Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > BENELLI > 250 Leoncino 2018 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Mini savane

Benelli 250 Leoncino

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Benelli

Benelli 250 Leoncino 2018

Roadster
Fiche créée le 27/12/2017
Benelli 250 Leoncino

          A partir d'une certaine envergure, un constructeur ne laisse pas de loup solitaire dans sa gamme. Encore plus si un spécimen connait un certain succès ou se voit devenir un porte-étendard. C'est le cas pour la Leoncino du renouveau. Cette machine de moyenne cylindrée, joliment dessinée, étoffe son offre : un modèle standard pour flâner sur route, une version trail pour "scrambleriser", une déclinaison Sport pour simuler un café-racer, et pour les découvreurs, une petite déclinaison 250.

          En tombant au format quart-de-litre, la Leoncino perd en gabarit. On la sent plus frêle, presque plus timide. Mais le coup de crayon à peine modifié lui permet d'être du même niveau de séduction que la 500. Le phare tente de s'imposer davantage mais le petit lion sur le garde-boue avant captera plus d'attention.

          La motorisation est confiée à un mono, piqué à la BN 251 et officiant également dans le trail TRK 251. On aura sous la main de quoi jouer en ville et muser en campagne. La mécanique développe 25.8 chevaux à 9 250 tr/mn et un petit couple de 2.16 mkg à 8 000 trs. La puissance de freinage est réadaptée au format mini du lionceau, avec un seul disque de frein à l'avant, au format pétale avec 280 mm de diamètre et 4 pistons dans l'étrier. L'arrière est confié à un disque de 240 mm et étrier simple piston. Sous la supervision d'un ABS.
La fourche inversée s'affiche à l'avant, au format réduit également avec 41 mm. Le cadre en tubes d'acier n'est pas celui de la 500 Leoncino ni celui de la BN 251. Il conviendra tout à fait aux prétentions de cette machine.

          L'offre roadster en deux et demi chez Benelli entend satisfaire deux caractères très différents. Vous avez la BN 251 pour profiter d'un design agressif, ou la 250 Leoncino pour un style plus épuré et dans l'optique néo-rétro. Mignon, pas violent et dans une gamme de tarif qui se veut des plus accessibles, la Benelli sera confronté au même problème que ses concurrentes : convaincre des vertus de son positionnement en cylindrée.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Benelli 250 Leoncino 2018

Benelli 250 Leoncino
  • Chassis :
  • Cadre : Treillis en tubes d'acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 810 mm
  • Longueur : 2080 mm
  • Largeur : 830 mm
  • Hauteur : 1100 mm
  • Empattement : 1400 mm
  • Poids à sec : 153 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique inversée Ø 41 mm, déb : 120 mm
  • 1 disque Ø 280 mm, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17"
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 51 mm
  • 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 150 / 60 - 17"
  • Moteur :
  • Monocylindre en ligne, 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • Injection Ø 37 mm
  • 2 ACT
  • 4 soupapes
  • 249 cc (72 x 61.2 mm)
  • 26 ch à 9250 tr/min
  • 2.16 mkg à 8000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 5.88 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Benelli 250 Leoncino 2018

Les plus
Les moins
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Benelli 250 Leoncino 2018"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :