Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > DUCATI > 821 Monster 2016 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

L'autre dimension du Monster

Ducati 821 Monster

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Ducati

Ducati 821 Monster 2016

Roadster
Fiche créée le 27/11/2015
Ducati 821 Monster

          Le Monster mid-size fait partie de la famille depuis longtemps ; 1996 pour être précis, où il est apparu en 750. Les générations se sont succédé, affichant ses évolutions à travers l'éternel desmo. De 750, il est devenu 800, puis 800 S2R796 hier et 821 aujourd'hui. A chaque génération, il a conservé sa patte génétique (distribution desmodromique, refroidissement par air, 2 soupapes par cylindre, cadre treillis en acier) tout en augmentant sa puissance d'une poignée de chevaux. Tout cela change, exulte, bouleverse, défie l'historique de cette machine. Le 821 Monster est né avec le feu, le style, le silicium et 29% de puissance en plus.

          25 chevaux. De 796 à 821, le monster du milieu a gagné 25 chevaux. En une descendance, sa puissance a augmenté autant que durant les 4 générations précédentes. Oui, la première 750 crachait 62 bourrins ; le 796 aura porté l'étendard du desmodromique à air sur un vertueux 87 unités. Celui qui se voulait le bon compromis entre la facilité du petit Monster et la fougue du gros de la famille change indéniablement de dimension. Songez : avec 112 chevaux, il est aussi puissant que le S4R au moteur de 996. Ca cause ! Le secret ? Ce nouvel épisode de la saga s'est approprié le récent twin des Hypermotard. Ce Testastretta 11° à 4 soupapes par cylindre et refroidissement liquide sort ici 2 chevaux de plus et un couple identique de 9.1 mkg. Plein de caractère et de fougue sur le HM, ce bloc très moderne promet ivresse et sensations.

          Visuellement, certains pourront regretter que ce bouilleur, et toute la bagagerie qui va avec (durites, radiateur, etc…) alourdissent le ventre du 821 Monster. D'autres pourront apprécier ce coté plus musclé, plus "boule de watts", avec une signature émotionnelle palpable jusqu'au bout des bielles. Particulièrement proche du 1200 Monster, tant que le design que par la technique, le 821 a su comme son grand frère se débarrasser d'effets devenu désuets. Exit les bouches perçant le réservoir, les pots sous la selle et les lunettes sur le phare… et le monobras. Ca, on digère moins bien. Comme le couple 899 / 1299 Panigale, Ducati semble vouloir réserver la forme premium du bras oscillant à ses versions les plus huppées (et les plus chers). Mesquin ou dommage, on se dit que Ducat' aurait dû garder cette touche d'élégance. Pour tout le reste, c'est du Bologne pur jus : désirable, sportif, inimitable, charmeur et charismatique. Une italienne, prête à vous secouer les glandes surrénales.

          Le 821 Monster veut vous en donner pour votre argent, et votre soif technologique. Déjà, impossible de rester insensible à son cadre minimaliste. Comme sur le 1200, la structure treillis tubulaire en acier s'est réduite à la seule fonction de tenir la colonne de direction. L'ensemble de la moto, c'est le twin qui le tient. Pour offrir un comportement routier de premier plan, le roadster italien est équipé d'une fourche inversée, d'étriers de frein radiaux Brembo, et d'une électronique prétorienne.  Entre la poignée et la roue arrière : anti-patinage à 8 niveaux, 3 niveaux d'ABS et 3 Modes de Conduite ; le tout commandé depuis le guidon.

          Toujours léger, accusant tout juste moins de 180 kilos, le 821 Monster prend tout de même une dizaine de kilos dans son évolution liquide-multisoupapes. Vu la puissance en hausse, ce ne sera pas un problème de tirer sur les bras. Vigoureux mais aussi accueillant, l'engin se dévoue au postérieur du pilote avec une selle réglable en hauteur.
Le 821 Monster est également dispo en version 35 Kw pour les permis A2, et en coloris Dark pour une poignée d'euros en moins.

M.B - Images constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Ducati 821 Monster 2016

Ducati 821 Monster
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier fixé sur les têtes de cylindres
  • Réservoir : 17.5 litres
  • Hauteur de selle : 785 / 810 mm
  • Longueur : 2154 mm
  • Largeur : 867 mm
  • Hauteur : 1061 mm
  • Empattement : 1480 mm
  • Poids à sec : 179.5 kg
  • Poids en ordre de marche : 205.5 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux monobloc Brembo M4.32 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 140 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Bicylindre en L à 90°, 4 temps
  • Refroidissement : par eau
  • Injection Ø 53 mm
  • 2 ACT, desmodromique
  • 4 soupapes par cylindre
  • 821 cc (88 x 67.5 mm)
  • 112 ch à 9250 tr/min
  • 9.1 mkg à 7750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1.6 kg/ch
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw
Ce qu'il faut retenir de la

Ducati 821 Monster 2016

Les plus
  • Bien plus de puissance
  • Dotation électronique
Les moins
  • Disparition du monobras
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Ducati 821 Monster 2016"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :