Motoplanete

Moto-Guzzi850 V9 Bobber 2022

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

La mécanique du (coup) cœur…

Roadster

Les V9 ont vu arriver Euro5 avec un certain sourire. Guzzi a retouché le moteur à la façon des V7, avec des ingrédients techniques dérivés du bloc de la V 85 TT. Résultats : non seulement le twin passe les normes mais il gagne également 10 chevaux et un gros mkg. Seul bémol, le couple maxi s'obtient beaucoup plus haut dans les tours. face à l'augmentation de puissance, le cadre a été renforcé au niveau de la colonne de direction.

C'est aussi l'occasion de moderniser le regard avec un bloc optique tout à LEDs, agrémenté de la signature diurne de Mandello. L'aigle stylisé en luminescence lui apporte une sacré personnalité.
Quelques détails prouvent une volonté d'amélioration, à l'image du nouveau compteur, des nouveaux panneaux latéraux en aluminium, d'un garde-boue avant raccourci, des cale-pieds montés sur silent-blocks pour limiter les vibrations et de la nouvelle selle. La marque suit le progrès tant qu'elle transpire son riche passé.

Historiquement, Moto-Guzzi est une marque qui ose! Il suffit de visiter le musée au cœur de l’authentique usine située sur les rives du lac de Côme, à Mandelo del Lario en Italie, pour s’en rendre compte. Née il y a un près d’un siècle – en 1921 - la célèbre marque italienne, dont l’emblème est un aigle qui déploie ses ailes en plein vol (hommage à l’Aquila, emblème de l’escadrille des aviateurs Giorgio Parodi et Carlo Guzzi qui furent à l’origine de la marque), a tout essayé, tout inventé!

Dès sa première moto produite, Moto Guzzi imposa des choix techniques audacieux et terriblement moderne pour l’époque puisque le monocylindre à quatre temps de 499 cm3 qui animait cette pionnière était un bloc-moteur placé horizontalement, doté de quatre soupapes, lesquels étaient actionnées par un arbre à cames en tête, le tout étant muni d’un double allumage!

Un siècle plus tard, le binôme technologique «arbre à cames en tête et quatre soupapes» est ce qui se fait de plus répandu sur toute la production moto. Des hypersports bourrées de canassons aux chinoises singeant les technologies japonaises éprouvées, tout le monde y a recours.

Twin 850 de la Moto-Guzzi V9 Bobber / Roamer Côté architecture moteur, Guzzi est y ainsi allé du mono à 4 soupapes au quatre-cylindres à compresseur dans les années 1930, en passant par des trois cylindres, une flopée de twin ainsi que par un V8 quatre temps crée pour la compétition au début des années 1950. La marque italienne toujours en quête d’innovation a placé ses cylindres à l’horizontale, en ligne, en V, longitudinalement ou latéralement. Pendant plus de 60 ans, Moto Guzzi a ainsi compté parmi les plus grandes marques de motos au monde.

Puis, à partir du lancement de la V7 en 1968, Moto Guzzi s’est concentré sur l’architecture mécanique qui fait aujourd’hui sa réputation: le bicylindre en V face à la route. Plus qu’un moteur, ce twin représente à lui tout seul un pan de la culture moto. Au même titre que l’on doit avoir essayer au moins une fois dans sa vie un V-twin Harley, il est indispensable d’avoir essayé au moins une fois un twin Guzzi pour comprendre ce que caractère moteur veut dire.

Quelle que soit la cylindrée, l’ADN Guzzi est bel et bien présent. Le couple de renversement qui balance à l’arrêt la moto de gauche à droite à chaque rotation de la poignée des gaz est une sensation que l’on n’oublie jamais. Ouvert à 90°, ce twin transversal représente l’âme de la moto. Pour les V9, le constructeur s'est fendud’un nouveau twin, ce qui est toujours un évènement. Et ce plaisir, les V9 Roamer et Bobber l’inaugurèrent en 2016.

L'ancien moteur de la V7, (aujourd'hui disparu de la gamme au profit du 8 et demi), était initialement basé sur le twin de la V65. Ayant atteint les cotes d’alésage maxi, Moto Guzzi a donc décidé de créer un bicylindre de 853 cm3 exactement (84 x 77 mm). Baptisé V9, ce twin donné pour 55 ch à 6800 tr/mn et 62 Nm à 3 000 tr/mn à sa sortie (65 ch et 73 Nm depuis 2021), est donc le cœur de cette Bobber atypique.

Moto-Guzzi V9 Bobber Avec ses lignes très inspirées des années 1960, cette V9 Bobber mise sur un fort sentiment de nostalgie pour séduire. Avec son grand guidon et sa selle basse ultra-plate, elle offre une ergonomie et une position de conduite très particulière, entre custom et roadster. Si elle rappelle férocement le Sportster Harley, elle offre une position de conduite plus basculée sur l’avant en raison de son guidon cintre plat. Quel que soit le gabarit, le twin transversal impose également de se reculer sur la selle pour ne pas avoir les genoux qui tape les cylindres. Dès 2017, Moto-Guzzi rectifia le tir en installant des platines reculant les cale-pieds de 10 cm en arrière et 3,5 cm plus hautes. On s'installe plus naturellement en arrière de la selle.

Presque rustique, naturellement rebelle, la V9 n'est pas pour autant oublié par la technologie numérique. Elle embarque le contrôle de traction MGCT à deux niveaux (+off), un ABS double canal et une prise USB ; plus en option le système MIA, permettant à la moto de dialoguer avec un smartphone et une application spécifique. Moins minimalistequ'autrefois, le tableau de bord demeure d'une certaine sobriété tout en faisant la part belle au digital. Plus d'aiguille, que du LCD, c'est moins old school mais plus rafraichissant
Cela ne permettra pas d'oublier le confort spartiate de la V9 Bobber, qui n’était visiblement pas inscrit dans le cahier des charges. La selle peu rembourrée ne compense pas la sécheresse des suspensions. Du coup, si la prise en main peut paraître aisé de prime abord, elle réclame de ce fait une certaine vigilance. D’autant que le gros pneu avant de 16 pouces de type ballon, qui justifie à lui seul l’appellation Bobber, n’aide pas à la précision du guidage, ni à trouver un feeling vraiment naturel. Au contraire, il alourdit la direction et demande du coup un peu d’engagement à son pilote.

Pour autant, cette Bobber reste une moto atypique dans la production moto et possède de vrais arguments pour séduire. Les pragmatiques retiendront la transmission finale par cardan qui évite de se taper régulièrement la tension de chaîne et le graissage de celle-ci. Les passionnés eux se délecteront du caractère plein et entier de ce gros twin qui balance son lot de bonnes vibrations et propulse avec force, grâce à son couple généreux, la V9 Bobber d’un virage à l’autre. Cette Guzzi aux gros pneus est une moto vivante, donc attachante. On ne l’achète pas pour ses qualités sur le papier, on craque pour elle parce que ses défauts ne sont pas à la hauteur du plaisir qu’elle procure. Ou quand le cœur à ses raisons que la raison ignore...

Michaël Levivier - Photos constructeur

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Le caractère moteur
  • Le look atypique
  • Le cardan
  • Gain de 10 chevaux

Lesmoins

  • Les jambes qui tapent dans le moteur
  • Le confort et l’ergonomie
  • La qualité des suspensions

Tarifs

10 999
Prix neuf
Financer votre moto
Tarif équivalent à 8,28 x le SMIC de 2022

Assurez votreMoto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

Fiche technique

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022
  • Chassis
  • Cadre : Cadre tubulaire en acier
  • Réservoir : 15 litres
  • Hauteur de selle : 785 mm
  • Longueur : 2 185 mm
  • Largeur : 840 mm
  • Hauteur : 1 160 mm
  • Empattement : 1 465 mm
  • Poids à sec : 194 kg
  • Poids en ordre de marche : 210 kg
  • Assistance au freinage : ABS
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 40 mm, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 320 mm, étrier 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 90 - 16 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.5 bars
Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports , manuelle
  • secondaire par cardan
  • Train arrière
  • 2 amortisseurs latéraux, déb : 97 mm
  • 1 disque Ø 260 mm étrier 2 pistons
  • Roue AR : 150 / 80 - 16 → Commander ce type de pneu
  • Pression : 2.8 bars
  • Moteur
  • Bicylindre en V transversal à 90° , 4 temps
  • Refroidissement : combiné air / huile
  • Injection
  • 1 AC, culbuté
  • 2 soupapes par cylindre
  • 853 cc (84 x 77 mm)
  • 65 ch à 6 800 tr/min
  • 7,50 mkg à 5 000 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 2,98 kg/ch
  • Compression : 10.5:1
  • Crit'air :
  • Moto accessible au permis A2 ou bridable à 47.5ch / 35 Kw

Galerie

Millésimes

2016

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2016 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2016

2017

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2017 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2017

2018

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2018 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2018

2019

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2019 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2019 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2019

2020

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2020 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2020 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2020

2021

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2021 Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2021

2022

Agrandir ou voir la fiche de la 850 V9 Bobber 2022

Comparer

Comparer la 850 V9 Bobber face à ses concurrentes

Consommation

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 4,90 l/100km
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 5,20 l/100km
Triumph 900 Street Twin 2022 : 4,10 l/100km

Autonomie

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 306 km
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 250 km
Triumph 900 Street Twin 2022 : 293 km

Couple

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 7,50 mkg
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 6,70 mkg
Triumph 900 Street Twin 2022 : 8,20 mkg

Puissance

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 65 ch
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 73 ch
Triumph 900 Street Twin 2022 : 65 ch

rapport Poids / Puissance

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 2,98 kg/ch
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 2,37 kg/ch
Triumph 900 Street Twin 2022 Non communiqué

Vitesse

Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022 : 170 km/h
Ducati SCRAMBLER 800 Icon 2022 : 180 km/h
Triumph 900 Street Twin 2022 : 180 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis

Déposez votre avis sur la Moto-Guzzi 850 V9 Bobber 2022
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Actus