Motoplanete

MV-AgustaBRUTALE 990 R 2010

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

L'invitation du prince

Roadster

Après plusieurs évolutions en cylindrée, puis moult éditions spéciales (Gladio, Wally, Italia, etc...), le roadster le plus sculptural de la décennie ose s’offrir un lifting. Un exercice quasiment irréaliste pour cette création de Tamburini, aussi difficile à concevoir que le fut la création d’un nouveau Monster chez Ducati. Ce dernier n’avait d’ailleurs pas hésité à créer un tout nouveau design, en totale rupture avec l’ancien. MV-Agusta est plus timide et tient à préserver tout l’identité de la Brutale. C’est ainsi que ce bouillant roadster semble évoluer sur des détails alors que 85% de modifications ont été apportés.

Approchez-vous pour goûter aux subtiles différences de ce nouveau faciès. Le fameux phare aux faux airs de Porsche 911 semble identique...et pourtant, tout a été revu dedans, avec notamment une double ligne de leds créant des veilleuses du plus bel effet. Une pirouette autour de la colonne de direction et vous voici face au tout nouveau compteur de la Brutale – Depuis la F4 sortie il y a 10 ans, l’instrumentation n’avait jamais changé (sauf par de très timides graphismes). Là, il s’agit d’un tout nouveau combiné, au design que certains trouveront assagi, plus impersonnel, mais offrant plus d’indication au pilote, tel le rapport engagé et un barre-graph pour la température d’eau et une jauge à essence. Les clignotants sont maintenant incrustés dans les rétroviseurs. De nouvelles écopes se sont posées sur les bords du radiateur. Un œil plus attentif aura remarqué le nouveau dessin des ouïes de la boite à air, la retouche des jantes en étoile, et le nouveau postérieur, où se retrouve gravé le patronyme de la machine, juste à coté de nouveaux phares à diodes, quelque peu inspirés de ceux de la Ducati 1098.

MV-Agusta Brutale 990 RUne nouvelle appellation juste pour un lifting ? Non, bien sûr. La nouvelle brutale en a profité pour revoir son moteur et son châssis. Le cadre treillis relié à des platines en alu est conservé, mais largement modifié et optimisé, plus compact et plus léger. L’angle de colonne est maintenant de 25°, plus ouvert de 0,5°. La fourche demeure un modèle de 50 mm, dont les éléments internes ont été ajustés pour plus d’efficacité. Un nouveau bras oscillant plus long de 20 mm contribue à l’augmentation de l’empattement, qui passe de 1410 à 1438 mm – La brutale a clairement mis l’accent sur plus de facilité et de stabilité. La vivacité devrait être maintenue grâce à l’adoption de jantes plus légères. L’amortisseur arrière a lui aussi vu ses lois physiques et hydrauliques réajustées. Le système de freinage perpétue la tradition des disques de 310 mm associés à des étriers radiaux à 4 pistons. Les étriers de type monobloc sont réservés à la nouvelle 1090 R. Ah, attendez ! Revenez vers le poste de conduite. Qu’est-ce que vous voyez sous le nouveau guidon ? Et oui, un amortisseur de direction rotatif, particulièrement discret. La position de conduite a également été revue, et vous avez même droit à des repose-pieds réglables.

La brutale, c’est 2 choses essentielles : une gueule incomparable, et un moteur sauvage. Sur la 990, c’est une nouvelle cylindrée, de nouvelles cotes, et d’autres valeurs de puissance. De 982, le cubage grimpe à 998 cc. Pour ce faire, on est passé d’un alésage de 79 mm à une valeur plus compacte de 76 mm. Effet inverse pour la course, qui passe de 50.1 à 55 mm. Voila qui devrait favoriser la disponibilité du couple. La valeur de ce dernier augmente d’ailleurs légèrement, à 10.6 mkg. Par contre, on note une légère baisse de puissance. La « petite » Brutale développe maintenant 139 ch. Dans et autour des entrailles, les motoristes ont également œuvré dans plusieurs domaines : nouvelle électronique avec contrôle de traction à 8 positions, nouveaux papillons d’injection, 2 choix de cartographies, fiabilité améliorée avec un nouveau circuit de refroidissement et une meilleure lubrification (pompe à huile de plus grande capacité).

Pourrions-nous conclure par une ergonomie repositionnant le pilote dans le but de plus de facilité (bien que la selle culmine désormais à 830 mm), que les échappements biseautés se soit calmés pour passer Euro 3, que le plaisir de conduite soit prévu pour durer plus longtemps grâce à un réservoir dont la contenance est porté à 23 litres ? Non, aucune conclusion ne semble possible avec la Brutale. On peut simplement se permettre d’essayer de la comprendre, bien que les puristes semblent regretter que cette aristocrate fasse des clins d'œil aguicheurs à un public élargi.

M.B
(photos constructeur)

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      15 500
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreMV-Agusta BRUTALE 990 R 2010

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      MV-Agusta BRUTALE 990 R 2010
      • Chassis
      • Cadre : treillis en tubes d'acier au chrome molybdène
      • Réservoir : 23 litres
      • Hauteur de selle : 830 mm
      • Longueur : 2 093 mm
      • Largeur : 760 mm
      • Empattement : 1 438 mm
      • Poids à sec : 190 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 50 mm, déb : 130 mm
      • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      MV-Agusta BRUTALE 990 R 2010 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • Transmission finale par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 210 mm, étrier 4 pistons
      • Roue AR : 190 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • Injection
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 998 cc (76 x 55 mm)
      • 139 ch à 10 600 tr/min
      • 10,60 mkg à 8 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,37 kg/ch
      • Compression : 13 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (2)

      Modèle 2010
      j'ai déja eu une 910S et une f4 1000R,maintenant j'hésite entre la 990R et la 1078RR(fin de série,elles sont a 15700 au lieu de 19000) Répondre à carlitosway

      Modèle 2010
      LA HAUTEUR DE SELLE AUGMENTE,je suis de petite taille. JE ME RETOURNE DONC VERS LA STREET TRIPLE R Répondre à tintin
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la MV-Agusta BRUTALE 990 R 2010
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos