Motoplanete

Norton961 Commando California 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Une virée de standing

Roadster

Quand on pense à Norton, aux motos Norton de la nouvelle génération, on sait que le terrain n'est pas celui du motard lambda. Réservées aux connaisseurs, chères, expressives, décalées, les machines du petit constructeur anglais s'écoulent au rythme d'une forte image de marque. Fière de son patronyme illustre, la Commando 961 n'en finit pas de charmer le petit et le haut peuple. Les différentes versions s'apparentent toutes à du café-racer, avec cette identité plus ou moins prononcé. La version California ne l'entend pas ainsi. A son guidon, le type roadster reprend ses droits, avec l'english-touch en auréole.

Tiens, son guidon justement. C'est lui qui va changer beaucoup de choses dans la conduite de la Commando. Plus grand, plus haut, plus large, il remonte très nettement le buste du pilote et permettra une position bien plus relax. On ne pilote pas cette Norton, on l'emmène en balade.
Et elle sent l'envie de draguer. Le chrome s'affiche, nettement. Tout l'avant en profite, que ce soit les fourreaux de fourche, les compteurs, les tés ou le phare. N'oubliez pas de jeter un œil derrière, car le protège-chaine fait partie de la bande.

Norton présente sa Commando California comme une moto facile à conduire. Facile certainement, mais haut de gamme avant tout. Tout l'amortissement est confié à Öhlins, les freins proviennent de chez Brembo et l'on trouve quelques pièces en carbone (garde-boue avant, support de plaque...).
Outre sa ligne de guêpe fondamentalement séduisante, la Commando fait partie de ces motos que l'on aime pour des éléments que nombre d'excités ne seraient comprendre. Pour ceux qui se penchent bien bas pour juger des jantes à rayons, qui tendent l'oreille afin de les inonder du grondement de ce bicylindre refroidi par air de 80 bourrins. Justement, le moteur. Pas de changements techniques mais une touche de style : le bloc-cylindres est peint en noir alors que la culasse conserve un gris métal.
Cette California fait partie de l'hommage que Norton a concocté pour le 50ème anniversaire de la Commando première du nom. En clin d'oeil, elle ne sera produite qu'à 50 exemplaires. Une belle façon de rouler à l'anglaise, à l'ancienne, à l'esthète. Mais cela à un prix, et plus que cela. Une façon d'apprécier.

M.B - Photos constructeur

Partager

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      22 490
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreNorton 961 Commando California 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Avis

      sur 1 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Norton 961 Commando California 2018
      • Chassis
      • Cadre : Tubulaire en acier
      • Réservoir : 17 litres
      • Hauteur de selle : 810 mm
      • Empattement : 1 400 mm
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Öhlins Ø 43 mm, déb : 115 mm
      • 2 disques Ø 320mm, étriers Brembo monoblocs 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Norton 961 Commando California 2018
      • Transmission
      • Boite à 5 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • Double combinés , déb : 100 mm
      • 1 disque Ø 240 mm, étrier à 2 pistons
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • Bicylindre en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement par air
      • Injection Ø 35 mm
      • culbuté
      • 2 soupapes par cylindre
      • 961 cc (88 x 79 mm)
      • 80 ch à 6 500 tr/min
      • 9,20 mkg à 5 200 tr/min
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2018
      Le chrome, c\'est quand même la classe ! Norton n\'a pas sombré dans la mode du \"tout noir\" et c\'est heureux. Par contre, pour une version balade, une vraie selle double, \"vintage\" et confortable aurait été plus appropriée. Que 4 étoiles, puis qu'évidemment, à ce prix et sans cardan ou courroie, ça commence à douiller, avec une diffusion assez confidentielle. Répondre à guiem8534
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Norton 961 Commando California 2018
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos