Fiche moto ACCUEIL > FICHES MOTO > INDIAN > 1811 CHIEF CLASSIC 2017 > Présentation
Partagez avec vos amis :
Partagez avec vos amis :

Cavalier de la route

Indian 1811 CHIEF CLASSIC

Cliquez sur l'image pour la visualiser en grand format

 
Indian

Indian 1811 CHIEF CLASSIC 2017

Custom
Fiche créée le 27/07/2016
Indian 1811 CHIEF CLASSIC

          Protégé et contrôlé par le groupe Polaris, Indian cruise tranquillement sur une nouvelle ère. La 1800 Chief Classic fait ainsi honneur à sa lignée quasi légendaire en palpitant sous les fibrillations de son imposant V-twin. Majestueuse, incomparable, taillée dans la profondeur de l'Amérique, cette machine a le métal charmeur, le muscle gras à souhait et la silhouette abondante.

          L'Indian Chief Classic semble provenir d'un film, au parfum du grand Hollywood. Elle ne les a pas connu mais semble avoir joué avec Bogart, Grant, Cooper, Brando. L'histoire se pose sur ses galbes qu'elle exhibe sans retenue. Ses grandes jupes caractéristiques, ses jantes à 60 rayons chaussées de pneus à flancs blancs, du chrome à en recouvrir une avenue : la Chief est à la fois classique et séduisante. Il y a ses détails, discrets ou percutants, qui vous emmènent dans son univers : la coiffe amérindienne posée sur le garde-boue avant, la selle aux bords cloutés, le capotage de phare et la rangée de triple optique, la langue de cuir sur le réservoir s'achevant sur une console de bord atypique. Incrustés dans l'énorme platine de chrome, le gros compteur gradué jusqu'à 200 semble stopper son effort à 120, la jauge à essence évolue sur une révolution quasi complète, et pour donner vie au custom, un gros bouton poussoir attend le pouce réveilleur.

          Car désormais, la Chief Classic peut se passer de clé. Il suffit d'avoir le porte-clés dans sa poche, de monter et de démarrer. Les touches  de modernité courent ici et là, tels l'ABS et le régulateur de vitesse en série, l'écran digital en bas du compte-tours, les clignos à LEDs, le cadre en aluminium, l'accélérateur ride-by-wire, l'injection... Mais ce n'est pas ça qui vous fera lorgner sur cette Indian. Non ; elle vous tente aussi (surtout) par son gros moteur : le Thunder Stroke 111.

          111 cubic inches ; soit 1811 cm3. Il est énorme, et il est magnifique. Ce moteur ouvert à 49° refroidi par air est un vrai plaisir à regarder. Une sculpture, pensée pour le couple généreux, les sensations, et accessoirement tacler le Twin Cam du voisin Harley.
Comme il se doit, c'est un longue course ; une architecture propice au couple et au remplissage à bas régimes mais peu encline à prendre des tours. Ca tombe bien, on s'en fout complètement des haut-régimes sur un custom de ce calibre. Les puristes seront ravis de ses entrailles. La distribution est assurée par des culbuteurs, on ne compte que 2 soupapes par cylindre, et quand les gamelles explosent, ce sont des énormes louches de gras qui sont envoyés dans la boite à 6 rapports. Le bicylindre du Minnesota ne balance pas moins de 16.5 mkg à son pic culminant à 3 000 trs/mn. Tout ça dans une sonorité qui fait penser aux grandes plaines du Kansas, aux immenses champs de maïs de l'Illinois, à une partie de base-ball sous la chaleur du Texas.

          Bras écartés par le large guidon, panards accueillis par d'importants marche-pieds, dos droit et jambes à l'équerre, le pilote est installé en mode cruising. Si le châssis peut inspirer une certaine confiance avec un cadre nourri à l'alu, une fourche épaisse de 46 mm, 3 disques de frein de 300 mm secondés d'étriers à 4 pistons à l'avant et 2 pistons à l'arrière, le plaisir de rouler doit cohabiter avec dela retenue. L'Indian Chief Classic est longue de 2 m 63, soit quasi 1/2 mètre de plus qu'une Triumph 675 Street Triple, son empattement annonce 1730 mm et son poids accuse 370 kgs. On est loin du jouet aimant se faire bousculer.

          La Chief Classic est le plus accessible des modèles de la gamme en 111 ci. Une notion toute relative car tous les modèles se veulent de la catégorie premium. A presque 23 000 euros, l'Indian fait tousser le porte-monnaie avant d'éructer ses borborygmes métalliques. Mais ne vous y trompez pas : ce n'est pas un banal custom, c'est du raffinement frappé à l'authentisme.

M.B - Photos constructeur

Les indispensables pour la moto et le motard
Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.

Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
L'aspect technique de la

Indian 1811 CHIEF CLASSIC 2017

Indian 1811 CHIEF CLASSIC
  • Chassis :
  • Cadre : en aluminium moulé
  • Réservoir : 20.8 litres
  • Hauteur de selle : 660 mm
  • Longueur : 2630 mm
  • Largeur : 1012 mm
  • Hauteur : 1176 mm
  • Empattement : 1730 mm
  • Poids à sec : 354 kg
  • Poids en ordre de marche : 370 kg
  • Train avant :
  • Fourche téléhydraulique Ø 46 mm, déb : 119 mm
  • 2 disques Ø 300 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16"
  • Transmission :
  • Boîte à 6 rapports
  • Transmission secondaire par courroie
  • Train arrière :
  • Mono-amortisseur, déb : 94 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier à 2 pistons
  • Roue AR : 180 / 65 - 16"
  • Moteur :
  • Bicylindre en V à 49°, 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement par air
  • Injection Ø 54 mm
  • culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 1811 cc (101 x 113 mm)
  • 90 ch
  • 14.1 mkg à 2600 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 3.93 kg/ch
Ce qu'il faut retenir de la

Indian 1811 CHIEF CLASSIC 2017

Les plus
  • Machine élégante
  • Enorme et superbe twin
  • Moderne et authentique
Les moins
  • Tarif
  • Maniabilité restreinte
Ajouter vous aussi un commentaire sur "la Indian 1811 CHIEF CLASSIC 2017"
Gagnez du temps, créez vous un compte et postez tant que vous voulez !
Pseudo :
Votre E-mail :
Notez cette moto :
Bof - 2 - 3 - 4 - Top
Titre :
Commentaire :