Motoplanete

Mash125 Black / British Seven 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

Accoudée au comptoir

Roadster

Depuis ses débuts, Mash a choisi le terrain du rétro pour se faire une place dans la galaxie moto. La Seventy a lancé le succès de la marque, prouvant que son choix était aussi le bon filon avec ses 125 typées vintage. La gamme a connu une pléthore de déclinaisons jusqu’au grand ménage de 2021. L’une des rares survivantes est la Seven. BLACK Seven! Ou BRITISH Seven suivant comment on la regarde.

C’est une astuce très smart. Suivant que son coloris soit vert ou noir, la machine change de prénom. Son envie n’en sourcille qu’en souriant, s’intéressant davantage à la recherche d’âmes plus rebelles, avec un parfum non dissimulé des faubourgs d'Angleterre.

Le petit drapeau anglais sur les caches de la boite à air marque ses inclinations. Les éléments de chic continuent l'illusion. Jantes à rayons, pot conique, quelques touches de chrome, un garde-boue avant en métal et une longue selle à boudin ; tout ça sous une couche de style un brin plus agressive que la Seventy. Et, comme par hasard, de la même veine qu'une certain Orcal Astor. La Mash a depuis été rattrapé par d’autres concurrentes; mais ne baisse pas les armes pour autant.

Pas de fourche inversée pour la Seven mais du cachet. Avec tout un ensemble noir : cuvelage de phare, fourreaux de fourche, soufflets de protection, étriers de frein, cerclage des roues, té de fourche - Seuls le réservoir et les panneaux centraux peuvent varier et donner le ton; anglais ou Sirius.
Cette Mash semble vouloir sortir du brouillard de Londres, avec sa bouille Britannique, son accent français et ses origines chinoises. Le moteur a d’autres préoccupations. Il est temps de passer Euro5, et de marquer encore plus sa différence.

Mash 125 Black / British Seven L’autre roadster 125 de la gamme, la Seventy, a voulu garder son antique moteur, que la Seven emmenait elle-aussi… Jusqu’à aujourd’hui. Ce temps est révolu, comme en témoigne le nouveau bloc. Mash a changé de fournisseur pour aller faire ses emplettes chez le coréen Hyosung. Les améliorations sont sans appel: refroidissement liquide bien plus efficace, 4 soupapes, une boite à 6 rapports (au lieu de 5), des émanations moins polluantes et un gain de puissance plus que notable. La cousine Seventy annonce 11 chevaux; la Seven en rigole avec 15 dans le berlingot. Le confort et l’allégresse de conduite se présentent à un autre niveau.
Par contre, un moteur moderne, c’est plus lourd et ça coute cher…La moto grimpe à 137 kilos en ordre de marche.

La Black Seven se contentait d’un freinage combiné. En évoluant coté moteur, elle s’offre aussi un ABS pour superviser l'étrier avant à 2 pistons mordant son disque de 300 mm et le disque arrière de 220 mm.
Un nouveau bloc compteur vient prendre au-dessus du phare, remanié lui-aussi. Toujours à double cadran avec aiguilles, il fait vraiment plus qualitatif et plus soigné. Il gagne aussi une petite fenêtre digitale et un indicateur de rapport engagé.

La Seven conserve ses petits raffinements. Comme en témoigne la béquille centrale, le pot en inox démontable, le feu arrière à LEDs, le guidon Fat Bar et le bouchon d’apparence Monza.
Sûrement la 125 la plus mature de la gamme. De quoi garder le public sans basculer dans la prétention. Sauf que la machine n’est plus aussi bon marché. Sa mutation entraine une hausse de tarif supérieure à 1000 euros. Désormais, un temps de réflexion plus important fera partie de l’acte d’achat.

M.B - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Tarifs

3 799
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreMash 125 Black / British Seven 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Mash 125 Black / British Seven 2022
  • Chassis
  • Cadre : Cadre tubulaire en acier
  • Réservoir : 14 litres
  • Hauteur de selle : 840 mm
  • Longueur : 1 970 mm
  • Largeur : 720 mm
  • Hauteur : 1 115 mm
  • Poids en ordre de marche : 137 kg
  • Assistance au freinage : Freinage combiné
Mash 125 Black / British Seven 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par chaîne
  • Moteur
  • Monocylindre en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : par air
  • Injection Ø nc
  • 2 ACT
  • 4 soupapes
  • 124 cc
  • 15 ch à 9 000 tr/min
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2021

Agrandir ou voir la fiche de la 125 Black / British Seven 2021 Agrandir ou voir la fiche de la 125 Black / British Seven 2021

2022

Agrandir ou voir la fiche de la 125 Black / British Seven 2022 Agrandir ou voir la fiche de la 125 Black / British Seven 2022

Comparer

Comparer la 125 Black / British Seven face à ses concurrentes

Consommation

Mash 125 Black / British Seven 2022 : 2,10 l/100km
Honda CB 125 F 2022 : 1,50 l/100km

Couple

Mash 125 Black / British Seven 2022 Non communiqué
Honda CB 125 F 2022 : 1,20 mkg

Puissance

Mash 125 Black / British Seven 2022 : 15 ch
Honda CB 125 F 2022 : 11 ch

Vitesse

Mash 125 Black / British Seven 2022 : 110 km/h
Honda CB 125 F 2022 : 110 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Mash 125 Black / British Seven 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus