Motoplanete

Suzuki1000 VIRUS 2012

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

La Suzuki Virus Suisse, c'est de la dynamite !

Roadster

"Je te préviens, en temps normal ,elle va déjà comme un avion, mais là, elle est en configuration piste, donc gaffe ! "

Et Thomas renchérit par un : " Il n'y en a qu'une dans le parc presse et j'aimerais vous récupérer entier tous les deux "

La Suzuki Virus Suisse, c'est de la dynamite !

Après 7 saisons d'essais aux guidons de bécanes ultra puissantes ou déraisonnablement chères, c'est quand même la première fois qu'un responsable presse me met en garde face à une bécane...

Et pourtant, elle semble bien sage dans sa livrée blanche et toute dépouillée. Le regard d'un motard lambda pourrait presque la confondre avec un GSR 750.
Jusqu'au moment ou l'on met le contact !
Je ne suis pas grand fan de motos trop bruyantes, mais force est de reconnaitre que cette double sortie d'échappement carbone, en plus d'un look de la mort, émet un son d'outre tombe !

Je laisse chauffer le bouilleur de la GSX-R 1000 en faisant le tour du proprio.
Le mini rétro gauche n'augure pas d'une grand rétro-vision, la selle de quelques millimètres ne laisse planer aucun doute quant au confort et le petit saute-vent ne promet une grande protection sur autoroute...

Après 3 semaines en Harley et quelques jours avec mon FJR, j'ai pris de mauvaises habitudes pour béquiller une moto.
Lorsque j'ai mis un grand coup de jarret pour relever la Virus, j'ai bien failli me retrouver au sol... mais de l'autre coté, tant j'y avais mis de la force...
Et oui, la Virus pèse moins de 180 kg ! Couplé avec une puissance annoncée de plus de 185 ch, ça me promet effectivement de bons moments cette semaine.


En route.

Je passe la première, la position de conduite est assez particulière. Entre le buste bien droit d'un roadster et les jambes repliées d'une sportive, le cœur de la Suissesse balance.

Et tiens donc, pourquoi la Suisse ?

Pour ceux qui ne le savent pas, la Virus est au départ un kit carrosserie que le Garage Virus proposait en remplacement après chute ou pour transformer leurs GSX-R en roadster.
Suite au succès, il fut décidé d'exporter le concept à la plastique largement réussie.

Bon, retour sur la moto.

Le départ se fait assez prudemment après toutes ces mises en garde, et pourtant la moto est extrêmement maniable et docile.
Après moins d'un kilomètre, mon itinéraire m'envole sur autoroute.
Je profite de la longue bretelle d'entrée pour tester la mise sur l'angle, je penche, je penche et je ne sais si ce sont les réminiscences de ma journée à Mettet, mais je me retrouve à frotter mon genou au sol. Problème : je ne suis pas en cuir mais avec mon pantalon Gore Tex et ça accroche. Quand la moto est pleine angle (enfin au maximum du pilote ! ) et que le genou essaie de passer sous la moto, cela s'appelle: première frayeur !

Malgré cela, je suis réellement scotché par la facilité de prise en main.
3ème, 4ème, le moteur est plein de ressources (avec un couple de 117 Nm à 10 000 tr/min) et permet d'enrouler en 6ème à 130 km/h.

La circulation s'amplifie à l'approche de Bruxelles et je commence à jouer des gaz pour me faire un peu de place entre les voitures. J'avoue que c'est pour que les voitures m'entendent arriver, que par plaisir, je fais hurler le moteur...

Je quitte les embouteillages de notre chère capitale (et il était temps vu que le moteur commençait à chauffer désagréablement). La route se dégage et j'ai enfin l'occasion de faire parler la puissance. Un automobiliste peu prompt à dégager la voie "m'oblige" à faire tomber deux rapports.

Je suis donc à mi-régime en 4éme (pour ceux du fond qui ne suivent pas), petit coup de cirette pour la monter en wheeling, ce qui est complètement inutile vu la puissance, et je mets les watts !

Je passe la cinq et 2/10 (elle prend plus de 255 en cinquième, théoriquement lorsqu'on est équipé d'un coup en béton)

Et puis la 6 pour reprendre ma vitesse de croisière, mais rien que le fait de couper les gaz m'envoie dans un guidonnage d'outre tombe... Chaud chaud quand même ;-)

La semaine se poursuit entre mes trajets journaliers pas toujours calme et de longues ballades surprises.
J'ai lors de ces déplacements fait en petit saut dans les paddocks de Mettet. Et là, pas de soucis de reconnaissance, les pilotes présents identifiait le son plein du GSX-R 1000 en version libre (bon, je reconnais qu'un fois encore, je mettais de grands coups de gaz) .

Vu le temps très clément lors de ma semaine d'essai, je n'ai pas eu besoin de tester les trois cartographies moteur donc une pour la pluie. J'ai bien essayer plusieurs fois de rouler en mode le moins puissant mais la tentation de repasser en Full était trop grande !

Finalement, qu'en penser ?

La Suzuki Virus est une fabuleuse deuxième moto.

Son comportement joueur, sa puissance démesurée et surtout l'absence d'équipements pour faciliter la vie de tous les jours rendent cette moto diablement enivrante ! Malgré ça, je vois au jour le jour des motards qui, par passion, subissent les désagréments et le manque de confort de leur moto. J'imagine donc que la Virus pourrait plaire aux vrais motards passion. Mais à 17 870 euros le bout, ça fait mal, même si l'on "reçoit" les pièces d'origines de la GSX-R.
Perso, mais ne le dites à personne, je crêve d'envie d'en avoir une dans le garage !

A+

Oli le belge
Crédit photos : D.R.

La page Facebook de la Suzuki 1000 Virus : https://www.facebook.com/SuzukiVirus

L'aspect technique

Suzuki 1000 VIRUS 2012
  • Chassis
  • Cadre : périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 17.5 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Longueur : 2 045 mm
  • Largeur : 860 mm
  • Hauteur : 1 130 mm
  • Empattement : 1 405 mm
  • Poids à sec : 180 kg
  • Poids en ordre de marche : 200 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 45 mm, déb : 125 mm
  • 2 disques Ø 320mm, étriers radiaux à 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
Suzuki 1000 VIRUS 2012
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 220mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 190 / 50 - 17
  • Moteur
  • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 999 cc (74.5 x 57.3 mm)
  • 179 ch à 12 000 tr/min
  • 11,90 mkg à 10 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,01 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      17 870
      Prix neuf

      Avis

      sur 6 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreSuzuki 1000 VIRUS 2012

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Pas mal mais ...

      Bonjour à tous ... je n\'ai pas envie de critiquer cette bécane car elle à l\'air pas mal du tout mais ... ce que je regrette c\'est sa face avant ... avec son bloc phare \" gladius \" dommage pour une moto à se prix la ... ou pour presque 18.000 € ( c\'est une sacrée sommes que même un passionné réfléchira a deux fois avant de payer une Jap \'cool\' ) ... je demande à essayer ... 18.450 € est le prix neuf de ma 848 Evo Corse de 2012 ... c\'est quand même un autre niveau ... malgrès 40 ch de moins... t on sait tous que sur toutes les Jap la puissance nominale dite par le constructeur est en sortie de pignon de boite ...contrairement aux européenne ou la puissance est inscrite après test à la roue arrière ... ( je parle en connaissance de cause ) gaz a tous les mec et au plaisir de se croiser un jour sur la route ou ailleurs Répondre à Fox

      Modèle 2012
      Ben non, je n\'ai jamais parlé de ça. D\'ailleurs dans la vidéo, j\'essaie de \"faire entendre\" la différence de montée en régime en fonction de la cartographie... Bonne continuation aussi ;-) Répondre à oli le belge

      Modèle 2012
      NB... les differentes cartographies disponible ne jouent en rien sur le son du moteur au ralenti mais uniquement dans les tours... 6 ans chez suz je sais de quoi de parle. bonne continuation Répondre à olivier

      Modèle 2012
      Pas de doute, je me suis plutôt fait remarquer avec la Virus ;-) Répondre à oli le belge

      Modèle 2012
      celà devait être pas mal marrant en plein bruxelles. Un beau petit \"m\'as tu vu\". Répondre à Erwan

      Modèle 2012
      J\'ai vraiment adoré essayer cette moto, une vrai street au sens premier du terme : la sportive déshabillée tout en gardant sa partie cycle et son moteur. Un essai que j\'ai eu plaisir à rédiger et à filmer aussi. Répondre à diabolosyl
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Suzuki 1000 VIRUS 2012
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos