Motoplanete

Mash125 Black Seven 2018

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Accoudée au comptoir

Roadster

          Mash a trouvé le bon filon avec ses 125 typées vintage. Et pourquoi s'arrêter en si bon chemin ?!? La gamme se complète avec une nouvelle fille des âges, apte à séduire de nouveaux adeptes. La Black Seven veut aller chercher des âmes plus rebelles, avec un parfum non dissimulé des faubourgs d'Angleterre.

          Le petit drapeau anglais sur les caches de la boite à air marque ses envies. Les éléments de chic continuent l'illusion. Jantes à rayons, pot conique, quelques touches de chrome, un garde-boue avant en métal et une longue selle à boudin ; tout ça sous une couche de style un brin plus agressive que la Seventy-Five. Et, comme par hasard, de la même veine qu'une certain Orcal Astor. La Mash a déjà trouvé sa concurrente directe, et ne compte pas lui laisser le champ libre.

          Pas de fourche inversée pour la Black Seven mais du cachet. Avec tout un ensemble noir : cuvelage de phare, fourreaux de fourche, soufflets de protection, étriers de frein, cerclage des roues, té de fourche, réservoir. Ce dernier attire cependant les attentions avec ses filets dorés et son bouchon vintage.
Cette Mash semble vouloir sortir du brouillard de Londres, avec sa bouille Britannique, son accent français et ses tripes chinoises. Le moteur ne s'en préoccupe pas et pense plutôt à satisfaire Euro4. Une injection Delphi permet de faire passer ce cap. Ensuite, c'est la mécanique de toutes les Mash 125, simple et rétro, avec 1 ACT, deux soupapes par cylindre, refroidissement par air et 11,6 chevaux sous la main. C'est suffisant pour se promener avec cet engin de 112 kilos. Se promener, hein... Ne lui demandez pas les empoignades du samedi soir devant les cafés.

          Qui dit Euro4 dit aussi ABS obligatoire... ou freinage combiné. Pour maintenir un tarif agressif, pas question de craquer un antiblocage  qui gonflerait le prix de 20%. Mash lui a donc installé un système couplé, envoyant 70% de la puissance sur l'étrier avant à 3 pistons avec son disque de 300 mm et 30% sur le disque arrière de 220 mm.
Si le prix est modeste, cela n'empêche pas la Black Seven de proposer quelques raffinements. Comme en témoigne la béquille centrale, le pot en inox démontable, le feu arrière à LEDs, le guidon Fat Bar et l'instrumentation à double cadran sur fond blanc (oups, l'indicateur de rapport engagé a disparu...).
Une moto qui apporte une maturité de circonstance pour la gamme 125 de Mash. De quoi continuer le succès sans basculer dans la prétention.

M.B - Photos constructeur

L'aspect technique

Mash 125 Black Seven 2018
  • Chassis
  • Cadre : Cadre tubulaire en acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Longueur : 1 970 mm
  • Largeur : 720 mm
  • Hauteur : 1 115 mm
  • Poids à sec : 112 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 37 mm
  • 1 disque Ø 300 mm, étrier 3 pistons
  • Roue AV : 110 / 70 - 17
Mash 125 Black Seven 2018
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs latéraux
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 130 / 70 - 17
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø nc
  • 1 ACT
  • 2 soupapes
  • 124 cc
  • 12 ch à 8 750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 9,33 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Tarifs

      2 495
      Prix neuf

      Avis

      sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis

      Remplace

       0
      0
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreMash 125 Black Seven 2018

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Modèle 2017
      Bonjour. La Seven Black donne la sensation d\'avoir une moto. Non une moto de course, mais une moto. Dessus on sent que la moto fait son poids, 120 kg. Son look se remarque dans la rue. Pour celles et ceux qui veulent rouler Vintage la Seven le fait. Mon pote en scooter quand il l\'a vue il a pris en photos la moto sous tous les angles. Conclusion, une moto pour celles et ceux qui aime le vintage. Répondre à Sempo

      il ne lui manque pas grand chose

      Modèle 2017
      agréable à conduire consommation 3 litres au 100 le freinage Répondre à jean-albert
      Voir plus de commentaires
      Déposez votre avis sur la Mash 125 Black Seven 2018
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos