Motoplanete

KawasakiNINJA H2 SX 2018

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Hyper-toursime furtif

Sport-GT

Après la H2, voici la SX. Kawasaki avait prévenu que sa technologie de suralimentation ne se limiterait pas à une sulfureuse sportive. Le deuxième chapitre prend la forme d'une Sport-GT sous haute pression. Un engin déroutant, très puissant, apte à pressuriser la route pour son équipage. La France ne voit entrer sur ses contrées que la version SE, plus richement équipée et plus marquante de son territoire. Mais pourquoi ne pas avoir délivré un visa à la H2 SX standard ? !?

Car la H2 SX SE, elle claque ! Elle secoue, elle interpelle, elle assoit sa différence, elle montre les watts, l'étrave et les longs parcours. La SX est plus discrète. Trop surement pour une machine de cette conviction. Toute de noir vêtue, cette Kawasaki joue dans le furtif. Ce qui ne l'empêche pas de conserver ce coté bestial, cette envie de "brise-glacer" la vitesse. Mais quelque chose cloche... les écoutilles. Kawasaki a doté la version SE de feux adaptatifs en courbe, implantés massivement dans les flancs de carénage. La std en est dépourvue ; et comme le constructeur ne lui offre pas de panneaux spécifiques, il a fallu combler les emplacements par des caches. D'où une apparence de moto exfoliée de ces attributs.

En découvrant l'habitacle de la H2 SX, on se dit "chouette, le cockpit de la H2". Tant qu'on en reste là, pas de souci. Mais s'il vous avisait de lorgner sur celui de la SE, la sauce va changer de saveur. Car ce sera un tableau de bord bien plus riche, et haut en couleurs avec un écran TFT de bel effet. Difficile de revenir aux cristaux liquides plus simplistes après ça.

Ceci reste bien sûr une affaire de gouts. Beaucoup apprécient l'efficacité et l'esprit d'une machine par-dessus une robe plus ou moins affriolante. Mais... une moto partage souvent l'orgueil des hommes. Ce brin de philo semé, voyons la suite des différences entre la H2 SX et la H2 SX SE :
Il y a en moins (ou en plus pour l'autre) une béquille centrale, une bulle haute, le shifter up&down, l'assistant au départ arrêté, une prise 12V, les poignées chauffantes, des protections pour le réservoir et l'emplacement des genoux, les durites de frein tressées, et un petit liseré sur les jantes. Et, comme développé avant, les feux directionnels et le tableau de bord à matrice active.

Kawasaki NINJA H2 SX 2018N'en concluez pas que la H2 SX est sous-équipée ; c'est plutôt la SE qui est suréquipée. Avec un régulateur de vitesse, un ABS, la grosse panoplie d'assistances électroniques (Contrôle de traction, du frein moteur, du freinage en courbe, Modes de Conduites, anti-wheeling, etc), un éclairage full LED et des suspensions totalement réglables, elles ont de quoi alimenter le mode d'emploi.
Puis vient un plat de résistance : son moteur, nettement revu depuis la sportive H2. Un gros travail de fond a permis de réduire son poids et de le rendre plus disponible dans les bas et mi-régimes. Vaillant, fougueux, ce 4 cylindres alimenté par turbine sort toujours 200 chevaux avec un gros 14 mkg de couple. L'optimisation l'a rendu moins gourmand en carburant ; pas en caractère.
Avec son cadre renforcé, ses équipements, des freins radiaux Brembo, un monobras ancrant la magnifique jante arrière, son aptitude à emmener pilote, passager et bagage dans une dimension routière se voit en accéléré. Avec du poids certes, comme toute moto de cette catégorie. ZZR, CBR XX, VFR 1200 ou Hayabusa n'ont jamais été des ballerines.

Une ode à la vitesse nimbée de tourisme. Pas tout à fait. La Kawasaki H2 SX joue davantage sur le coté émotionnel d'accélérations redoutables, propulsées dans un souffle que les moteurs atmosphériques ne peuvent offrir. Dans d'autres pays, on la trouve pour un tarif d'environ 15% moins cher que la SE. Mais regarderez-vous vraiment la différence de prix en comparant ces deux furieuses ?

Kawasaki H2 SX non distribuée en France
M.B. - Médias constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      18 995
      Prix neuf
      Comparer les crédits

      Assurez votreKawasaki NINJA H2 SX 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      L'aspect technique

      Kawasaki NINJA H2 SX 2018
      • Chassis
      • Cadre : treillis tubulaire en tubes d'acier
      • Réservoir : 19 litres
      • Hauteur de selle : 835 mm
      • Longueur : 2 135 mm
      • Largeur : 775 mm
      • Hauteur : 1 260 mm
      • Empattement : 1 480 mm
      • Poids en ordre de marche : 260 kg
      • Train avant
      • Fourche téléhydraulique inversée Ø 43 mm, déb : 120 mm
      • 2 disques Ø 320 mm, étriers radiaux 4 pistons
      • Roue AV : 120 / 70 - 17
      Kawasaki NINJA H2 SX 2018 technique
      • Transmission
      • Boite à 6 rapports
      • secondaire par chaîne
      • Train arrière
      • Mono-amortisseur et monobras, déb : 139 mm
      • 1 disque Ø 250 mm, étrier 2 pistons
      • Roue AR : 190 / 55 - 17
      • Moteur
      • Refroidissement : par eau
      • Injection Ø 40 mm + compresseur
      • 2 ACT
      • 4 soupapes par cylindre
      • 998 cc (76 x 55 mm)
      • 200 ch à 11 000 tr/min
      • 210 ch avec l'air forcé
      • 14 mkg à 9 500 tr/min
      • Compression : 11.2 : 1
      • Crit'air :

      Concurrentes

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Kawasaki NINJA H2 SX 2018
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.
      pub

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos