Motoplanete

HondaCBR 600 RR 2021

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Morsure imminente ?

Sportive

La CBR 600 RR se revisite pour 2021. Absente depuis plusieurs années en Europe mais toujours présente aux USA et en Asie, l'une des plus célèbres sportives ne semblait plus encline à poursuivre la course à la performance.1

L'offensive radical de la dernière Fireblade a réveillé cette petite soeur. Elle approche, elle sent la zone rouge, elle miaule à s'en cracher les bielles.

Cette fois, on passe à une vraie mise à jour. Cherchant sans nul doute l’efficacité pure, la moyenne CBR calque son design sur la CBR 1000 RR-R de dernière génération. Déco très proche, tronche refliftée façon grande sœur, réservoir mangé par un capot de boite à air, électronique de bord en forte hausse, et winglets posés sur les flancs du carénage.
La 600 ne va pas aussi loin que la 1000, dont les ailerons font partie intégrante du carénage. Ici, ce sont deux petites ailettes seulement, plus typées nageoires qu’élément d’ingénierie aérodynamique. Toute nouvellela sportive !?! Pas sûr - les concepteurs ne sont pas partis d’une feuille vierge.

La CBR 600 RR 2021 montre peu de différences au niveau châssis par rapport à la précédente mouture. Cadre,roues, fourche, freins – la nouvelle venue a une structure reprise à l’identique. Toutefois, la fourche a été un peu recalibrée pour optimiser les postures du pilote. Le bras oscillant garde la même forme bien que largement revu : en optimisant sa structure interne et en retravaillant l'épaisseur de chacune de ses pièces, Honda a pu lui retirer 150 grammes. La nouvelle silhouette de la CBR permet à son constructeur d’affirmer qu'elle est la plus aérodynamique de sa catégorie.

Honda CBR 600 RR 2021 La coque arrière, les repose-pieds passager et l’échappement sous la selle sont inchangés. Mais les évolutions sont aussi là où ça ne se voit pas. Le bloc moteur a réussi à gagner 1 cheval, portant son écurie à 121 canassons. La zone rouge a été repoussé de 500 trs/mn, grâce à une révision des matériaux pour les arbres à cames, les ressorts de soupapes et le vilebrequin. La nouvelle bouche permet de faire entrer 2,2% d'air en plus. Le calage des soupapes a changé, le diamètre des corps d'injection agrandi à 44 mm (40 sur la précédente) et on a amélioré l'embrayage. Ce dernier profite d'un anti-dribble et d'une assistance réduisant l'effort au levier de 32%. Le poids est en lègère baisse (- 2 kilos) pour un total de 194. Par contre, le couple a un peu chuté et son maxi doit aller se chercher plus haut.

Mais la CBR a-t'elle réussi à conserver de la puissance tout en se pliant aux normes nipponnes ? La R6 a subi et perdu quelques plumes lors de sa dernière évolution (Euro5 il est vrai). Mais........ la CBR ne sera commercialisée que sur le marché asiatique. S'affranchir d'Euro5 représente un surcout trop important et non amorti par le peu de ventes sur le vieux continent. Du coup, à part son design modernisé et un peu de watts, que risque-t'on de louper ?

La principale évolution de la CBR 600 ’21 provient d’un upgrade général des assistances au pilotage. Une vue sur le tableau de bord nous met dans l’ambiance. L’impression de passer sur une importante mise à jour s’impacte dans les yeux grâce à son écran TFT piqué à la CBR 1000. En "zyeutant" sur la technique, on constate que la 600 gagne une centrale inertielle IMU, un contrôle de traction à 9 niveaux, un ABS actif en courbe, un contrôle du frein moteur à 3 niveaux, un anti-wheeling et un anti-stoppie, une sélection de 5 niveaux de puissance et plusieurs Modes de Conduite - 5 cartes sont au bord, 3 préprogrammées et 2 personnalisables. Pour être au top de la réactivité, l’algorithme de Honda bossant avec l'IMU analyse les paramètres 100 fois par seconde. Un bond énorme pour elle, sachant qu’hier elle devait se contenter d’un ABS (lourd) et de l’injection.

Tant qu'elle en est à puiser dans la technologie, la CBR équipe tout son éclairage de LEDs ainsi que d'un "warning" à l'arrière en cas de freinage brusque. Seul absent, le shifter, que l'on doit aller chercher dans le coin des options.

Honda revient renifler l’arrière-train de la R6, avec une électronique enfin digne de l’époque. Conservera-t-elle sa légendaire accessibilité qui en a fait une excellente moto d’entrée dans la catégorie SuperSport? Seul les cotés du Pacifique pourront le savoir.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      12 860
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda CBR 600 RR 2021

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda CBR 600 RR 2021
      • Chassis
      • Cadre : périmétrique en aluminium
      • Réservoir : 18 litres
      • Hauteur de selle : 820 mm
      • Longueur : 2 030 mm
      • Largeur : 685 mm
      • Hauteur : 1 140 mm
      • Poids en ordre de marche : 194 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø nc
      • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Honda CBR 600 RR 2021 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur
      • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection Ø 44 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 599 cc (67 x 42.5 mm)
      • 121 ch à 14 000 tr/min
      • 6,50 mkg à 11 500 tr/min
      • Compression : 12.2 : 1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis (2)

      Mais pourquoi ?

      Modèle 2021
      Moto irresistible en noir et blanc, tout comme mon ancienne rr 600 limited édition orange et noir (quel plaisir cette moto) mais alors je ne comprend pas pourquoi le style des moteurs moins puissant sont beaucoup mieux travaillé niveau belle gueule et style des couleurs. Pour le reste dommage que le marché Europe deviennent trop pénible avec les normes euro... On ne pourra bientôt plus voir de sportives sur les routes à ce rythme, et nous ne pourrons jamais l essayer. Bonne continuation Honda. Bassy. Répondre à Bassy

      Une Supersport de plus c'est vraiment une bonne nouvelle. Rien de mieux pour se faire plaisir sur piste sans se faire peur avec 200cv. Par contre faut arrêter avec l'électronique pour faire gonfler la facture. Qui a besoin d'un anti wheeling sur une 600 ??? Répondre à Nyto
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos