 1700 euros, et j'avoue que pour une premiere moto, c'est amplement suffisant, et surtout quelle ce conduit super bien.. j'en suis tres heureux, c'est fiable, l'estétique est toujour d'actualité... y-a meme des pote qui veulent me la racheter.. (en est quand meme en 2008!) et malgrés ces 17ans, elle n'a rien a envier au autre.. une moto que je conseil a tout ceux qui veulent ce lancer dans la sportive! bonne continuation a tous! alex. ps: je pense que tu verra ce message julien, t'inquiete pas j'en prend soin ! Répondre à alex

      féedeslogi Modèle 1991
      j'ai acheté recemment un modèle 1994 mais j'ai du la laisser 5 mois sans tourner, operation exterieure oblige. A mon retour, elle est repartie du premier coup, c bien résumer la fiabilité de cette moto. j'ai fais 5000 km avec et j'en suis totalement satisfait sauf pour la protection qui est un peu juste, g adopté une bulle ERMAX +3cm et le tour est joué. Sinon g adopté une selle confort de chez bagster et un silencieux mivv en alu plus joli que le noir mat d'origine et c tout.Depuis rien à dire.GAZZZZZ Répondre à féedeslogi

      excellente petite sportive que cette Cbr 600!J'ai eu un modèle 1992 rouge/blanc.je l' ai revendue 1000 euros il y a 2 ans.elle avait 126 000 kms (eh oui!)et ne me consommait pas une goutte d'huile.j' accrochai encore 230 km/h à fond de 6 (bien lancé quand même...)et je prenais facilement 220 km/h à fond de 5.Malgré son grand kilométrage elle envoyait encore très fort.Seul souci rencontré avec :circuit de charge qui me mettait la batterie à plat + problème pour la démarrer moteur froid.Sinon le moteur est solide et je faisais uniquement les vidanges sur cette moto (Motul 100 % synthèse 15w50 "300v"),je ne touchais à rien d' autre.Le gars qui me l' a racheté est allé jusqu'à 130 000 kms je crois.Ensuite il s'est planté avec et s'est écrasé contre une voiture sur l' autoroute.Ma titine doit donc être à la casse à l' heure qu'il est,mais ce n'est certainement pas à cause d' elle !!!je a recommande vivement en occasion,surtout pour ceux qui sont un peu fauchés.(en + ça marche beaucoup mieux qu' une Hornet :j' ai testé pour vous ...) Répondre à Fred
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos