Motoplanete

Fiche moto Ducati821 Monster 2014 L'autre dimension du Monster

Roadster

Le Monster mid-size fait partie de la famille depuis longtemps ; 1996 pour être précis, où il est apparu en 750. Les générations se sont succédé, affichant ses évolutions à travers l'éternel desmo. De 750, il est devenu 800, puis 800 S2R,796 hier et 821 aujourd'hui. A chaque génération, il a conservé sa patte génétique (distribution desmodromique, refroidissement par air, 2 soupapes par cylindre, cadre treillis en acier) tout en augmentant sa puissance d'une poignée de chevaux. Tout cela change, exulte, bouleverse, défie l'historique de cette machine. Le 821 Monster est né avec le feu, le style, le silicium et 29% de puissance en plus.

25 chevaux. De 796 à 821, le monster du milieu a gagné 25 chevaux. En une descendance, sa puissance a augmenté autant que durant les 4 générations précédentes. Oui, la première 750 crachait 62 bourrins ; le796 aura porté l'étendard du desmodromique à air sur un vertueux 87 unités. Celui qui se voulait le bon compromis entre la facilité du petit Monster et la fougue du gros de la famille change indéniablement de dimension. Songez : avec 112 chevaux, il est aussi puissant que le S4R au moteur de 996. Ca cause ! Le secret ? Ce nouvel épisode de la saga s'est approprié le récent twin des Hypermotard. Ce Testastretta 11° à 4 soupapes par cylindre et refroidissement liquide sort ici 2 chevaux de plus et un couple identique de 9.1 mkg. Plein de caractère et de fougue sur le HM, ce bloc très moderne promet ivresse et sensations.

Visuellement, certains pourront regretter que ce bouilleur, et toute la bagagerie qui va avec (durites, radiateur, etc…) alourdissent le ventre du 821 Monster. D'autres pourront apprécier ce coté plus musclé, plus "boule de watts", avec une signature émotionnelle palpable jusqu'au bout des bielles. Particulièrement proche du 1200 Monster, tant que le design que par la technique, le 821 a su comme son grand frère se débarrasser d'effets devenu désuets. Exit les bouches perçant le réservoir, les pots sous la selle et les lunettes sur le phare… et le monobras. Ca, on digère moins bien. Comme le couple 899 / 1199 Panigale, Ducati semble vouloir réserver la forme premium du bras oscillant à ses versions les plus huppées (et les plus chers). Mesquin ou dommage, on se dit que Ducat' aurait dû garder cette touche d'élégance. Pour tout le reste, c'est du Bologne pur jus : désirable, sportif, inimitable, charmeur et charismatique. Une italienne, prête à vous secouer les glandes surrénales.

Ducati 821 Monster 2014 - 1Ducati 821 Monster 2014 - 1
Ducati 821 Monster 2014 - 2Ducati 821 Monster 2014 - 2Ducati 821 Monster 2014 - 3Ducati 821 Monster 2014 - 3Ducati 821 Monster 2014 - 4Ducati 821 Monster 2014 - 4Ducati 821 Monster 2014 - 5Ducati 821 Monster 2014 - 5Ducati 821 Monster 2014 - 6Ducati 821 Monster 2014 - 6

Photo de la 821 Monster 2014

Le 821 Monster veut vous en donner pour votre argent, et votre soif technologique. Déjà, impossible de rester insensible à son cadre minimaliste. Comme sur le 1200, la structure treillis tubulaire en acier s'est réduite à la seule fonction de tenir la colonne de direction. L'ensemble de la moto, c'est le twin qui le tient. Pour offrir un comportement routier de premier plan, le roadster italien est équipé d'une fourche inversée, d'étriers de frein radiaux Brembo, et d'une électronique prétorienne. Entre la poignée et la roue arrière : anti-patinage à 8 niveaux, 3 niveaux d'ABS et 3 Modes de Conduite ; le tout commandé depuis le guidon.

Toujours léger, accusant tout juste moins de 180 kilos, le 821 Monster prend tout de même une dizaine de kilos dans son évolution liquide-multisoupapes. Vu la puissance en hausse, ce ne sera pas un problème de tirer sur les bras. Vigoureux mais aussi accueillant, l'engin se dévoue au postérieur du pilote avec une selle réglable en hauteur.
Le 821 Monster sera également dispo en version 35 Kw pour les permis A2, et en coloris Dark pour se caler pile-poil sous la barre des 10 000 euros.

M.B - Images constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Bien plus de puissance
  • Dotation électronique

Lesmoins

  • Disparition du monobras

Tarifs

10 495 € en France métropolitaine
* Tarif équivalent à 9,30 x le SMIC français de 2014
Le tarif de la Ducati 821 Monster 2014 a augmenté de 845€ par rapport au précédent modèle

Assurez votre Ducati 821 Monster 2014

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Testez le tarif sur AMV, le specialiste assurance moto Testez le tarif sur AMV, le specialiste assurance moto Calculez le coût de l'assurance Calculez un crédit pour cette moto

Avis

sur 8 avis d'utilisateurs
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Ducati 821 Monster 2014
  • Châssis
  • Cadre : Treillis tubulaire en acier fixé sur les têtes de cylindres
  • Réservoir : 17.5 litres
  • Hauteur de selle réglable entre 785 mm et 810 mm
  • Longueur : 2 154 mm
  • Largeur : 867 mm
  • Hauteur min : 1 061 mm
  • Empattement : 1 480 mm
  • Poids à sec : 179 kg
  • Poids en ordre de marche : 205.5 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux monobloc Brembo M4.32 4 pistons
  • Roue AV : 120 / 70 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.3 bars
Ducati 821 Monster 2014 technique
  • Transmission
  • boîte à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 140 mm
  • 1 disque Ø 245 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 60 - 17 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
  • Moteur
  • Bicylindre en L à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 53 mm
  • 2 ACT, desmodromique
  • 4 soupapes par cylindre
  • 821 cc (88 x 67.5 mm)
  • 112 ch à 9 250 tr/min
  • 9,10 mkg à 7 750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1.6 kg/ch
  • Rapport poids / couple : 19.67 kg/mkg
  • Compression : 12.8 : 1
  • Crit'air :
  • Options / équipements
  • Assistance au freinage : ABS en série
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2014

2015

2016

2017

Comparer

Comparer la 821 Monster face à ses concurrentes

Prix

Ducati 821 Monster 2014 : 10 495 €
Yamaha MT-09 850 2014 Non communiqué
Kawasaki Z 800 2014 Non communiqué
Suzuki GSR 750 2014 Non communiqué
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 Non communiqué
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 Non communiqué

Couple

Ducati 821 Monster 2014 : 9,10 mkg
Yamaha MT-09 850 2014 : 8,90 mkg
Kawasaki Z 800 2014 : 8,30 mkg
Suzuki GSR 750 2014 : 8,10 mkg
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 : 7,10 mkg
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 : 8,25 mkg

Puissance

Ducati 821 Monster 2014 : 112 ch
Yamaha MT-09 850 2014 : 115 ch
Kawasaki Z 800 2014 : 113 ch
Suzuki GSR 750 2014 : 106 ch
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 : 106 ch
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 : 125 ch

Rapport Poids / Puissance * Rapport calculé à partir du poids plein

Ducati 821 Monster 2014 : 1,60 kg/ch
Yamaha MT-09 850 2014 : 1,49 kg/ch
Kawasaki Z 800 2014 : 1,90 kg/ch *
Suzuki GSR 750 2014 : 1,85 kg/ch *
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 : 1,52 kg/ch
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 : 1,34 kg/ch

Rapport Poids / Couple * Rapport calculé à partir du poids plein

Ducati 821 Monster 2014 : 19,67 kg/mkg
Yamaha MT-09 850 2014 : 19,21 kg/mkg
Kawasaki Z 800 2014 : 25,80 kg/mkg *
Suzuki GSR 750 2014 : 24,17 kg/mkg *
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 : 22,68 kg/mkg
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 : 20,24 kg/mkg

Vitesse

Ducati 821 Monster 2014 : 220 km/h
Yamaha MT-09 850 2014 : 230 km/h
Kawasaki Z 800 2014 : 230 km/h
Suzuki GSR 750 2014 : 220 km/h
Triumph 675 STREET TRIPLE R 2014 : 220 km/h
MV-Agusta 800 BRUTALE 2014 : 245 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (8)

vroum vroum Modèle 2015
Alors, évidemment, c'est une bonne bécane (vu le prix), mais je reste mitigé.

Effectivement, il y a du couple. Effectivement, la sonorité est juste magique pour une ligne d'origine. Et elle a un caractère plein et elle est chouette.

Mais, en vrai, en ville ça chauffe à vous faire cuire les mollets. Elle n'est pas très maniable (relativement lourde pour un roadster, en tout cas on sent son poids) et la position de conduite (1,77m) plus la fourche (pourtant en version Stripe) et le freinage donnent un mauvais retour, pas toujours agréable.
Sur autoroute, on en prend plein la tronche (bon, c'est pas une surprise, mais le saute vent ne change pas grand chose) et le bruit finit par être irritant. Le point positif est qu'elle ne vibre pas du tout.

Sur petites routes, il faut admettre que c'est le pied total. Elle donne la banane. On n'est pas sur un rail comme une BMW (j'ai roulé en F800 avant, pour comparer), mais elle tient bien le cap et perd rarement l'avant, c'est propre. Encore une fois, la position de conduite peut gâcher un peu le truc : la position des reposes-pieds fait que l'arrière de la chaussure est en appui sur le bras. On se cherche un peu sur l'avant ou pas. Moi, elle me faisait mal au dos sur les longues distances (au delà de 300km), mais en dessous, c'est juste le kif.

Globalement, c'est une bécane géniale, avec des défauts mais qui ne sont pas rédhibitoires. C'est juste que le rapport usage/prix n'est pas super équilibré. Une Triple Triumph (par exemple) 2000€ moins cher vous donnerait autant de bonheur et à l'usage tous les jours est largement plus agréable. Après, quand on aime, on ne compte pas et ce n'est pas un mauvais choix, loin de là.
Note : 4/5
Modèle 2014
Mama mia. Quelle bonheur en tous points de vue. Sonorité, puissance, agilité tout pour vous séduire. La Ferrari des motos. Une beauté de ouf. Note : 4/5
arcachax Modèle 2015
Et bien voilà, je roulais en Streetfigther 1098, revendu car absolument déraisonnable, retour aux 4 pattes japonnais, Fazer 1000, mais quand même c\'est un peu trop feutré ce truc, alors retour Ducati Monster 821....
LE VRAI COMPROMIS !!
Trop de la balle cette machine, joueuse, tenue de route au cordeau, confort génial et moteur ravageur !! Les 112cv ne sont ni des poneys ni des percherons, mais bien des pures sang de course !!
Bref, c\'est la moto de tout les plaisirs !!
Oui c\'est vrai les reposes pieds AR sont un peu trop en avant, oui le frein AR ne sert à rien, oui le mono-bras est plus chouette, mais franchement, tout le reste est tellement top, alors j\'ai fait l\'impasse... Et puis le frein AR c\'est pour les mômes...
Bonne route à tous !
Note : 5/5
Bolognaise Modèle 2015
Jusqu\'alors sur une M 696, j\'étais à la recherche de plus de couple et de plus de puissance... Tout en souhaitant retrouver une très bonne partie cycle, une sonorité magique, et une silhouette à coup de foudre...

Et la M 821 a franchement comblé mes attentes ! La position très naturelle permet aussi bien d\'attaquer que de cruiser... Le pack d\'assistances electroniques (sous forme de cartographies) est vraiment performant et très facilement réglable

La sonorité de l\'échappement (d\'origine !) est superbe, surtout quand les valves commencent à s\'ouvrir...

Le seul (petit) bémol qu\'on pourrait lui trouver, c\'est la position des platines des repose-pieds passager qui, lorsqu\'on pose la pointe en arsouille, arrive en butée sur le talon... Mais l\'habitude gomme assez rapidement la gène je trouve

En résumé, une très bonne et très belle bécane qui, cerise sur le gateau, offre une réelle polyvalence et trouve sa place aussi bien à l\'attaque, qu\'en pose diva à la terrasse d\'un café, et qui laisse même entrevoir la possibilité de faire d\'assez longs trajets à son bord... (Ca change de ma 696 ça aussi !)
Note : 5/5
Modèle 2014
J\'ai remplacé ma 796 par cette 821 et la conduite de tous les jours est un régal: Très franchement ne chauffe pas trop, confortable et un moteur plus souple que le D2. Enfin cette sonorité : je ne m\'en lasse pas.

Alors oui elle est moins caractérielle que la 796 mais qu\'est-ce que ca pousse. Je la trouve aussi plus facile à emmener dans les virages

Je ne regrette nullement ce changement.
Note : 5/5
bécane fantastique, une prise en main évidente a telle point qu\'on en oublie complétement la moto pour ne se concentrer que sur le plaisir de conduite. une bécane qui vous donne le sourire. P... qu\'est que je foutais sur un 4 cylindres ( cb 1000 r 2009). tenue de route irréprochable, une sonorité magnifique. j\'étais parti juste pour essayer le moulin 821 et voir un peu ; ben je suis reparti sans mon cb 1000 mais avec la monster... enfin du CARACTERE !!! Note : 5/5
Modèle 2014
La 821 m\'a séduit à l\'essai, j\'ai achetée une dark fin août et j\'en pense beaucoup de bien. Après 2000 kilomètres, et donc sorti du rodage, je prends beaucoup de plaisir quelles que soient les circonstances sur cette moto.

Les qualités:
- excellent (mais alors vraiment excellent) châssis, pneus nickel, très bon comportement,
- moteur rond et coupleux à 4000-5000 tours, franchement nerveux à 7000,
- très belle sonorité (effectivement c\'est bruyant mais moi j\'aime bien),
- position de conduite légèrement sur les poignets donc un peu sportive, mais très confortable au quotidien,
- tout à fait duo-compatible (ma femme est ravie, ça la change de mon tuono 2003!),
- assistance électronique (ABS et traction control) et cartographie largement configurables. Sécurisant et très discret à l\'usage,
- et surtout, elle confirme à l\'usage ce que j\'avais senti à l\'essai: un vrai comportement de twin. Je fais beaucoup de ville et d\'autoroutes urbaines, et on commence à s\'amuser à 40 km/h.

Les critiques que je tempérerais:
- reposes-pieds arrière trop en avant oui, mais faut vraiment être en position d\'attaque pour être gêné (je fais 1m77 et ça ne me pose pas de problèmes)
- pas de mono-bras, oui et effectivement c\'est dommage, mais plutôt bien finie à part ça

Les critiques à retenir:
- la fourche est effectivement molle, c\'est embêtant quand on attaque (mais ça ne se sent pas au quotidien)
- elle probablement moins caractérielle que les anciens modèles, mais je manque de points de comparaisons (en tout cas elle est infiniment plus facile à conduire que mon bon vieux tuono)
- ça reste une mid-size et pas un 1000: même si c\'est un twin, il faut monter dans les tours pour attaquer sérieusement
- le prix: plus chère que les concurrentes (type MT09), mais bon, quand on achète italien on sait ce qu\'on fait...

Au final, aucun regret à l\'achat.

Note : 4/5
Modèle 2014
J\'étais parti pour l\'acheter mais après l\'essai trois défauts pour moi rédhibitoire :
- Chauffe excessive en ville le mollet est bien au chaud et je ne vous dit pas quand les ventilos se mettent en marche...! Et encore je l\'ai essayé au mois de novembre! A voir au mois d\'août en plein cagna!
- la position des pieds on touche sans arrêt ceux du passager!
- et enfin pour moi trop de décibel même au ralenti.
Je ne l\'achéterai pas.
Note : 1/5
Oui je l\'admet la position des pieds n\'est pas top mais on s\' y fait vite quand même ( je mesure 1.80, chausse du 46).

Trop de décibels? Tu dois être le seul à t\'en plaindre... Le son est incroyable en ligne d\'origine.

Non pour la chauffe excessive, je l\'ai essayé en septembre 2 fois, je n\'ai aucunement été géné, une moto ça chauffe de base....
Note : 4/5
Déposez votre avis sur la Ducati 821 Monster 2014

Indispensables

La sécurité du pilote et les performances de votre moto sont primordiales. Chez nos partenaires 'Motoblouz' et 'la Bécanerie', vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin, de l'équipement aux pièces détachées, pour entretenir votre machine à la perfection.
Suivre l'actualité

Soyez notifié par email lorsqu'une nouvelle fiche est publiée dans cette catégorie.

Vos données personnelles font l’objet d’un traitement informatique par la société qui gère le site Motoplanete sur le fondement de votre consentement et sont utilisées pour la gestion de vos alertes. Pour en savoir plus et pour exercer vos droits, consultez notre politique de données personnelles.

Actus