Motoplanete

Triumph675 Daytona 2011

Présentation à retenir Technique Concurrentes Galerie Millésimes Comparer Avis Indispensables Occasions

L'épée contre le sabre

Sportive

Qui se souvient de l'époque où l'Angleterre dominait le monde, où il existait plus de marques de motos que de bateaux sur la manche, où l'évocation des noms comme Sunbeam, Velocette, Norton provoquait un frisson dans la colonne vertébrale ?
Et puis, la CB 750 est arrivée. Il aura fallu presque 40 ans à l'Angleterre pour se relever du choc. Mais le retour fut magistrale. Un coup d'épée sur les îles du soleil levant qui porte un nom légendaire : Daytona. La 675 Daytona pour être exact. Une machine si redoutable qu'elle a immédiatement bouleversé les stars de sa catégorie... et même du segment supérieur. Une gifle, que Triumph entend bien maintenir près des joues de la concurrence. Pour se faire, 3ans après son apparition, la 675 Daytona évolue. Sans gros changements, juste suffisamment pour se maintenir à un très haut niveau.

Autant vous prévenir tout de suite : mieux vaut avoir l'oeil averti pour distinguer la nouvelle version de la sportive d'Hinckley. Car mis à part les nouveaux phares allongés lui procurant un regard plus prononcé, un tête de fourche plus allongé, de nouveaux clignos et une platine devant l'admission d'air forcé, la 675 2009 ressemble beaucoup à la première mouture. L'upgrade s'est surtout concentré sur le technique est moins sur le visuel.

Triumph s'est servi de son expérience accumulée pendant le championnat du monde Supersport pour améliorer les spécifications de sa petite bombe. Le trois-cylindres peut maintenant prendre 450 tr/mn de plus qu'avant et il développe 3 chevaux de mieux soit 125 bourrins. Il faut préciser que la machine comporte désormais en série certains éléments du kit Racing. La petite Daytona 2009 embarque un nouvel échappement plus léger de 2 kilos, une injection recalibrée, des chambres de combustion modifiées, quelques modifs internes et, petit add-on sympa, un pré-cablage pour installer un shifter.
La partie-cycle s'améliore aussi. La fourche inversée de 41 mm compte désormais un réglage de la compression lente et rapide en plus de la multitude habituel. Les étriers Nissin sont à présent de type monobloc pour plus de constance et de feeling. Les nouvelles roues devraient quand à elles apporter plus de vivacité aux changements d'angle. Surtout qu'elles ne sont pas chaussées avec n'importe quoi : des Pirelli Diablo SP ; quasiment du slick.

Descendue à 162 kg, la 675 Daytona ne parvient pas à égaler (sur le papier) le record poids la CBR 600. Cependant, son puncheur 3 cylindres de 125 canassons a de quoi lui friser les moustaches. Particulièrement douée à l'origine, cette évolution de la sportive anglaise devrait ravir un grand nombre d'amateurs et encore plus de pistards.

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

  • Couple à mi et haut régimes
  • Agilité extreme
  • Plus de réglage et de potentiel pour les pistards

Lesmoins

  • Montée des rapports manquant de souplesse

Tarifs

10 990
Prix neuf
Financer votre moto

Assurez votreTriumph 675 Daytona 2011

Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
Calculez le coût de l'assurance Testez le tarif du specialiste assurance moto

Avis

sur 2 avis d'utilisateurs Lire les avis
Modèle commercialisé en

Performances

L'aspect technique

Triumph 675 Daytona 2011
  • Chassis
  • Cadre : treillis tubulaire périmétrique alu
  • Réservoir : 17.4 litres
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Longueur : 2 010 mm
  • Largeur : 700 mm
  • Hauteur : 1 120 mm
  • Empattement : 1 395 mm
  • Poids à sec : 162 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique inversée Kayaba 41 mm de d, déb : 120 mm
  • 2 disques Ø 308 mm, étriers 4 pistons fixation radiale
  • Roue AV : 120 / 70 - 17
Triumph 675 Daytona 2011 technique
  • Transmission
  • Boite à 6 rapports
  • finale par chaine
  • Train arrière
  • Monoamortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 220 mm, étrier 1 piston
  • Roue AR : 180 / 55 - 17
  • Moteur
  • 3 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : Refroidissement liquide
  • Injection 44 mm
  • Double ACT
  • 4 soupapes par cylindre
  • 674,70 cc (74 x 52.3 mm mm)
  • 125 ch à 12 600 tr/min
  • 7,40 mkg à 11 750 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,30 kg/ch
  • Compression : 12.7:1
  • Crit'air :

Galerie

Millésimes

2011

Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2011 Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2011 Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2011

2012

Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2012 Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2012 Agrandir ou voir la fiche de la 675 Daytona 2012

Comparer

Comparer la 675 Daytona face à ses concurrentes

Consommation

Triumph 675 Daytona 2011 Non communiqué
Ducati 848 evo 2011 Non communiqué
Yamaha YZF-R6 600 2011 Non communiqué
Suzuki 600 GSX-R 2011 Non communiqué
Honda CBR 600 RR 2011 : 5,20 l/100km
Kawasaki ZX-6R 600 2011 Non communiqué
MV-Agusta F3 675 2011 Non communiqué

Couple

Triumph 675 Daytona 2011 : 7,40 mkg
Ducati 848 evo 2011 : 10 mkg
Yamaha YZF-R6 600 2011 : 6,70 mkg
Suzuki 600 GSX-R 2011 : 7,10 mkg
Honda CBR 600 RR 2011 : 6,60 mkg
Kawasaki ZX-6R 600 2011 : 6,80 mkg
MV-Agusta F3 675 2011 : 7,24 mkg

Puissance

Triumph 675 Daytona 2011 : 125 ch
Ducati 848 evo 2011 : 140 ch
Yamaha YZF-R6 600 2011 : 124 ch
Suzuki 600 GSX-R 2011 : 126 ch
Honda CBR 600 RR 2011 : 120 ch
Kawasaki ZX-6R 600 2011 : 128 ch
MV-Agusta F3 675 2011 : 128 ch

rapport Poids / Puissance

Triumph 675 Daytona 2011 : 1 kg/ch
Ducati 848 evo 2011 : 1 kg/ch
Yamaha YZF-R6 600 2011 : 1 kg/ch
Suzuki 600 GSX-R 2011 Non communiqué
Honda CBR 600 RR 2011 : 1 kg/ch
Kawasaki ZX-6R 600 2011 : 1 kg/ch
MV-Agusta F3 675 2011 : 1 kg/ch

Vitesse

Triumph 675 Daytona 2011 : 257 km/h
Ducati 848 evo 2011 : 270 km/h
Yamaha YZF-R6 600 2011 : 270 km/h
Suzuki 600 GSX-R 2011 : 260 km/h
Honda CBR 600 RR 2011 : 270 km/h
Kawasaki ZX-6R 600 2011 : 270 km/h
MV-Agusta F3 675 2011 : 260 km/h
Comparateur
Comparer des motos

Avis (2)

Super2000 Modèle 2009
Juste un petite réaction à cette phrase: "Triumph est le seul constructeur européen qui joue dans la cour des quatre autres grands (Suzuki, Yamaha, Honda, Ducati)." Ducati n'est pas européen? Les italiens vont apprécier. Répondre à Super2000

twin vince Modèle 2009
superbe machine toujour aussi classe,elle faisait déja trembler les japonaises avant qu' est ce que ça être maintenant, y a des ingènieurs qui vont sérieusement cogiter au pays du soleil levant. Répondre à twin vince
Voir plus de commentaires
Déposez votre avis sur la Triumph 675 Daytona 2011
Notez cette moto :

Indispensables

Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire Motoblouz, avec des milliers de références disponibles.

Occasions

Nous n'avons aucune occasion relative à ce modèle, mais affiner votre recherche et trouver le modèle qui vous correspond.

Actus