Motoplanete

Kawasaki1100 GPZ 1995

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Las du superflu

Sport-GT
Besoin d'essentiel. La GPZ 1100 ne s'embarrasse pas des dernières (et coûteuses) innovations technologiques pour se faire une place dans le monde des routières. Un cadre périmétrique en alu, pourquoi faire ? La GPZ ne nourrit pas d'ambitions sportives. Un classique mais costaud double berceau tubulaire en acier fera l'affaire. Un choix qui peut paraître surprenant, tout comme l'importante chasse du train avant et la forte inclinaison de la fourche. La Kawa semble reprendre la géométrie des motos d'antan bien que sa mécanique soit tout à fait moderne. En voyant le poste de pilotage, on se doutait bien que la GPZ n'avait pas que piqué son tableau de bord à là 1100 ZZR. Elle s'est aussi octroyée son bloc moteur, toutefois assagi pour coller à une utilisation plus GT. Une culasse différente et des diagrammes de distribution moins méchants font descendre la puissance à 129 ch.
Comment situer la GPZ 1100 dans la gamme Kawa, avec son gros moteur et son carénage plutôt timide pour une routière ? En fait, entre la ZZR et la GTR. Elle laisse le tourisme ultra rapide pour l'une et le Grand Tourisme pour l'autre. Son domaine, c'est la route à bonne vitesse pour eux qui veulent d'une moto rapide et disponible mais qui se foutent un peu du carbone, magnésium et autres ingrédients du Superbike.
Donc, son truc, c'est de rouler. Et comme on ne va pas l'emmener sur circuit, on aime avoir quelques aspects pratiques. On trouve ainsi des leviers de commandes réglables en écartement, une jauge à essence (pas top précise), une horloge, un coffre et un rangement pour un U sous la selle, des crochets à sandows, une bonne poignée pour le passager et une béquille centrale bien disposée. Le constructeur n'a pas traitée la GPZ à l'économie et la finition ne suggère aucune critique.

L'une des qualités les plus appréciables d'une moto est quand elle ne réclame aucun mode d'emploi à son guidon. La GPZ appartient à cette caste. Pourtant, les premières secondes pourraient faire douter. La bête est lourde et cela se sent lorsqu'on la pousse hors du garage ou quand on la relève de sa béquille. Mais une fois qu'on roule, la machine se laisse emmener avec la plus naturelle décontraction. Avec une assise un poil en arrière, le pilote se retrouve en très léger appui sur les demi-guidons. Aucun risque que cela le fatigue. La protection, elle, a des progrès à faire. Les flancs du carénage manque de générosité et la bulle de hauteur. C'est trop juste contre les caprices climatiques. D'accord, fallait pas marcher sur les plates-bandes de la GTR ; mais quand même...
On attendait de ce moteur qu’il ait du coffre et il n'a pas déçu. Le moulin répond avec sérieux dès 4 000 tr/mn. On notera de légères vibrations sur une courte plage avant ce régime puis on profitera de sa disponibilité sur une large partie du compte-tours. Il n'a pas la gniak d'un ZZR ni le coté sensationnel d'un GSX-R, et il s'en moque. Ce moulin est une bonne grosse mécanique qui préfère montrer sa force en souplesse et labeur plutôt qu'en défoulement de watts. Ce n'est pas pour autant un propulseur placide. Il porte la griffe Kawa et une personnalité bien plus marquée que sur certaines machines, comme la Yamaha 900 Diversion par exemple.

Où l'on se rend compte que la GPZ aime la route, c'est lorsqu'on l'emmène dans les profondeurs de la France ; vous savez, là où la DDE fait grève. Ce n'est pas la championne des lacets mais celle qui préserve le confort. Ca tourne à droite, à gauche, à droite,... et la moto vous rappelle que son train avant n'est pas celui d'une 900 CBR. Sa lourdeur se fait sentir lors des changements d'angle et il faut lui imprimer la trajectoire. La Kawa paye là sa géométrie et son poids mais se rattrape après ça. En effet, c'est une moto d'une impressionnante stabilité. Les successions de bosses ou les aspérités isolées ne sont que bagatelles pour la fourche de la GPZ. Elle avale tout sans broncher, ne se dérobe jamais et demeure précise même si ça bouge en dessous. L'arrière, plus ferme, travaille aussi bien si ce n'est mieux. Il encaisse les gros chocs sans problèmes. Avec ce jeu de suspensions, la moto demeure à la fois très contrôlable et confortable. N'oubliez cependant pas qu'il faut la manier sans la brusquer. La GPZ est très éloignée d'une sportive radicale. L'autre avantage de son train avant très ouvert est que l'on peut garder les freins jusque tard dans la courbe. Le freinage est puissant et adapté au profil de la GPZ.

A l'utilisation, la GPZ 1100 déploie progressivement mais sûrement ses qualités. Elle sait mettre en confiance à défaut de provoquer l'étincelle de passion. En effet, il lui manque cette petite touche de sex-appeal qui fait qu'on se dirige spontanément vers elle plutôt qu'une autre. C'est dommage car face aux CBR 1000, GSX-F 1100 et autres FJ 1200, la GPZ a son mot à dire.

M.B
(inspiré par Moto-journal - photos Internet)

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      9 300
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki 1100 GPZ 1995

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 19 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki 1100 GPZ 1995
      • Chassis
      • Cadre : Double berceau tubulaire en acier
      • Réservoir : 22 litres
      • Hauteur de selle : 790 mm
      • Empattement : 1 510 mm
      • Poids à sec : 242 kg
      • Poids en ordre de marche : 269 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique Ø 41 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 300mm, étriers 2 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Kawasaki 1100 GPZ 1995 technique
      • Transmission
      • Boîte à 6 rapports
      • Transmission secondaire par chaine
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur, déb : 125 mm
      • 1 disque Ø 250 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 170 / 60 - 17
      • Moteur
      • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
      • Refroidissement : Refroidissement liquide
      • 4 carburateurs Ø 36 mm
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 1 052 cc (76 x 58 mm)
      • 129 ch à 9 500 tr/min
      • 10 mkg à 7 000 tr/min
      • Rapport poids / puissance : 1,88 kg/ch
      • Compression : 10.1 : 1
      • Crit'air :

      Galerie

      Millésimes

      Avis (19)

      Puissance et vitesses d'une GPZ 1100 ?

      Patylan Modèle 1998
      Salut, je viens d'acheter la Kawasaki GPZ 1100 de 1995.Sur la carte grise c'est marqué 44 kw (57 CV) et sur les sites, ils l'annoncent à 120 cv. Ont-ils fabriqué des motos moins puissantes ? Et vous dites qu'elle a 6 vitesses alors que la mienne 5... Bizarre... Me suis-je fait avoir ? Répondre à Patylan

      Modèle 1996

      Tout est dit, mais je confirme tout ! Très lourde en manÅ“uvres \"à pied\", elle ne serait pas la reine du gymkhana du plateau de permis (mais il y en a peu, puisqu\'ils doivent limer les butées de direction !), mais quel pied une fois roulante ! En effet, rouler sur le couple est un bonheur rare, et sentir le désespoir des rata-pet-pet de 120 chevaux à 13000 tours lors de leurs tentatives (réussies, mais à quel prix !) de dépassement en accélération me fait le plus grand bien, la force tranquille, c\'est ça (tiens, ça me rappelle quoi déjà ? Ah, non, il y avait des histoires de rosiers, ça pique et ça fait mal, alors que la ZRT10e, ça fait du bien !) Bon, gaffe quand même en la sortant du garage ou en repartant du bistrot, vous aurez besoin de monde si vous devez la remettre sur roues ;-) Répondre à Mapk

      comportement gpz 1100

      mamola Modèle 1996
      bonjour je suis sur le poins de changer de moto passer d un super tenere 750 de 91 au un gpz 1100 de 98 ! je voudrais savoir sont comportement en ville car c\'est principalement mon utilisation ! merci pour les réponses Répondre à mamola

      pieces

      toin30 Modèle 1996
      oui cet une super moto j'ai fait 500 et 1100 et aucun problème. le seul truc cet que j'ai fait une glissade et j'ai endommager le carénage coté gauche et je n'arrive pas a en trouvé, je suis preneur de toutes les combines. Répondre à toin30

      commentaire

      Christian Modèle 1996
      Je cherche une moto fiable d\'après ce que j\'ai lue Kawasaki 1100 c\'est super Répondre à Christian

      nono83
      slt je vends le mienne si tu veux ,42milles bornes de 1996 ,129 cvx d\'origine kit chaine ,pneus, moteur au top (révision syncro seront faites avant la vente par un pro)mais bon jsuis ds le var ... Participer à la conversation

      1100gpz de 96

      kawa96 Modèle 1996
      je l\'ai achetée il y a peu, un peu lourde au début ,mais que du bonheur apres quelques sorties aux alentours du castelet , vendue en France à 300 exemplaires ,sa cote au vu de son tres bon état et ses 42000kms d\'origine ,la porte a 3600e ... je ne regrette rien V à tous (si le sujet est encore lu ...) Répondre à kawa96

      cri 30
      bonjour. un peut lourde comme la gsxf 1100 que j'avais donc pas de souci. pour moi la fourche un peut en avant bizarre au debut apres ca va tout seule. cette moto une grande routiere. en ville moyen. Participer à la conversation

      kawa96
      acheté il y a quelques mois , je l\'ai trouvé un peu lourde aux débuts ,mais au final je me régale , une bonne bete de 42000kms que j\'espere garder en derniere moto ... Participer à la conversation

      cri 12
      comme toi j\'avais une gsxf 1100 lourde mais avec le moulin qu\'il fallait la kawa 1100 gpz la mienne de 1996 meme poid donc pas de souci en ville kata plus que la gsxf la conduite au debut etrange avec la fourche mais prise en main assez rapide une tres bonne routiere aussi avec un peeut moin de garenage dommage une bonne vitesse assez nerveux j\'en ai dix fois de reste apres 30 ans de conduite et beaucoup de kl fait bonne moto.a vrais dire je pense toujour a ma gsxf 1100 :-)) Participer à la conversation

      sauvage Modèle 1996
      1100 gpz , meme vieille moto elle a encore a faire plaisir a ces pilotes sur les routes de France et d\'ailleurs . fiable , rustique , costaud ,elle est toujours la et vous amene ou vous voulez , malgres la pluie , le froid , imperturbable mecanique qui et presente et ne faiblit pas . la mienne quand je l\'ai achete avait 72000 km et actuellement elle a 190000 km et demarre comme avant . changer : piston ( en plastoc ) de la poignet frein et embrayage , roulement de roue hs complet , supprimer securite bequille laterale et poignet d\'embrayage car probleme et ne demarrer plus , nettoyer les raccord électriques meme le cdi car panne avec les connections qui ne ce faisait plus , bougies . bref pas grand chose pour avoir digerer autant de km . bravo et chapeau a Kawa qui j\'espere n\'abandonnerons pas la fiabilite de ce type de moto . Répondre à sauvage

      sauvage
      oublier ; fourche , joint hs complet plus d'huile et plaquette de frein humidifier avec cela ??? bon , nettoyage , changer et me revoilà sur la route . boite de vitesse qui a un moment avait du mal a passer certain rapport ,,,,,, doucement sans trop forcer ,,,, probablement avec le temps des limailles ont du partir et tout repasse comme "neuf" . un grand V a tous et le plaisir de ce croise sur nos bitumes . ps : faite le brek sur mon orthographe svp Participer à la conversation

      MS
      Salut a tous, J\'ai une GPZ1100 de 1986 ( 55 000 km,). Acquise il y a 5 ans . J\'en suis content, mais j\'ai peu roulé. Bonne routiere, un peu lourde a mon gout. Au cas ou...Je cherche un manuel technique en Français. Bonnes balades a tous, Participer à la conversation

      patrice Modèle 1996
      moi,j\'en suis très content pour ma par très bonne moto , sauf que je n\'ai pas le livre technique Répondre à patrice

      Quelle étrange moto.

      Après avoir roulé sur une panoplie de motos, et après m\'avoir casser les noisettes sur ses engins pendant 10 ans, me voila de retour cette année sur cette GPZ1100 1995, que dire, cette moto est dans la catégorie rebelle, il faut bien la maitriser pour en apprécier ses subtilités. Le moteur a un couple hallucinant, très peu de vibrations, faut souvent vérifier si la 6iem est bien accroché car la 5iem suffirait. L\'arrière son est tout en finesse ne laissant passer que la lourdeur de cette cylindré. Elle avale les kms et en redemande. Oublier vos anciennes motos tel ZX10 ma dernière avant mon retour, car celle-ci est dans une toute autre catégorie <Étrange> Répondre à Gate

      Modèle 1995
      Ben oui, TOP. Parce que on attend elle le compromis, et elle répond : présente. Achetée neuve en 1995, elle me reste fidèle et peu coûteuse. Son concept m\'a séduit de suite avec son côté \"sainte ni touche\". Je peux vous assurer qu\'elle ne laisse personne indifférente. Peut-être que la sortie du circuit en 1997 maintient l\'intrigue. Pour terminer, je n\'ai qu\'une remarque à faire sur la fiche descriptive de la GPZ, je ne la trouve en aucun cas gourmande, de 6 à 7,5 l/100. C\'est raisonnable pour sa surcharge pondéral. C\'est une valeur sûre dans tout les sens du terme. Répondre à Samurai4402

      momo94 Modèle 1998
      bonjours j\'ai un gpz1100 abs de 1997 et elle a 75000 kms je l\'ai depuis 10 ans et j\'en suis tres content en ville ou sur route pas de problemes Répondre à momo94

      franck67 Modèle 1998
      en lisant toutes les remarque sur cette machine ,je pense que tout a été dit: poids de la bete,couple dentesque,bonne protction.je rajouterais 2 choses: moto lineaire, inutile de la pousser dans les tours ca ne sert a rien,ce moteur prend tout son sens avec une conduite sur le couple, c est ce qu il fait que l on peut lui mette 100 000 km sans probleme si entretient fait regulierement .tout tient sur cette machine ,kit chaine d origine largement encore bon meme a 32000 km.je prend beaucoup de plaisir et elle est rassurante.mon frere 90 kg et moi 72 kg + le top case ,j emmene le tout a 200km/h sans avoir peur,pas de guidonnage et confort garanti.j ai confiance en la mecanique,demarre au quart de tour d une facon magique .enfin le sentiment de rouler avec une machine qui ne me ruinera pas,par exemple faible consommation 6.5/100km .je ne regrete pas mon achat Répondre à franck67

      Revue technique 1100 GPZ

      Casimir Modèle 1998
      ...Tout simplement un régal, moi qui vient d'un 900 Triumph Trophy 3. Plus sport gt, moins lourde mais impeccable. Juste à lui ajouter une bulle haute. Par contre IMPOSSIBLE de trouver la revue technique. Quelle misère. Répondre à Casimir

      momo94
      pour repondre a casimir c'est normal qu'il n'y a pas de revue technic car il y a eu que 300 gpz1100 vendu en france elle a mieux marché e allemagne sa concurente a été la sortie du zzr1200 Participer à la conversation

      Excellente routière, gros couple, aime prendre des tours et reprises canons surtout avec une dent de moins sur le pignon de sortie de boîte. Confortable, c'est un rail sur grandes courbes. Cela a été la transition logique après avoir eu sa petite soeur 500, elle aussi bourrée de qualités ! Pour les défauts du 1100, le poids et les roulements de direction un peu faiblards dû à l'angle de la fourche. Actuellement sur SV1000S, reprendrais bien un ZRX 1200 S... Répondre à Fab

      Ricou Modèle 1998
      Après de nombreuses sportives et après avoir tater du circuit je trouve cette moto idéale pour un usage routier,très agréable au niveau moteur et position de conduite. Pour motard désirant se faire plaisir avec une grosse cylindrée sans y laisser sa chemise! Répondre à Ricou

      Chris Modèle 1998
      Bonne moto, un peu lourde, mais avec du coffre moteur. Probleme: faiblesse au niveau des bielles, faire attention, car j'en ai coulé 3 sans qu'il y ait une seule alerte Répondre à Chris

      thierry Modèle 1998
      heureux possesseur d'une belle de 97,28000kms,je prend un reel plaisir a enrouler car elle a du coffre!suffisament sportive pour jouer sans trop de risques...si ce n'est la marée chaussée!attention tout de même elle pèse son poids notamment pour les marches arrieres.autrement ma passagère se plaint d'une selle glissante ...je pense investir dans une selle top confort.je pense que c'est une très bonne moto pour un motard ayant un peu d'experience et qui cherche la polyvalence tendance confort. Répondre à thierry

      C'est vrai quelle avalle les kms sans broncher .Mai son poid reste kan meme present kan on commence a la brusquer un peu.Sinon je roule avec plaisir avec Répondre à yann

      Une bonne machine, pas un foudre de guerre, mais une 1100 quand même. Ca avance bien sur voie rapide (ça protège mieux qu'une sportive) et je m'amuse aussi sur les petites route (même cabossées) ou le couple fait merveille. Répondre à Nico
      Voir plus de commentaires

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos