Motoplanete

Triumph675 STREET TRIPLE 2016

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

La rue dicte sa loi

Roadster

Crise d'identité ? Japanisation ? Rébellion envers l'histoire génitrice ? Le 675 Street Triple perd outrageusement de sa plastique si particulière pour tendre vers l'efficacité. Les pots sous la selle ont disparu, au profit d'un échappement bas. On aime ou aime pas, mais techniquement, ça paye. Pas moins de 4 kilos qui dégagent, et un abaissement du centre de gravité. Rien que là, on a les 2/3 de la cure de minceur du Street Triple. L'usine a encore enlevé du poids avec une nouvelle boucle arrière, des jantes allégées et un cadre revu. Bilan total : 6 kilos en moins.

Tiens, ce cadre, regardons le de plus près, car il est bien plus retravaillé qu'il n'en à l'air. Toujours en aluminium, il comporte moins de pièces et moins de soudures. Le voici à présent plus léger, plus rigide, et l'angle de chasse de son train avant est resserré de 24,3° à 24,1° (encore plus sur la R : 23,4°). Vous trouviez l'ancien Street vif ? Cet opus sera encore plus pétillant.

Coincé entre les écopes de radiateur, le 3 cylindres demeure tel quel. Joueur, puissant, endiablé, la mécanique n'a reçu que des éloges jusqu'à présent. Sa reconduction ne décevra personne. L'injection a toutefois été revue pour devenir moins gourmande en carburant.
Triumph a également peaufiné une série de détails plus ou moins importants. Ainsi le 675 Street Triple a gagné de nouvelles suspensions, de nouveaux disques de frein secondé d'un ABS débrayable multi-mode, une clé codée, un peu de place sous la selle pour emmener un U, un tableau de bord enrichi d'une jauge à essence, une finition en amélioration, de nouveaux rétroviseurs et une discrète modif à la base du réservoir.
Depuis 2015, le Street Triple est bridable à 35 kW pour devenir accessible avec le permis A2.

Avec le temps et le succès, le 675 Street Triple s'est éloigné des faubourgs punks de Londres pour mettre les pieds dans la City. A la silhouette, chacun jugera mais tous lui accorderont plus de crédit grâce à son dynamisme, son agilité et le charme de son 3 pattes.

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

Triumph 675 STREET TRIPLE 2016
  • Chassis
  • Cadre : périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 17.4 litres
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Longueur : 2 055 mm
  • Largeur : 740 mm
  • Hauteur : 1 060 mm
  • Empattement : 1 410 mm
  • Poids à sec : 161 kg
  • Poids en ordre de marche : 183 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 110 mm
  • 2 disques Ø 310, étriers 2 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
Triumph 675 STREET TRIPLE 2016
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • Transmission secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 125 mm
  • 1 disque Ø 220mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17
  • Moteur
  • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection Ø 44 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 675 cc (74 x 52.3 mm)
  • 106 ch à 11 850 tr/min
  • 7,10 mkg à 9 750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,52 kg/ch
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      8 590
      Prix neuf
      Estimation cote occasion : 6 349 €

      Avis

      sur 5 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreTriumph 675 STREET TRIPLE 2016

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      le top des roadster 600

      Modèle 2013
      top! moteur coupleux pour la cylindrée , bruit reconnaissable et dans les tours la boite a air vous enivre,châssis parfait , freinage agressif et dosable , finition impeccable,compteur lisible et complet !!!! sur les routes de montagne de quoi déposer tout ce qui roule ,ultra maniable,pour moi (44 ans de permis moto ) le roadster que je n oublierait pas !!une ombre au tableau le prix des revissions si non que du plaisir 12 sur 10!! Répondre à rojosavi

      Légèreté, maniabilité, vivacité, un régal à conduire. Répondre à ISA

      Modèle 2013
      Moto fantastique souplesse puissantes,après 30 ans sans moto ses l ideal Répondre à max max

      Que du bonheur !!!

      Modèle 2013
      Perso, j\'ai eu la 2012 pendant 10 000 kms et c\'était déjà une superbe moto. Mais la 2013 est encore mieux. Je roule tous les jours (70 kms) été comme hiver, en ville, sur nationale et rase campagne et je peux dire que le changement entre la 2012 et 2013 est considérable. Et pourtant j\'ai roulé sur Honda (très bon) pendant des années (85 000kms) et j\'ai voulau goûter aux Européenne et je ne regrette pas mon choix. Merci Zone Rouge à Mérignac !!! Chris. Répondre à ChrisBx

      Bien mais pas autant que les magazines prétendent. Répondre à phil
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Triumph 675 STREET TRIPLE 2016
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos