Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > KTM > 250 DUKE 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Incursion nerveuse

KTM 250 DUKE

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
KTM

KTM 250 DUKE 2017

Roadster
Fiche créée le 30/03/2017
KTM 250 DUKE

           Avouons-le, des 2 et demi, on en croise plus beaucoup dans les rues, les départementales ou la piste. Il y a pourtant certaines raisons de croire en un frémissement, un renouveau, même si les performances ne retrouveront jamais l'hystérie des 2-temps.
Un de ces raisons, c'est la KTM 250 Duke. Alors certes, on n'est pas près de la voir dans le pays, le constructeur n'ayant pas prévu de l'importer ; mais son moulin donnerait bien quelques envies.

           Sans détour et sans ambigüité, on a la même tronche et le même châssis que les 125 et 390 Duke. Un engin tendu à souhait, au design bestial inspiré de la Superduke 1290 R. Une belle tablette digitale en guise de compteur, un gabarit compact, l'esprit Katoche dans chaque recoin. La principale différence vient des entrailles de la petite bête.

           Le mono ici présent double toutes les valeurs de la 125. Cylindrée, puissance, couple : tout est à la hausse dans les mêmes proportions. Ainsi, pour une petite Duke à peine plus cher, vous voila avec 30 chevaux dans le piston et 2.6 mkg. Valeurs obtenues un poil plus tôt en régime par rapport à la mini-Duke. Le hic, c'est la nécessité d'un permis gros cube. Et un poids plus conséquent de 12 kilos. Bon, 149 kilos, c'est pas non plus un chauffe-eau à roulettes.

           La 250 Duke en donne deux fois plus dans le même écrin. On retrouve donc le cadre tubulaire en acier, les freins à disques de 300 mm à l'avant et 230 mm à l'arrière, un étrier radial à 4 pistons monté au bout de la fourche inversée de 43 mm, un réservoir de 13.4 litres et de l'ADN 'Beast'. Un sympathique petit jouet pour les marchés asiatiques, où son succès sera sans commune mesure avec les ventes homéopathiques qu'elle pourrait connaitre ici.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

KTM 250 DUKE 2017

KTM 250 DUKE
  • Chassis :
  • Cadre : treillis en tubes d'acier au chrome molybdène
  • Réservoir : 13.4 litres
  • Hauteur de selle : 830 mm
  • Empattement : 1357 mm
  • Poids en ordre de marche : 149 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 142 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier radial 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaine
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 150 mm
  • 1 disque Ø 230 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Monocylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 38 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 248.8 cc (72 x 61.1 mm)
  • 30 ch à 9000 tr/min
  • 2.6 mkg à 7250 tr/min
Ce qu'il faut retenir de la

KTM 250 DUKE 2017

Les plus
  • Moteur bien pourvu
  • Qualité chassis
  • Design
Les moins
  • Pas prévue en France
  • Cylindrée peu en vogue
Celle qu'elle remplace
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la KTM 250 DUKE 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :