Motoplanete

YamahaFZR 1000 EXUP 1990

Présentation Technique à retenir Concurrentes Galerie Millésimes Avis Indispensables Occasions

Sportive

1986, Suzuki lâche un second missile sur la route, cette fois en 1100cc. Yamaha qui s'est déjà fait voler la vedette par le GSX-R 750 l'année précédente n'a pas l'intention de s'en laisser compter. Prenant une année supplémentaire pour préparer sa riposte, la marque aux diapasons dévoile en 1987 une étonnante FZR 1000. Etonnante, car tout en conservant les techniques inaugurées sur le FZ 750, Yamaha a su donner à son nouveau modèle toute l'agressivité esthétique qui a manqué au FZ face au Suzuki GSX-R 750.

Au programme : moteur Genesis de 989cc à culasse 20 soupapes et banc de cylindres incliné de 45° vers l'avant (abaissement du centre de gravité et conduits d'admission verticaux pour un meilleur remplissage des cylindres...), cadre périmétrique de type Deltabox en aluminium, carénage intégral intégrant 2 optiques ronds. Cette FZR se place en concurrente directe du Suzuki GSX-R par sa sportivité affichée, tout en restant habilement une alternative aux routières-sportives Honda CBR 1000 F et Kawasaki ZX-10 Tomcat ; une très belle démonstration de grand écart.

Le moteur Genesis développe 135 chevaux à 10.000 tours minutes, soit 5 de plus que le gros GSX-R qui bénéficie pourtant de quelques centimètres cubes de plus. Il se montre plus brillant en haut et également plus souple grâce, notamment, à la culasse 20 soupapes. Cette première version fera tout de suite preuve d'une bonne fiabilité (hormis la faiblesse récurrente d'un roulement de sortie de boite). Le GSX-R 1100 garde, lui, la palme du moteur le plus méchant et son caractère de voyou lui permettra de faire lui aussi une très belle carrière. La version 100 chevaux du FZR, bien que moins tumultueux dans la partie haute du compte-tours, conserve un caractère bien trempé et un gros couple.

La partie cycle, sans être plus novatrice que celle de la Suzuki, fait au moins jeu égale. Le Deltabox qui deviendra une des marques de fabrique des bleus est d'une grande efficacité ; rigide tout en étant léger. Yamaha a équipé sa sportive haut de gamme de suspensions de grande qualité et d'un système de freinage à la pointe pour l'époque (double disque de 310 mm à l'avant pincé par des étriers 4 pistons). Le freinage reste néanmoins délicat en conduite sportive du fait du poids respectable de l'engin (197 kg à vide).

1989 verra la sortie de la plus grosse évolution du 1000. Le moteur ne gagnera que 13cc mais surtout le désormais célébrissime EXaust Ultimate Powervalve ou EXUP. Cette valve à l'échappement permet de faire varier le débit des gaz d'échappement afin d'optimiser le couple à mi-régime tout en conservant une puissance maximum dans la partie haute du compte tours. Le FZR gagne ainsi 10 chevaux au même régime maxi (10.000 tours/min) et une courbe de couple plus conséquente. Le cadre Deltabox, lui, évolue pour plus de rigidité. Les longerons gagnent en section. La grosse sportive s'offre également de nouveaux disques et étriers de freins, pour plus de progressivité et de mordant, une roue arrière de 17 pouces (18 pour la première version) et des pneus de plus grosse section. Revers de la médaille, ces modifications augmentent le poids de la bête d'une bonne douzaine de kilos (209 kg à vide).

Et comme son concurrent Suzuki, Yamaha se lance dans une amélioration perpétuelle de son modèle haut de gamme. 1991, offre son lot de modification: une nouvelle partie cycle, toujours de type Deltabox, ainsi qu'une fourche de type UPSD (upside-down), censée apporter plus de rigidité et de précision du train avant. Autre particularité visible de ce millésime, l'abandon du double optique rond pour un phare trapézoïdale proche de celui du FZR 600 de l'époque. La ligne perd beaucoup en agressivité et contraste un peu avec les nouveaux éléments hightech tels que la fourche inversée cachée derrière le garde-boue avant plus imposant que le précédent (protection des joints spi oblige).

Et comme le dit l'adage, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, Yamaha reprend l'idée du double optique dès 1993. L'YZF 750 R sortie la même année fait un grand pas en avant, tant en terme de sportivité que d'allure. Yamaha a donc tout logiquement choisi d'offrir à ses FZR (le 1000, mais également le 600 qui a fortement évolué cette même année) un style commun à cette nouveauté très prometteuse. Dans la foulée, le 1000 récupère également de nouveaux freins avant. Les disques reviennent à une taille de 310 mm, mais se voient équipés d'étriers à 6 pistons (tout comme la Suzuki GSX-R 1100).

La commercialisation de ce modèle prendra fin en 1995 pour la France, après 13659 exemplaires vendus pour le seul hexagone. Remplacée tout d'abord par une YZF 1000 ThunderAce beaucoup plus orientée routière/sportive, elle ne trouvera sa vraie descendance que dans l'YZF 1000 R1 présentée en 1998. Aujourd'hui très éloigné des ultrasportives modernes, cette FZR 1000, avec le GSX-R 1100, sont encore aujourd'hui les meilleures représentantes des grosses sportives de série du début des années 90. Une époque où il fallait s'accommoder d'un poids respectable quand on souhaitait bénéficier d'un berlingot velu.

Tanthallas - Photos: Constructeur

L'aspect technique

Yamaha FZR 1000 EXUP 1990
  • Chassis
  • Cadre : Deltabox périmétrique en aluminium
  • Réservoir : 19 litres
  • Hauteur de selle : 775 mm
  • Longueur : 2 200 mm
  • Largeur : 730 mm
  • Hauteur : 1 160 mm
  • Empattement : 1 460 mm
  • Poids à sec : 209 kg
  • Poids en ordre de marche : 235 kg
  • Train avant
  • Fourche téléhydraulique Ø 43 mm, déb : 130 mm
  • 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons
  • Roue AV : 130 / 60 - 17
Yamaha FZR 1000 EXUP 1990
  • Transmission
  • Boite à 5 rapports
  • secondaire par chaîne
  • Train arrière
  • Mono-amortisseur, déb : 130 mm
  • 1 disque Ø 267 mm, étrier 2 pistons
  • Roue AR : 170 / 60 - 17
  • Moteur
  • 4 Cylindres en ligne , 4 temps
  • Refroidissement : liquide
  • 4 carburateurs Ø 38 mm
  • 2 ACT
  • 5 soupapes par cylindre
  • 1 002 cc (75.5 x 56 mm)
  • 145 ch à 10 000 tr/min
  • 10,90 mkg à 8 500 tr/min
  • Rapport poids / puissance : 1,44 kg/ch
  • Crit'air :

Ce qu'il faut retenir

Lesplus

    Lesmoins

      Avis

      sur 0 avis d'utilisateurs Lire les avis
      Modèle commercialisé en

      Performances

      Assurez votreYamaha FZR 1000 EXUP 1990

      Estimez, calculez et comparez le coût de l'assurance de votre moto.
      Calculez le coût de l'assurance Comparez avec le tarif AMV

      Galerie

      Millésimes

      Avis

      Déposez votre avis sur la Yamaha FZR 1000 EXUP 1990
      Notez cette moto :

      Indispensables

      Un matériel en bon etat et un entretien régulier de la moto sont indispensables pour la sécurité du pilote et les performances de la machine.
      Vous trouvez tout le nécessaire (équipement, pièces, outillage, etc...) et bien plus chez notre partenaire, avec des milliers de références disponibles.

      Occasions

      Comparateur
      Comparer des motos