Motoplanete

HondaCBR 650 R 2019

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Projection d'identité

Sportive

Ecoutez... Entendez-vous au loin le cri déchiré des sliders ? Approchez... Sentez-vous sous la paume la chaleur opiacée de la gomme fondue, des boulettes fraichement arrachées aux pneus, des flaques de puissance distribuées à la piste ?
La CBR 650 a reniflé toutes ses saveurs. Trop peut-être. Jusqu'à en pénétrer ses entrailles pour transmuter son identité. Les particules de sport sont remontés bien plus loin que dans les narines, ont secoué les nerfs, poussant la machine a dégagé son définiteur F pour un plus annonciateur R.

Une seule lettre, pour évoquer une philosophie qu'il convient d'effleurer. Ce R symbolise un milieu acceptable entre du F sport-GT et du RR à tendance racing. Ainsi, la nouvelle CBR 650 R tend vers une nervosité bien plus présente. Sa silhouette très typée 1000 Fireblade laisse peu de doutes. Elle veut qu'on s'amuse à son guidon, qu'on sorte le genou, qu'on rêve de drapeau à damier en la rangeant le soir. Pour autant, pas de chrono à l'horizon. La catégorie des SuperSports reste d'une autre trempe.
Rien que le poids vous remet dans le bon couloir. Cette R a su perdre 6 kilos depuis la CBR 650 F. Un joli régime, où de la masse a été grappillé sur le cadre, le réservoir plus petit (15,4 litres soit 1,9 de moins) et les platines repose-pieds. Mais pour arriver dans la classe des Supersports, une grosse dizaine de kilos doivent encore être lessivés.

Honda CBR 650 R 2019 Arrêtons avec cette allégorie pour apprécier cette petite Fireblade. Le choix des couleurs, des formes, du regard, du train avant et de la symbolique concourent manifestement à rendre la CBR 650 F presque désirable comme sa cousine hypersport.
Le train avant, oui, on le souligne car il ne fait pas semblant. Honda améliore nettement son efficacité en lui greffant une fourche inversée de 41 mm et des étriers de frein radiaux à 4 pistons. Les disques de frein perdent 10 mm de diamètre. Pas grave, il en reste 310 pour faire chauffer les plaquettes. Rien qu'avec ça, on sent que la Honda veut tailler plus sélectivement la route. Le cadre a aussi été revu. Pas tellement dans sa forme, un type Diamant en acier, mais dans sa conception. Ce qui lui permet d'être plus léger de 1900 grammes tout en offrant plus de rigidité au niveau de la colonne de direction et davantage de souplesse latéralement. Coté réglage, faut oublier. Seule la précharge de l'amortisseur accepte qu'on la touche.

Des envies de piste ou de promenade rapide ? Parions un peu plus sur la deuxième option, bien que les demi-guidons placés 30 mm plus bas entretiennent l'ambigüité. Tiens, les cale-pieds aussi ont bougé. Avec tout ça, le pilote bascule un peu plus vers l'avant. Dimension sport plus marqué, mais sans exagération ; on est encore loin du cassage de poignets.
Le constructeur s'obstinant à laisser les CB du segment mid-size enfermés dans son 4 cylindres de 649 cm3, il lui faut avoir quelque chose de plus à donner pour contrer les 800/900 de la concurrence. Du caractère ? Des hurlements ? Des ennuis ? Non, rien de tout ça. Juste la quiétude Honda et quelques chevaux ajoutés au haras précédent, permettant à la CBR 650 R d'attaquer sans retenue du haut de 95 chevaux. Allez, encore un petit effort et ce berlingot sortira autant de watts que la CBR 600 de 1991.
On taquine, on provoque un peu. Le 649 cm3 ne peut pas être comparé aussi simplement à la mécanique des CBR de la grande époque des SuperSports. Il est plus rond, plus consistant, fournit 4 unités de plus que le bloc de 2017/2018, qu'il faut cependant allé chercher 1000 trs plus haut, à 12 000 pieds. Le couple n'évolue pas.... presque pas. Toujours 6,6 mkg au maxi mais à un régime remonté de 500 trs – surtout, les ingés ont bossé pour éliminer la petite baisse de couple qui apparaissait autour de 5 500 tr/min. L'ouverture d'esprit demeure prioritaire, avec la possibilité d'un bridage A2.
Ils viennent d'où les watts supplémentaires ? Une petite cure de vitamines technique : taux de compression augmenté, chambres de combustion optimisées, nouveaux pistons, diagramme des soupapes revus, bougies iridium, passage des gaz optimisés dans l'échappement. Le bloc profite du passage à l'atelier pour piquer un embrayage à glissement assisté. Double bénèf' : ça évite de bloquer la roue arrière quand on tombe 8 rapports d'un coup, et l'effort au levier gauche est réduit.

Honda CBR 650 R 2019 Signe des temps, la CBR 650 R bascule un peu dans l'ère des aides à la conduite. L'ABS était déjà là, obligatoire. Voila qu'elle embarque un anti-patinage, baptisé contrôle de couple HTSC. Vu la puissance moteur, il ne va pas beaucoup bosser sur le sec. Par contre, quand la météo fait grasse ou que les routes jouent du gravier (comme à chaque printemps), le système pourrait apparaitre bien plus pertinent.
Oh, avant que j'oublie... Z'avez vu le tableau de bord dont toute la famille CB 500/650 s'est fendue ?!? Une petite dalle LCD plutôt sympa, donnant de faux airs d'écran TFT par le jeu du fond bleu, des chiffres blancs et de certaines indications marquées en rouge.

Alors, on la prend la piste avec la nouvelle CBR 650 R ? Pour se faire plaisir, pas de souci. Mais aucunement pour claquer une pendule. Pendant que le roadster bascule dans le néo-sport-café, cette version carénée du CB 650 se radicalise un peu plus, donnant un peu plus de sportivité à une idée fondamentalement quotidien-sport-tourisme.

M.B - Photos & vidéo constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      8 899
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreHonda CBR 650 R 2019

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 5 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Honda CBR 650 R 2019
      • Chassis
      • Cadre : en acier de type Diamond
      • Réservoir : 15.4 litres
      • Hauteur de selle : 810 mm
      • Longueur : 2 130 mm
      • Largeur : 750 mm
      • Hauteur : 1 150 mm
      • Empattement : 1 450 mm
      • Poids en ordre de marche : 207 kg
      • Train avant
      • Fourche téléscopique Ø 41 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 310 mm, étriers radiaux 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Honda CBR 650 R 2019 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 120 mm
      • 1 disque Ø 240, étrier 1 piston
      • Roue AR : 180 / 55 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 32 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 649 cc (67 x 46 mm)
      • 95 ch à 12 000 tr/min
      • 6,60 mkg à 8 500 tr/min
      • Compression : 11.6 : 1
      • Crit'air :
      • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

      Galerie

      Millésimes

      Avis (5)

      très satisfait

      Très bonne moto, surtout pour les trajets boulot. Même si un peu fatigante pour tout trajet qui dépasse les 200km d'un trait (position comme sur une sportive, on ne peut pas tout avoir). L'ABS et l'antipatinage m'ont souvent sorti des situations délicates, dans des conditions où ma défunte SVS n'avait malheureusement pas survécu :( Donc incroyablement stable, même sur route humide / dénivelée. Autonomie dans les 260km. Régime le plus économique: 3-4000 tours. Un seul bémol: au moment de l'acquisition y'avait pas grand-chose comme options (ça venait de sortir) - j'aurais bien pris aussi une selle confort. Je l'ai acheté fin juin car c'était le meilleur compromis pour avoir un A2 et toujours très content :) Là je viens d'avoir mon permis full donc après le Nouvel An j'irai en concession pour la faire débrider (=> 95ch le kiff !). Bien sûr je garde celle-ci mais j'achèterai une 2eme (genre routière ou sport GT) pour les longues distances. V à tous Répondre à Alex

      Très satisfait de cette moto

      Modèle 2019
      Tout d\'abord, cette moto n\'est pas la remplaçante du CBR600RR, ni la concurrente des R6 et autre ZX6-R (Yamaha et Kawa proposant leur montures à près de 12 000 €, contre 8900€ pour la Honda...) Pour moi cette moto est une sportive à tendance GT, une moto sympa en virages, avec laquelle on peu parcourir 300 km sans douleurs au poignets ou au dos. Maintenant, place à mon avis détaillé : Commençons par le châssis, avec le CBR650R, on a la sensation d\'être sur un rail... C\'est bien simple, ça seul limite de prise d\'angle, c\'est la vôtre ! Les suspensions sont un poil souple, l\'amortisseur étant réglable, on peu contrer ce détail, pour la fourche en revanche il faudrait au moins changer les ressorts... Le freinage, le seul défaut serait le levier un peu spongieux, qui ne permet pas de ressentir \"l\'attaque\" du freinage, ceci dis, cela rend le freinage progressif. Si ce détail vous gêne, durites avia et c\'est réglé... Le positif, freinage très puissant et dosable, avant comme arrière, pour l\'instant je n\'ai pas déclenché l\'abs à l\'avant, à l\'arrière on peu doser le frein sans déclencher l\'abs (contrairement à plein de motos...) le dual ABS fait des merveilles, c\'est la seul moto que je connaisse qui reste metrisable en freinant de l\'avant en courbe !! Le moteur, sonorité franchement sympa (pour un échappement euro4) C\'est très très très souple en 6ème à 40km/h ça repart sans brouter, bon on prend pas un coup de pied au cul, c\'est sûr, mais ça repart volontairement quand même ! C\'est un 650, en dessous de 6000 c\'est onctueux, doux, oui c\'est pas violent, au delà ça avance comme il faut, on est pas sur un 1000 de 200ch pour 200kg non plus, mais sur route c\'est exploitable et c\'est bien suffisant pour perdre son permis... Revenons au tarif, pour 8900€ on a une gueule de fireblade (pour parfaire l\'esthétique, il faut le capot de selle, et un support de plaque court), fourche inversée étriers radiaux, traction contrôle déconnectable, dual ABS et embrayage à glissement limité et pour 220€ un shifter en UP... Le Z900 A2 est 200€ plus chère et moins bien équipé... Pour info j\'ai 6800km au guidon du CBR650R Répondre à Batman

      Salut Batman, Actuellement sur CBR500R, j\'ai commandé cette moto, depuis fin mai, livraison fin septembre... C\'est long. Sinon juste pour savoir ta consommation moyenne et type de parcours sur tes 6800 km ? Merci Participer à la conversation

      oui, la livraison prend du temps, Honda ne s\'attendait pas à en vendre autant... alors niveau conso je suis à environ 5,5 - 6L/100km et ma compagne, qui roule sur la CB650R (même châssis et même moteur), consome 5L/100 km, tout dépend de la conduite... Je l\'utilise pour aller au travail, j\'ai dû utiliser ma voiture que 10 jours depuis la livraison (20 avril 2019), ainsi que le week-end pour de la balade, voir arsouille, sur tout type de route 4 voies pour aller au travail, départementale sinueuse pour rentrer et balade... sous la pluie, la grêle, l\'orage, la canicule (34 degrés) et maintenant, la fraîcheur automnale du matin (4 degrés) Elle ne m\'a jamais fait défaut !! Participer à la conversation

      Modèle 2019
      Eh bien moto au rabais sauf pour le prix, juste esthétique pour faire rêver !!!! Mais où va t\'on chez HONDA ???? Déjà pas dispo avant mi mai !!! Bon point de vue innovation !!! Rires.... Retour du cantilever suspension arrière !!! Wouahh bonjour les économies pour le constructeur ???? Même la 500 CBRR a des biellettes, elle ??!! Version A2 pas mal je pense mais avec un prix plus judicieux et abordable cela aurait été mieux pensé !!! Maintenant comme moi permis A, wouahhh bonjour le grand n\'importe quoi pas moyen de débrider à plus de 95 chevaux, oui, certes, c\'est pragmatique pour les limitations de vitesses, mais pour le couple c\'est franchement nul !!! Pour le carénage derrière il en manque 20 %, dosseret se terminant à l\'axe de la roue arrière ??? Bonjour la bavette hideuse !!! Encore une méchante économies bénéfique pour HONDA sur le dos de leurs clients !!!! Échappement mono pièce soudé des sorties collecteurs culasse silencieux compris, mais eh ?! si l\'on veut changer le son, eh bien faut changer toute la ligne ??? Donc moto à plus de 11 000 euros , eh faut changer de politique chez HONDA !!!! J\'ai toujours été HONDA, mais là ils commence vraiment à prendre les gens pour des cons !!!!!! Décevant.... Alors rêvez, mais sincèrement vous n\'aurez plus l\'évolution que j\'ai connu avant avec des prix dignes et justes, comme sur le 750 VFR,ou la 900 CBRR, et oui les temps changent, mais pas dans le bon sens me semble t\'il !!!! Répondre à Dan73

      Ah Ben surprise ⁉️❗❗❗ Je l\'ai essayé en version A2... Eh bien , un vélo, version bridée, mais avec du couple en bas, sincèrement les permis A2 ont du bol, bon moi permis A et sortant d\'une 1000 CBR R REPSOL 2015, ben quand on voit pratiquement moitié prix, bon sûr, ce n\'est pas un cadre alu et moins de couple, mais attention en version A, cela doit changer.... Bon sinon avant d\'exploiter des monstres à 200 chevaux sur route ouverte, je pense qu\'un 650, équivaut à la catégorie reine d\'avant les 750.... Donc rien ne sert d\'aller chercher midi à quatorze heure.... Et dites moi combien de kilomètres faites vous en hyper sport ❗❗❗ DONC FRANCHEMENT UN TRÈS BON COMPROMIS CETTE 650...PAS BESOIN DE PLUS, ET ELLE CONSOMME MOINS..... JE VOUS EN DIRAI PLUS QUAND JE L\'AURAI....😉👍 Participer à la conversation

      Réponse à Jean

      Pourquoi juger une moto qui n\'est même pas encore sur le marché ? Aucun test n\'a était effectué.. Oui elle ne fait \"que\" 95 chevaux, mais c\'est une moto à mi chemin entre une sportive et une GT, conçu pour la route, et 95 chevaux sur la route c\'est amplement suffisant. Concernant le tarif de 8900€, il faut bien reconnaître que c\'est un peu au dessus de ce qu\'on attendait, mais il ne faut pas oublier le bon équipement que propose cette moto (Phare full led, traction control..) et qui est rare aujourd\'hui sur une moto dans ces tarifs (hormis une KTM 790 duke, mais on se passera de la qualité de l\'électronique et des finitions de celle-ci..) Il est notable de préciser aussi la présence de ce fameux 4 cylindres, qui était déjà sur la CB650F un bonheur à la conduite tellement c\'est un moteur souple. Il ne faut pas dénigrer cette moto, attendons de l\'essayer, ça peut intéressé des personnes recherchant une bonne GT/Sport sans forcement prendre 150 en première Répondre à Ark

      Faut m'expliquer le marketing de Honda

      4 cylindres 650cc 95 chevaux 9000€ Les acheteurs de cette moto ont aussi des Iphone ? Plus sérieusement, j\'aimerai savoir pourquoi Honda ne cherche pas à s\'aligner sur la concurrence. La marque se permet de sortir des moteurs moins perfomants, moins innovants et le tout plus cher que la concurrence. La qualité Honda, je suis le premier à être d\'accord pour en avoir eu une quelques années, mais à la conduite, au niveau des rosters mid-size, ils sont à la ramasse comparé à Kawa ou Yamaha, même. Celà fait combien d\'années qu\'ils n\'ont pas revu réellement leur gamme mid-size ? Répondre à Jean

      Salut Jean, Honda à toujours fait des motos dont le moteur était moins performant que la concurrence mais plus facile a exploiter pour un débutant par exemple, regarde c\'était pareil avec le cbr 600 rr. Le chassis est plus sain et plus facile à utiliser, et l\'équipement est de bonne facture, et je ne parle pas non plus de la fiabilité, même si celle si commence a s\'égaliser entre les marques. Donc attendons de voir ce quelle vaut !! ;) Participer à la conversation
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos